Boutures statiques

greffer.net >> Agrumes

ge13 a écrit le 24/09/2016 10:19 (ref msg # 54085 )
Bonjour,

J'ai fait ces boutures de citrumelo 4475 à la fin juin, mais elles n'ont pas bougé d'un iota, je voudrais savoir si c'est normal qu'elles n'aient tj pas démarré.
Jusqu'alors elles étaient entreposées à l'ombre sous poche plastique et je viens de les placer en serre dans la même condition.
Bon weekend


arti a écrit le 24/09/2016 10:26 (ref msg # 54086 )
Bonjour
voici ma méthode ,j 'enferme les boutures dans un sac plastique ,cela s 'appelle à l 'étouffée,et de temps en temps ,il faut aérer
et surtout pas de soleil
A+
tropique a écrit le 24/09/2016 22:48 (ref msg # 54087 )
Substrat léger,chaleur,lumière,humidité et,beaucoup de patience.Evite de les exposer aux rayons solaires,comme cela vient d être conseillé par Arti
Bonne chance
Bruno a écrit le 25/09/2016 06:42 (ref msg # 54092 )
Personnellement j'avais pratiqué des boutures de citrons yuzu et des boutures de citranges, que j'avais réussies. Ce n'était pas dans un sac en plastique, mais sous une cloche en verre, mais toujours avec une humidité maximale. Je les avais placées à l'ombre d'un arbre qui laissait tout de même passer quelques rayons de soleil. Le principe est qu’il faut qu’il y ait le maximum de photosynthèse sans donner de coup de chaleur aux boutures. Donc si il peut y avoir un peu plus de lumière c’est mieux. J’ai aussi expérimenté, cette fois ci dans de grands sacs en plastiques transparents pour des boutures de pyrus et poirier. Elles avaient le soleil levant et couchant uniquement qui est peu chaud, mais apporte des rayonnements importants dans les longueurs d’onde du rouge, qui sont avec le bleu celles qui font le plus de photosynthèse. Peut-être pourrait-on les exposer à la lumière de L.E.D. agricoles (qui éclairent avec les longueurs d’ondes utiles uniquement et ne chauffent pratiquement pas). Quand on ouvre les sacs plastiques pour aérer on peut, je pense, bien inspirer, retenir sa respiration, expirer un tout petit peu (pour évacuer l’air contenue dans ce qu’on appelle en médecine l’espace mort*) et expirer le reste dans le sac, avant de le refermer. Cela envoie du CO2 dans le sac. Au lieu d’un taux du CO2 de 0,03 % on obtient environ 0,5%. La photosynthèse peut en être doublée ou même triplée pour certains végétaux.

* L'espace mort est ce qui correspond au volume des voies conductrices : bouche, pharynx, larynx, trachée, bronches et non alvéoles.
arti a écrit le 25/09/2016 07:29 (ref msg # 54093 )
RE
très intéressant l'histoire de l 'air du CO2 de 0,03 qui passe à 0,5
question :cela peut se faire à chaque ouverture et fermeture :
A+
Bruno a écrit le 25/09/2016 07:38 (ref msg # 54095 )
Oui, bien sûr. L'idéal serait un appareil qui dose la quantité idéale de CO2 en permanence dans l'atmosphère dans laquelle les boutures sont placées. Des végétaux comme le haricot arrivent à pousser 2 à 3 fois plus vite si l'atmosphère contient entre 3% à 8% de CO2.
arti a écrit le 25/09/2016 08:06 (ref msg # 54096 )
ok
A+
ge13 a écrit le 25/09/2016 08:57 (ref msg # 54098 )
Merci à vous,

Donc, résumons, je maintient le sac plastique de culture à l'étouffée, à chaque ouverture j'insuffle de l'air bien vicié dans le sac (ça sous-entend une bonne étanchéité du sac au pot pour que le co2 ne s'échappe pas par le bas) et très peu de soleil.
Placées dans cette serre ombrée aux deux tiers et qui ne reçoit que le soleil du soir, est ce que cela vous parait bon? Les parois de 4mm ont une protection UV, la température intérieure en ce moment oscille entre 13° la nuit et 30° maxi la journée.
Sinon, j'ai bien noté la patience mais 3 mois sans émettre de pousse, cela vous semble normal?

Je pensais, Bruno, pour avoir déjà pratiqué la vinification, est ce que dans la serre, ça aurait un intérêt de créer une fermentation dans un récipient, de grappillons par exemple, c'est l'époque et y en a plein les vignes. Afin de fabriquer en continu du co2, pour un temps du moins.

@+++
arti a écrit le 25/09/2016 09:03 (ref msg # 54099 )
RE
pour moi une petite nuance la température nocturne,à mon avis trop basse
A+
Bruno a écrit le 25/09/2016 12:50 (ref msg # 54106 )
Si le sac est vraiment étanche et qu'on ne remet pas du CO2, à un moment les boutures vont en manquer. Mais à ouvrir autant vaut en mettre même s'il s'échappe lentement. Il est tout à fait possible d'apporter une source de fabrication du CO2. Mais ce n'est pas nouveau, lorsqu'on met du fumier sous un châssis ou dans un serre, il y a un apport de CO2. C'est certain que 13° est à mon avis un peu bas.
ge13 a écrit le 25/09/2016 18:38 (ref msg # 54113 )
Pour la température, vous intervenez déjà?

Mon intention est de ne chauffer qu'en période froide pour éviter les températures négatives.

Cette semaine j'ai relevé en minima en extérieur 9° à 12°, tandis que dans la serre c'est resté bloqué à 13°.
Cela reste à vérifier mais je crois que cette température basse correspond à une très courte période matinale, et pour la maxima de 30°, c'est moi qui la limite en ouvrant une lucarne au plus chaud de la journée.
Quelle est la limite pour la T maxi svp?
Bruno a écrit le 26/09/2016 17:43 (ref msg # 54131 )
A vrai dire je ne connais pas la limite supérieure exacte de température d'une bouture à l'étouffée. Je pense que le végétal doit commencer à mourir vers 50°, mais je pense aussi qu'il doit souffrir avant. Quand on met des boutures à l'étouffée dans un sac en plastique en plein soleil l'été, la température doit facilement monter à l'intérieur du sac à 60° et doit faire crever les boutures. De toute façon je crois qu'il ne faut surtout pas dépasser 40°, voire 35°. Une température comprise entre 20° et 30° me semble idéale.
jdsjds a écrit le 27/09/2016 16:48 (ref msg # 54158 )
Bonjour,
Essaies un petit coup d'engrais pour les stimuler.
Mon citronnier de semis a marqué une forte pause (3 ou 4 mois ) et a brusquement recommencé à pousser.
Le pied-mère est-ce qu'il pousse en ce moment ?
ge13 a écrit le 28/09/2016 08:54 (ref msg # 54168 )
"jdsjds" a écrit :
Bonjour,
Essaies un petit coup d'engrais pour les stimuler.
Mon citronnier de semis a marqué une forte pause (3 ou 4 mois ) et a brusquement recommencé à pousser.
Le pied-mère est-ce qu'il pousse en ce moment ?


Salut,
J'ai peur que l'engrais fasse pourrir mes boutures, d'autant que le substrat spécifique est déjà enrichi à cet effet.
Quant au pied mère, je ne peux pas le voir, c'est une tige que l'on m'a donnée.

Je vais garder 35° comme seuil de T maxi, en attendant un éventuel démarrage, ça ne fait que trois mois après tout!
Bruno a écrit le 28/09/2016 16:39 (ref msg # 54174 )
J'ai entendu dire qu'il ne faut pas mettre d'engrais sur des boutures. En effet le fait d'avoir une terre pauvre stimulerait la formation de racine
Bruno a écrit le 28/09/2016 16:43 (ref msg # 54175 )
"jdsjds" a écrit :
Bonjour,
Essaies un petit coup d'engrais pour les stimuler.
Mon citronnier de semis a marqué une forte pause (3 ou 4 mois ) et a brusquement recommencé à pousser.
Le pied-mère est-ce qu'il pousse en ce moment ?

C'est normal les arbres poussent par à-coups. Ils font de la réserve par la photosynthèse, et au bout d'un certain temps ils l'utilisent.
arti a écrit le 30/09/2016 06:57 (ref msg # 54193 )
Bonjour
souvent les boutures ne se font que dans du sable
A+


greffer.net >> Agrumes