Le Cornus cornouiller fruitier

Fruits rares, "Nouveaux" fruits, autres fruits exotiques...
Message
Auteur
Avatar du membre
Bruno
Messages : 1728
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

#76 Message par Bruno » 10 mars 2012 20:54

Cornouiller mâle est vraiment le mot français par opposition au cornouiller sanguin qui est aussi appelé femelle. http://www.pepinieres-gromolard.com/arb ... nguin.html
http://www.planfor.fr/Donnees_Site/Prod ... emelle.htm
l'adjectif : "mas, maris" en latin veut dire mâle.

viaggiatore971
Messages : 347
Enregistré le : 08 juil. 2011 15:20
Localisation : Italia

#77 Message par viaggiatore971 » 10 mars 2012 21:33

floyd a écrit :Dans nos campagnes françaises, le parler vernaculaire est plein de ces expressions qui prêtent à sourire dès qu'on prend la peine de les lire avec un peu d'attention.
Merci viaggiatore971, de nous rappeler au respect des dénominations officielles, celles qui permettent d'être compris partout dans le monde.
Il est bon effectivement de mettre en lettres italiques les mots latins, comme tu le fais.
Mon but est seulement pédagogique...
J'espère qu'il ya beaucoup de critiques aussi pour moi pour grandir dans le monde de la botanique.

viaggiatore971
Messages : 347
Enregistré le : 08 juil. 2011 15:20
Localisation : Italia

#78 Message par viaggiatore971 » 10 mars 2012 21:42

Bruno a écrit :Cornouiller mâle est vraiment le mot français par opposition au cornouiller sanguin qui est aussi appelé femelle. http://www.pepinieres-gromolard.com/arb ... nguin.html
http://www.planfor.fr/Donnees_Site/Prod ... emelle.htm
l'adjectif : "mas, maris" en latin veut dire mâle.
Bruno vous avez cité le texte de un pépinière ?

Ce n'est pas botanique, c'est un texte pour les enfants
Correct pour rire !

Le nom scientifique latin ne peut pas être traduit

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#79 Message par floyd » 10 mars 2012 23:26

La dénomination scientifique est en latin et peut être traduite… Les dictionnaire d'étymologie sont aussi fait pour ça.
Après vérification, pour la forme, je confirme que les précisions données par Bruno, sont justes.

Ceci dit Cornus sanguinea, ne peut que se traduire par cornouiller sanguine. Femelle par opposition à mâle ou par référence à une particularité biologique et cyclique des femmes mais nous nous éloignons du sujet… ;)

viaggiatore971
Messages : 347
Enregistré le : 08 juil. 2011 15:20
Localisation : Italia

#80 Message par viaggiatore971 » 11 mars 2012 07:06

Le nom scientifique est soumis à des règles précises qui sont égaux partout dans le monde ! (nomenclature binominale)
http://it.wikipedia.org/wiki/Nomenclatura_binomiale

Si vous (ou les pepineres) voulez jouer dans la traduction du nom scientifique, vous pouvez le faire, mais il est un nom de fantaisie qui peut changer tous les jours et n'est pas reconnu.
Cornus mas est le nom scientifique en France, au Japon et partout dans le monde.

sexe féminin ou masculin est utilisé quand on parle de la façon dont une espèce dioïque, par exemple l' Actinidia

Je suis un peu fatigué
Si vous voulez comprendre...
bien
sinon Je perds mon temps

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1728
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

#81 Message par Bruno » 11 mars 2012 08:14

Je suis d’accord que scientifiquement c’est le nom latin qui compte. Le cornus mâle n’est pas plus mâle que femelle puisqu’il n’est pas dioïque. Il a été appelé ainsi car son bois était utilisé pour la guerre.
http://fr.wiktionary.org/wiki/cornouiller_m%C3%A2le
Les langues ont des termes, des expressions, des mots qui ne sont pas scientifiques, mais sans être scientifique, elle ont des termes vrais historiquement, qui peuvent par exemple être dues à des croyances anciennes et fausses. On retrouve le terme de « cornouiller mâle » dans des livres anciens, et le nom latin a peu être été donné par la traduction du français en latin. (Ou de l’italien Corniolo maschio en latin cornus mas ou encore d’une autre langue).
Les noms latins que l’on donne aux végétaux et animaux changent souvent. J’ai étudié les champignons, les noms latins ont changé pour beaucoup d’espèces en quelques dizaines d’années, car on les à souvent déclassé d’une catégorie, pour créer une nouvelle catégorie car scientifiquement on s’est aperçu que la classification qu’on avait faite était imparfaite. Le nom français par contre n’a pas changé.


Ganeva
Messages : 7
Enregistré le : 09 janv. 2012 02:10
Localisation : Jemeppe s/S

#82 Message par Ganeva » 11 mars 2012 08:23

Effectivement quand on veut être précis il faut être précis. Par contre mon petit mot concernait "précisement" une "précision" en réponse à Noir et lui sortir du "scientifique" alors qu'on parle de langage courant me semble un peu pompeux... Si on me dit cornouiller sanguin, je m'aligne et surtout quand je parle Cornus Mas, je dis Cornouiller mâle ou C.mâle, ceci non pas pour offenser quiconque (ni la noménclature, ni la personne) mais surtout dans un souci d'être bien comprise, vu que les baies du Sanguin sont un "chouia" toxiques. Dommage que ceci a causé un remue-ménage...
N.B. mon nom est Ganeva, mais effectivement svt on le commute en Geneva et je le prends en compliment, sans m'en formaliser plus que ça... :)

aroued
Messages : 30
Enregistré le : 27 mars 2011 17:27
Localisation : sud luberon vaucluse

#83 Message par aroued » 11 mars 2012 21:32

Pour rester plus terre à terre...
voici une greffe à l'anglaise simple effectuée fin janvier d'un cornus mas 'délicieux' (variété non encore déterminée...) sur semis de lui même!
Image
Greffer cornus mas sur cornus sanguinea me semble très contraignant, voire éphémère, vu le caractère drageonnant de ce dernier...

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#84 Message par floyd » 12 mars 2012 10:17

Quand le bouturage parait difficile, le greffage sur semis est une excellente idée.

Pour mémoire, les patrimoines génétiques du semis et du greffon sont nécessairement différents. … mais proches assez pour faciliter la reprise de la greffe.

Comme toute espèce à œils opposés Cornus mas se développe sur une belle symétrie.

Ganeva
Messages : 7
Enregistré le : 09 janv. 2012 02:10
Localisation : Jemeppe s/S

#85 Message par Ganeva » 12 mars 2012 16:46

J'envie Aroued pour sa greffe. Il faut dire que je souhaiterai greffer différentes sortes sur le même Spg ... J'avoue que pour l'instant je suis en récolte du maximum d'infos et à la recherche de greffons. J'ai dans le jardin un arbuste qu'on m'a donné et qui est (semble t-il) produit par marcottage. Conclusion: le marcottage doit marcher. Pour les greffes je constate que l'anglaise simple semble aussi marcher, sauf que mon Spg est un "mas" sauvage déjà assez vieux, d'ou l'idée de placer plusieurs différents greffons (un par branche, en coulée sous écorce ou en surgreffage par pincement) et voir... :oops:

Ewout
Messages : 1
Enregistré le : 23 mars 2012 12:45
Localisation : Les Pays Bas

#86 Message par Ewout » 30 mars 2012 13:22

Gyyydu57 a écrit : Tous mes plants font à peine 50 centimètres de haut pour l'instant, ça ne pousse pas très vite. Je rajouterai mes variétés dans la bourse prochainement, ils sont encore un peu petit pour le prélèvement de greffons. Je suis un peu déçu par le goût des fruits, il faut attendre qu'ils deviennent complètement translucide pour que ce soit mangeable et ça n'a rien d'extra !! Ca ne me donne aucunement envie de me procurer d'autres variétés...
Ceci est parfaitement normal! Mme Svetlana Klymenko de l'Ukraine, qui a écrit plusieurs livres et 40 ans de recherche sur les cornouillers sur son nom, écrit en de ses livres (traduction de Google à partir russe):
On croit que le cornouiller se développe lentement. En fait, il n'est pas. Une telle idée a été formé sous l'influence du fait que bien développé 2-4-ans plantes dans la 1ère saison de croissance après la plantation, il n'y a presque aucun gain.
Cela est dû au fait que la plupart des racines physiologiquement actifs, qui est situé dans la couche supérieure du sol, même dans l'excavation le plus grand soin, endommagées, une partie des racines restent dans le sol. Plantes transplantées, tout en restant parfaitement saine avec des feuilles vertes ne se développent pas, c'est à dire, ne pas augmenter les dimensions linéaires des plantes. Mais à ce moment fortement développé le système racinaire des plantes.
Dans le milieu, et parfois en fin d'été pousses commencent à croître, atteignant la taille 1ère saison de plus en plus petite - 10-15 cm Toutefois, au printemps suivant la plante se développe rapidement dans les années subséquentes considérablement augmenté en taille. Dans la croissance des semis de 30-50 cm, okulyantov - 90-130 cm au cours de la saison de croissance.
Les semis commencent à porter leurs fruits pour okulyanty de 5 ans et 6 - de 2-3e. Après l'atterrissage de une à deux ans les plantes rapidement prendre racine et se développent bien dans cet âge du système racinaire n'est presque pas affectée et l'usine de tolérer sans danger transplantation.
tout le livre (en russe) ici:
http://www.vodospad.kiev.ua/book12.html

Ganeva
Messages : 7
Enregistré le : 09 janv. 2012 02:10
Localisation : Jemeppe s/S

#87 Message par Ganeva » 31 mars 2012 08:10

Je suis très impressionnée par le livre et le site en général. Dommage que la traduction automatique ne marche pas et c'est laborieux (je ne connais pas la terminologie en russe, encore moins l'ucrainien). Ce qui m'a aussi plu, c'est qu'il y a des conseils et des réponses par les titulaires de chaire de l'institut, et les réponses ne sont pas baclées du tout, d'autant plus qu'on lit les questions envoyés par les gens en queue leu leu, mais les réponses du spécialiste sont en cache et on l'ouvre que si le sujet intérèsse. Ainsi on n'est pas noyé d'infos non désirées. Je ne suis pas allée sur leur forum, je présume qu'il est similaire au notre. :)

Stellair
Messages : 171
Enregistré le : 08 déc. 2011 15:57

Re: Le Cornus cornouiller fruitier

#88 Message par Stellair » 14 avr. 2016 11:26

Pour un peu reparler du sujet primaire, le cornouiller, qui a eu des bonnes sélections chez lui? Des variétés qui sont assez sucrées? Le pourcentage de brix est fort différent pour certain vu sur ce site http://cornusmas.eu/pages/strona-glowna ... cornus-mas et à entendre les commentaires des gens

J'ai moi-même déjà envie d'acheter le cornus kousa 'China Girl'. Pour le cornus mas ce serait le 'Szafer' et 'Bolestrashitskii'

Ferréol
Messages : 1040
Enregistré le : 12 oct. 2006 22:56
Localisation : Angers (49)/ Les planches en Montagne (39)

Re: Le Cornus cornouiller fruitier

#89 Message par Ferréol » 14 avr. 2016 21:29

J'ai acheté le week-end dernier un plant de Cornus mas 'Kazanlak' qui m'a été vendu et conseillé par la pépinière 'jardins en marche' qui par ailleurs possèdent et proposent à la vente une très belle diversité d'aubépines (dont certaines à très gros fruits, ou à fruits savoureux).

Je crois me rappeler que notre ami Autrevie avait testé un certain nombre de variété et, ne trouvant pas de différence fondamentale de goût entre elles, concluait: le plus gros ou le plus productif est le mieux...
Je rajouterais toutefois une mention spéciale pour 'Jolico', car sa maturité est très décalée par rapport aux autres, mais 'jardins en marche' me conseillaient 'Kazanlak' plus que 'Jolico'.

Sinon, il y a un magnifique cultivar à feuilles panachées qui fructifie honorablement...

FrereTuck
Messages : 67
Enregistré le : 30 juin 2014 11:35
Localisation : Au Sud de Lille

Re: Le Cornus cornouiller fruitier

#90 Message par FrereTuck » 15 avr. 2016 13:44

J'ai acheté hier un plant de cornus kousa chinensis sans qu'il soit fait mention d'un cultivar.
On verra bien ce que ça donne, sinon il reste toujours la bourse aux greffons...
D'ailleurs, est-ce qu'il existe un tableau des compatibilités entre cornus?
Merci.

Répondre