Greffe de mandarine sur citronnier

greffer.net >> Agrumes

tropique a écrit le 10/01/2016 00:01
Généralement,je ne greffe pas sur des pg issus de semis,mais je greffe sur des plants adultes pour obtenir des multi-fruitiers.

La greffe sur plantule de semis démarre vite,contrairement aux greffes que je pratique.Seulement,ces dernières dépasseront les deux mètres dès la deuxième année et,fructifieront à la troisième année.





Ce mandarinier sur citronnier vient de démarrer, après trois mois de patience.

tropique
diospyros a écrit le 24/01/2016 14:15
Tu risques d'avoir des fruits pleins de pépins!!!!!
floyd a écrit le 24/01/2016 15:59
Ce sera intéressant de le savoir.
Puis de comprendre pourquoi.
diospyros a écrit le 24/01/2016 16:04
Parce que le pollen de citronnier entre autres est réputé pour être très efficace.

Par exemple, pour la clémentine Murcott Afourer cultivée au Maroc et réputée pour ses qualités organoleptiques ET son absence de pépins, aucune plantation de citronnier n'est autorisée dans cette région afin de conserver cette qualité.
floyd a écrit le 24/01/2016 17:36
Merci, ça me semble une bonne explication.
J'ignorais qu'une espèce pouvait selon l'environnement pollinique, nouer avec ou sans fécondation.

Tropique, quelles sont les périodes de floraison du citronnier et du mandarinier?
… car il faut sans doute une bonne coïncidence.
diospyros a écrit le 24/01/2016 18:17
Voici l'explication de l'INRA.
L'article n'est plus disponible mais je l'ai récupérer sur agrumes-passion

Quelles sont les particularités de la clémentine ?

La clémentine est un fruit sans pépin mais non stérile ; il arrive que l’on rencontre des pépins dans une clémentine. Le pollen de clémentinier pourtant parfaitement viable, ne parvient pas à féconder une fleur de clémentinier. Dans un verger uniquement constitué de clémentiniers, on n’obtient donc que des clémentines sans pépin c'est-à-dire sans graines. En revanche, si le verger de clémentiniers est proche d’un verger de citronniers ou de mandariniers, alors le pollen de ces variétés peut féconder les fleurs de clémentiniers et on obtient des clémentines avec pépins. Si on sème un pépin trouvé dans une clémentine, on obtient un individu hybride entre le clémentinier et la variété d’où vient le pollen, on ne peut donc pas obtenir de clémentinier à partir d’un pépin.
La multiplication des clémentiniers par greffage est le seul moyen d'obtenir un nouveau clémentinier. Tous les clémentiniers communs sont donc issus, par greffages successifs, de l'arbre originel du père Clément. Ils sont, a priori, génétiquement identiques. Puisque le greffage consiste en une multiplication à l’identique, on parle de "clones". Néanmoins, des mutations naturelles apparaissent spontanément chez certains clémentiniers. Ces mutations sont souvent sélectionnées, ce qui explique la diversité des clémentiniers communs existant aujourd'hui. Paradoxalement, on parle alors de "clones différents".
Bruno a écrit le 24/01/2016 22:09
Oui, c'est vrai, feu mon beau père autrefois avait en Corse une propriété plantée de clémentiniers et empêchait ma belle mère de planter un citronnier des 4 saisons pour ne pas avoir des pépins dans ses clémentines. Elle s'était fait donné par l'INRA de Corse une lime sans pépin. Mais là ce n'est pas des clémentines, il s'agit de mandarines qui elles ont beaucoup de pépins.
François du Perche a écrit le 25/01/2016 09:20
Les mandarines sont effectivement bourrées de pépin, c'est pour cela qu'elles ont été progressivement délaissées au profit des clémentines, et c'est dommage, car la mandarine a beaucoup + de goût que la clémentine, notamment en sorbet où c'est très évident.
Peut-être que pollinisées par des citronniers, il y aurait moins de pépins, auquel cas l'expérience de Tropique serait intéressante ? Mais ça a déjà probablement été essayé. On trouve parfois dans le commerce des mandarines avec moins de pépins qu'autrefois, peut-être quelqu'un sait-il comment ils font ?
tropique a écrit le 26/01/2016 20:47
Tout ce qui avait été dit par Diospyros et vous tous,est tout à fait juste.Je possède deux clémentiniers qui me donnent des fruits avec un à trois pépins.Le responsable est un 4 saisons qui fleurit 10 mois sur 12,et la période de sa floraison coincide toujours avec celle de tous les agrumes.
D ailleurs,le clémentinier n est pas l unique victime du citronnier.
Celui qui veut cultiver les clémentiniers doit d abord vérifier s il n existe pas de citrus avec pépins dans les parages.
Ceux qui n avaient pas suivi cette recommandation l avaient payé cher,du fait qu ils vendaient leur récolte à perte.
Ne pas oublier aussi le mandarinier,le pomelo et l orange avec pépins
De nos jours,on voit dans les étals plusieurs variétés sans pépins :pomelo,orange,mandarinier et même une variété de citron avec peu de pépins.




De G à D :clémentine-mandarine willking et navel
Il y a aussi la mandarine satsuma qui est sans pépins.

la culture de ces variété à proximité des clémentiniers est tolérée,sinon bénéfique.

Avant de greffer je savais que les pépins seront là,et ce n est pas ce genre de pépins qui me fera reculer
tropique
diospyros a écrit le 26/01/2016 22:20
Tropique, alors si tu sais que tu vas avoir des pépins, fonce!! Certains adorent s'amuser à manger et à recracher les pépins donc pourquoi pas!!

En effet, il y a des variétés sans pépins maintenant. Cest valables pour les mandarines meme s'il s'agit de croisements comme la Clemenvilla!

Personnellement j'aimais pas les mandarines mais la c'est le top et en plus naturellement sans pépins quels que soient les autres agrumes avec qui elle cohabitent!
floyd a écrit le 26/01/2016 22:29
En 1902, on parlait de la création de la clémentine dans la revue horticole.
http://www.hortalia.org/items/show/2182
diospyros a écrit le 26/01/2016 23:09
Sauf que la clémentine n'est pas une création... C'est une trouvaille, fruit du hasard!
alias a écrit le 10/02/2016 10:47
Merci Mr trabut !
Ferréol a écrit le 11/02/2016 11:09
Il y a aussi une composante moins avouable pour l'obtention de fruits sans pépins et de beaux calibres, c'est la généralisation du traitement à base d'hormones (acide gibbérellique ou association acide gibberellique+auxine) pour favoriser la nouaison de fruits sans pépins (ce qui est une anomalie sélectionnée notamment chez la clémentine mais aussi la mandarine nadorcott).

Personnellement, même si l'arôme de la mandarine est plus intéressant que celui de la clémentine, je suis rebuté par trois défauts importants:
-l'acidité trop importante,
-la multitude de pépins,
-la peau trop fine et trop adhérente qui ne s'épluche pas bien.
A noter que les obtentions récentes de mandarines et l'évolution des pratiques agricoles ont quasiment éliminé les deux derniers défauts. J'ai mangé des nadorcott marocaines hier (dont j'ai récupéré du greffon sur les tiges, on verra ce que ça donnera) qui s'épluchent très bien, totalement sans pépin et beaucoup plus douces que les mandarines habituelles, pareil avec des orri provenant d'israel de plus gros calibres mais moins esthétiques que les nadorcott, qui ont une très belle couleur.
Par ailleurs, sur les marchés, les clémentines apparaissent bien plus tôt et les mandarines plus tardivement, je ne suis pas sur qu'elles se concurrencent tant que ça...
diospyros a écrit le 11/02/2016 12:54
W Nadorcott Afourer peut vite de dégouter d'en manger si tu ne les isolent pas assez pour qu'elles ne soient pas pollenisées.


Il faudrait greffer son mutant équivalent Americain "Tango"... qui lui est né d'un oeil irradié. Très facilement trouvable aux USA pour qui a des contacts la bas!
alias a écrit le 11/02/2016 19:26
L'acidité trop importante est souvent lié à un mauvais porte-greffe comme le macrophylla et le volkameriana, et bien d'autres.
Le poncirus et ses hybrides ainsi que le bigaradier sont ce qui donne les meilleurs fruits.

le macrophylla donne de gros fruits très acides, presque immangeables et en plus, aqueux et insipides
nouvel azertien a écrit le 12/03/2016 13:12
La greffe en placage (mandarinier)

https://www.youtube.com/watch?v=BA7x2Aq-...

Bien serrer le plastique. Soudure de la greffe en 15 jours.

Greffe en T

https://www.youtube.com/watch?v=IFE6lP8R...

Greffe en fente à 7 mn 10

https://www.youtube.com/watch?v=k1WMgrQL...

fournit des plantes avec une tête plus rapidement (avec les quatre yeux du greffon)
tropique a écrit le 12/03/2016 22:51
L'acidité trop importante est souvent lié à un mauvais porte-greffe comme le macrophylla et le volkameriana, et bien d'autres.
Le poncirus et ses hybrides ainsi que le bigaradier sont ce qui donne les meilleurs fruits.

le macrophylla donne de gros fruits très acides, presque immangeables et en plus, aqueux et insipides


En ce qui concerne mon cas,c est une surgreffe de mandarinier sur citrus limon,lui même greffé sur bigaradier.
Le gout des mandarines sera-t-il influencé par le citrus limon,le bigaradier ou les deux ?
Merci




Rejet bigaradier
Le PG primaire est un bigaradier qui est résistant à la gommose, calcaire,eau saumâtre,sécheresse mais sensible à la tristeza,maladie qui sévit en Espagne,mais pas au Maroc

tropique


greffer.net >> Agrumes