Greffons de cormier

Fruits rares, "Nouveaux" fruits, autres fruits exotiques...
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
belinsecte
Messages : 1034
Enregistré le : 31 mars 2015 10:47
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

Re: Greffons de cormier

#181 Message par belinsecte » 07 févr. 2018 22:26

Je viens d'en trouver des secs, pas vus au stade frais, qui me paraissent énormes: viewtopic.php?p=61600#p61600
j'aimerais aussi donner, échanger ou recevoir des greffons

Avatar du membre
ké20
Messages : 991
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: Greffons de cormier

#182 Message par ké20 » 10 févr. 2018 16:36

C'est peut-être un cultivar qui était connu, mais sans connaitre la personne qui à l'époque l'avait planté, on passe à coté de quelque chose.

Les as-tu goûté ?
C'est vraiment intéressant la taille des fruits !

Avatar du membre
Arnould
Messages : 15
Enregistré le : 14 août 2016 16:59
Localisation : Region parisienne + Eure

Re: Greffons de cormier

#183 Message par Arnould » 10 févr. 2018 17:03

Pour moi c'est plutôt un magnifique hasard. L'arbre se trouve dans un parc public des Hauts-de-Seine dans lequel il y a une trentaine de cormiers âgés d'environ 7 ans à 35 ans, l'âge du parc. Il se trouve à côté d'une mare, donc il ne manque jamais d'eau.

Et surtout il perd ses fruits sur une très longue période, de mi-septembre à presque mi-novembre (les dernières cormes sont tombées autour du 10 novembre aussi bien en 2016 qu'en 2017). Les plus grosses cormes sont d'ailleurs les plus tardives. J'ai eu la chance de rencontrer un des grands spécialistes mondiaux du cormier, prénommé Vitek de République Tchèque, en novembre dernier à une réunion organisée par Evelyne, auteure du "Traité du Cormier". Selon lui, outre la taille des fruits, nos ancêtres d'abords Romains, puis du Moyen-Age ont sélectionné des arbres donnant des fruits tardifs afin d'en mettre sur la table à Noël. Ce seraient ces gènes qui seraient ressortis par hasard ici...

D'autre part il a trouvé des cormes de taille équivalente, pesant jusqu'à 50 grammes, lors d'un voyage qu'il a fait en Sicile en fin d'été dernier.

Avatar du membre
Arnould
Messages : 15
Enregistré le : 14 août 2016 16:59
Localisation : Region parisienne + Eure

Re: Greffons de cormier

#184 Message par Arnould » 10 févr. 2018 17:16

Ah oui: j'ai bien sûr gouté les fruits. Quand ils commencent à se ramollir, ils sont très bons, faciles à éplucher/gober, et seraient très beaux sur des plateaux sur des marchés ou même en grande distribution. Ceci dit ces 3 dernières années j'ai mangé énormément de cormes, et je n'arrive pas à faire de différence concernant le goût.

Par contre il y a une chose. Les cormes tombées de l'arbre et pas encore blettes ont une peau qui ont une odeur exceptionnelle, avec une sorte de fraîcheur qui rappelle le mimosa pour ceux qui connaissent. Les pommes et poires n'ont pas beaucoup d'odeur. Les coings en ont presque trop. Les cormes c'est entre les deux. Je suppose que pour en faire une boisson (cormé) ça pourrait avoir une importance: en effet le rapport de la surface de peau à la quantité de pulpe/jus doit être plus grand avec des cormes plus petites.

alfa
Messages : 1
Enregistré le : 13 sept. 2013 10:27

Re: Greffons de cormier

#185 Message par alfa » 28 févr. 2018 21:23

bonjour,
Le sujet me plait bien et vos post aussi.
""Pour les amateurs de gnole, faire un alambic est un jeu d'enfant pour un bricoleur.....faire de la bonne gnole est une autre affaire""
Pour ce qui est des cormiers, je m'y interresse depuis 2 ans. J'ai un vieux cormier proche (diam entre 40 cm a bistot dé naz) qui produit une quantité phénoménale de petits fruits . Mais au cours d'une randonnée, nous sommes passé sous un autre cormier jeune, et avec des fruits qui m'ont parus 3 fois plus gros que les premiers...
A revoir cette année et a vérifier.

Mes questions, si je récupère ces grosses cormes et arrive à les faire germer:
Quand sera t-il de ces futurs fruits?
Seront-ils gros ou petits?
Où faudra t-il greffer ces jeunes plants sur alisier ? (nombreux ici autour)
A quand la fructification, 25/30 ans comme dit plus haut ?
Merci Alain

Avatar du membre
ké20
Messages : 991
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: Greffons de cormier

#186 Message par ké20 » 28 févr. 2018 21:56

les fruits à pépins sont "tous" hybridés avec d'autres variétés ou la même variété pour les auto-fertiles , donc , un semis est très souvent différent du pied mère ...

Avec les fruits à noyaux on a plus de chance d'avoir un joli fruit issu d'un semi

La fructification sur Cormier issu de semi est longue (mais j'ignore le temps ) , mais si c'est greffé , c'est plus rapide
Modifié en dernier par ké20 le 01 mars 2018 11:39, modifié 1 fois.

Avatar du membre
belinsecte
Messages : 1034
Enregistré le : 31 mars 2015 10:47
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

Re: Greffons de cormier

#187 Message par belinsecte » 01 mars 2018 04:41

oui, et n'oublie pas de nous envoyer aussi des greffons ;)

autrevie
Messages : 1958
Enregistré le : 15 janv. 2007 22:12
Localisation : Morvan 71 cote d'or France zone6
Contact :

Re: Greffons de cormier

#188 Message par autrevie » 02 mars 2018 10:58

les cormier s'hybriderait très mal,c'est une exception chez cette "rosacée à pépin".

Avatar du membre
belinsecte
Messages : 1034
Enregistré le : 31 mars 2015 10:47
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

Re: Greffons de cormier

#189 Message par belinsecte » 02 mars 2018 13:44

quel % de cormiers à gros fruits parmi les semis de cormiers à gros fruits?

Avatar du membre
ké20
Messages : 991
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: Greffons de cormier

#190 Message par ké20 » 02 mars 2018 14:15

vu le temps qu'il faut pour avoir une mise à fruit , c'est assez délicat pour connaître les résultats , sans compter les aléas pouvant tuer un plant ....
Il faudrait peut être procédé comme pour un franc de Pêcher et autre , une fois les plants bien implantés , on prélève un greffon que l'on greffe sur un PG vigoureux pour voir la qualité du fruit issu de ce semis.

Avatar du membre
Arnould
Messages : 15
Enregistré le : 14 août 2016 16:59
Localisation : Region parisienne + Eure

Re: Greffons de cormier

#191 Message par Arnould » 02 mars 2018 16:04

Avec d'autres cormiers à la ronde, certainement epsilon%, les cormiers à gros fruits comme celui que j'ai trouvé sont très très rares. Après, un ami a eu une idée: ensacher quelques branches au moment de la floraison pour éviter la pollinisation croisée. Dans ce cas, si quelques cormes se développaient avec quelques graines, peut-être qu'on pourrait récupérer des clones de l'arbre mère par semis. Une expérience de 15 ans au moins... Il y a d'autres façons d'obtenir des clones par des manips dans des tubes à essais dans la littérature ;)

Avatar du membre
Arnould
Messages : 15
Enregistré le : 14 août 2016 16:59
Localisation : Region parisienne + Eure

Re: Greffons de cormier

#192 Message par Arnould » 02 mars 2018 16:19

Je viens de trouver un très intéressant article sur les cormiers dans un livre de 1825 de Jacque-Joseph Baudrillart intitulé "Traité général des eaux et forêts, chasses et pêches: composé d'un recueil chronologique des règlements forestiers, d'un dictionnaire des eaux et forêts, et d'un dictionnaire des chasses et pêches; avec un atlas contenant un grand nombre de tableaux et de figures, Volume 7". Voici le lien, chercher "sorbier domestique":

https://books.google.fr/books?id=OThEAAAAcAAJ

Il indique que le cormier se greffe raz de terre ou en même en terre si en fente. Serait ce une des raisons qui fait qu'on ne connaisse que si peu de cormiers anciens greffés (2, voire 3, dans toute la France)? La question avait déjà été posée ici et cette hypothèse faite, mais il n'y avait aucune référence dans la littérature jusqu'au texte de M. Baudrillart. Les cormiers d'aujourd'hui sont greffés en fente à l'anglaise sans difficultés.

Répondre