Greffe orange amère

Répondre
Message
Auteur
Evelyne B
Messages : 1
Enregistré le : 29 janv. 2018 15:48

Greffe orange amère

#1 Message par Evelyne B » 29 janv. 2018 20:53

Bonjour
J'ai un arbre qui produit des oranges amères et qui a déjà une quarantaine d'années. A l'origine c'était soit un mandarinier soit un oranger mais qui a muté lors des grosses gelées de 1985 dans le sud. Je voudrais savoir s'il est possible de le greffer pour avoir des oranges douces.
Merci pour vos réponses

François du Perche
Messages : 2540
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

Re: Greffe orange amère

#2 Message par François du Perche » 29 janv. 2018 21:45

il y a beaucoup de gens sur ce site qui connaissent bien les agrumes (ce n'est pas mon cas), donc les conseils devraient pleuvoir.
Petite rectification, en 1985, l'arbre n'a pas "muté" mais la partie greffée a grillé et c'est le porte greffe (bigaradier = orange amère) qui est reparti.
Un lien pour montrer ce qu'on peut faire :
https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q= ... Rcf5TPtqT1

freedompower
Messages : 3
Enregistré le : 19 janv. 2018 12:07
Localisation : 47

Re: Greffe orange amère

#3 Message par freedompower » 29 janv. 2018 21:54

bonjour, il semblerais que seul le porte greffe est survécu au coup de gel (il n a pas muté ), donc il est toujours possible de le greffer a nouveau avec n importe quel orange douce voir même avec d autre espèce d agrume.

si il y a des pépins dans vos orange amère vous pouvais également les semer pour faire des portes greffe

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1775
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: Greffe orange amère

#4 Message par Bruno » 30 janv. 2018 10:07

Oui, ça serait bien de greffer les jeunes bigaradiers de semi car un arbre de quarante ans n'est peut-être pas facile à greffer. Quel est le diamètre du tronc ?

gavot
Messages : 485
Enregistré le : 26 déc. 2013 10:06

Re: Greffe orange amère

#5 Message par gavot » 30 janv. 2018 10:21

On peut greffer en couronne sur les charpentières , voire sur leurs ramification, comme pour l'olivier.
Avantages : mise à fruit rapide et abondante.
Inconvénients : Gourmands de PG pouvant se développer un peu partout et passer inaperçus.
Un bigaradier de 40 ans peut avoir encore beaucoup de potentiel, il y en a de vigoureux qui dépassent le siècle.

François du Perche
Messages : 2540
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

Re: Greffe orange amère

#6 Message par François du Perche » 30 janv. 2018 16:35

sur le lien déjà cité ci-dessus
https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q= ... Rcf5TPtqT1
le bigaradier a été coupé à environ 50cm du sol pour faire une couronne avec 4 greffons. Le diamètre du tronc semble être d'une vingtaine de cm. C'est peut-être un peu violent comme méthode, ce serait probablement moins risqué de faire des couronnes sur les charpentières si elles sont bien disposées et pas trop hautes. Quel peut être l'âge du capitaine d'après les spécialistes ?

gavot
Messages : 485
Enregistré le : 26 déc. 2013 10:06

Re: Greffe orange amère

#7 Message par gavot » 30 janv. 2018 17:31

J'ai vu une semblable greffe à Menton. C'est violent mais ça marche semble-t'il. Si ça réussit Les greffons démarrent avec une grande vigueur, comme des gourmands. Ils peuvent avoir besoin d'être tuteurés car même en couronne en fente les greffes sont alors fragiles.
Age du capitaine : Il semble que l'on soit en terrain fertile, je dirais environ 50 ans. Sur la section, le tronc semble pourri au centre, c'est peut être au départ une pourriture de fourche, qui est descendue.

Avatar du membre
diospyros
Messages : 752
Enregistré le : 17 août 2011 01:46

Re: Greffe orange amère

#8 Message par diospyros » 30 janv. 2018 23:39

Pour une greffe d'un vieux bigaradier, on va plutot procéder par placage d'yeux comme dans la vidéo ci dessous.

https://www.youtube.com/watch?v=BA7x2Aq-rdQ

On prendra impérativement le temps d'attendre que les températures soient au dessus de 21°c minimum, je conseillerais d'attendre le mois de mai ou juin selon les régions les agrumes ayant besoin de chaleur pour que la greffe prenne.

On laisse entière les branches à greffer, puis on les rabat au fur et a mesure. Il est meme recommandé de s'en servir comme tuteur pour attacher et guider de manière sure les nouvelles pousses afin d'éviter qu'elles ne se cassent sous l'effet du vent.


Ou alors on y va franco....

https://www.youtube.com/watch?v=Kd5wzxrrbeI

gavot
Messages : 485
Enregistré le : 26 déc. 2013 10:06

Re: Greffe orange amère

#9 Message par gavot » 01 févr. 2018 08:24

Très intéressant ces greffes en région de Murcie.
La greffe en placage montre une discontinuité du greffon avec l'écorce du PG dans la partie supérieure de la greffe, probablement pour favoriser l'alimentation en sève du greffon aux dépens des branches du PG qui sont provisoirement conservées.
Le détail de la greffe en couronne pratiqué, avec le biseau du greffon placé non dans une fente , mais tangentiellement. On doit y gagner un meilleur contact des cambiums, au prix d'une fragilité mécanique à laquelle il est facile de remédier.
Les greffons sont jeunes et de gros diamètre, 1 cm environ. Ce serait inhabituel sur un arbre cultivé dans le midi méditerranéen français, et taillé pour la fructification. Soit le climat et la fertilité de Murcie sont différents, soit plutôt des arbres snt taillés pour la production exclusive de greffons de gros diamètre.

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1775
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: Greffe orange amère

#10 Message par Bruno » 01 févr. 2018 10:35

Oui, j'ai été étonné de voir que pour les greffes en placage, qu'il ne faisait coïncider que le côté du bas et d'un des côtés verticaux. Moi qui m'évertuais à faire que les rectangles d'écorces enlevée et apportée soient exactement les mêmes.

gavot
Messages : 485
Enregistré le : 26 déc. 2013 10:06

Re: Greffe orange amère

#11 Message par gavot » 01 févr. 2018 11:52

Moi aussi, je n'ai essayé (sans grand succès!) que des placages d'olivier, je faisais attention à la coïncidence de tous les côtés. Peut être que ces discontinuités , surtout celle du côté du haut, sont elles favorabless à la reprise !

François du Perche
Messages : 2540
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

Re: Greffe orange amère

#12 Message par François du Perche » 01 févr. 2018 15:14

et pour le placage d'yeux, c'est curieux qu'il recouvre les bourgeons en serrant fort son ruban transparent, ça doit les abîmer. ce serait + logique de les contourner avec le ruban pour ne pas les écraser.

gavot
Messages : 485
Enregistré le : 26 déc. 2013 10:06

Re: Greffe orange amère

#13 Message par gavot » 01 févr. 2018 17:46

J'avais remarqué aussi.
Probablement qu'il surveille et au premier bombement de la surface, il incise le ruban.Mais cela ne figure pas dans les vidéos. Je ne crois pas un bourgeon d'agrume capable de poinçonner tout seul le ruban.
Sur les vidéos, les opérateurs ont visiblement une bonne maîtrise acquise après un grand nombre de gerffes.

Avatar du membre
claudeduvar
Messages : 580
Enregistré le : 31 mai 2007 09:15
Localisation : var

Re: Greffe orange amère

#14 Message par claudeduvar » 01 févr. 2018 19:38

pour les oliviers que je greffe en fenêtre quand ils ont une écorce épaisse je serre le tout à fond et je n'ai jamais eu de problème, sauf parfois l'écorce du PG qui se soude à la greffe, pour l'assemblage quand on fait une fenêtre ce qui à mon avis est mieux que de prélever l'écorce il est clair que le contact à gauche et à droite se fait sur le biseau et que ce n'est pas un contact tranche contre tranche. Je fais pareil pour les agrumes.

Avatar du membre
diospyros
Messages : 752
Enregistré le : 17 août 2011 01:46

Re: Greffe orange amère

#15 Message par diospyros » 01 févr. 2018 21:52

François du Perche a écrit :
01 févr. 2018 15:14
et pour le placage d'yeux, c'est curieux qu'il recouvre les bourgeons en serrant fort son ruban transparent, ça doit les abîmer. ce serait + logique de les contourner avec le ruban pour ne pas les écraser.
Il donne un coup de cutter vertical sur toute la longueur de la ligature au bout de 15 jours, les yeux ont a peine eu le temps de gonfler a ce stade... Vu le nombre qu'il doit enchainer et vu qu'il y a plusieurs yeux sur chaque écusson, ce serait trop compliqué et ça leur prendrait trop de temps.
A mon avis, la vitesse d'exécution est bien moindre que ce qu'elle est d'habitude pour les besoin de la démonstration.
De plus, les yeux des agrumes ne sont pas aussi saillant que les espèces caduques... pour ne pas dire pas du tout! Donc aucun risque d'écraser le bourgeon.

Répondre