greffage en fente amandier doux sur pg amandier franc

greffer.net >> Amandier

octo a écrit le 22/12/2013 23:01 (ref msg # 42480 )
quand doit on pratiquer ce type de greffe ? Avant ou après que les amandiers sauvages aient commencer a fleurir, ou faut il uniquement tenir compte du débourrement des bourgeons a feuilles (qui survient après les fleurs).

Par avance merci pour vos réponses
Bruno a écrit le 25/12/2013 19:42 (ref msg # 42496 )
Je pense qu'il ne faut pas tenir compte de la floraison qui est souvent très précoce chez les amandiers. Il risque de faire froid après. Il est préférable que le PG soit bien en végétation pour la soudure des cambiums.
gil a écrit le 26/12/2013 07:56 (ref msg # 42498 )
il faut surtout que les greffons ne soient pas demarrés;d'ou l'importance de les recolter avant et de les conserver correctement (le top est le frigo,avec la base recouverte d'un chiffon humide )
salut : :
diospyros a écrit le 01/06/2014 10:32 (ref msg # 44378 )
Une question au sujet de l'apparition des fleurs : Pour quelles espèces l'apparition des fleurs est elle un signe et surtout pourquoi ce moment la ? Simplement parce que c'est le signe de depart de la végétation?

N'est il pas possible de greffer encore après?
floyd a écrit le 01/06/2014 11:53 (ref msg # 44379 )
De tous les stades végétatifs, la floraison est incontestablement le signe qui fait la règle pratique.
Bien entendu dans les semaines qui suivent, le greffage est encore possible.

La bonne conservation des greffons prélevés l'année précédente devient le facteur limitant.
diospyros a écrit le 03/06/2014 00:17 (ref msg # 44382 )
Juste pour etre sur d'avoir bien compris ce que tu dis : c'est la floraison qui lance le depart des hostilités en gros?
floyd a écrit le 03/06/2014 10:05 (ref msg # 44390 )
En gros, oui.
Si l'on sait observer les premiers stades du débourrement, on peut en déduire le moment des premières montées de sève.
argos31 a écrit le 26/11/2014 19:21 (ref msg # 46062 )
Bonjour je vois que dans Articles :On ne parle pas de greffe en fente sur amandier (mais sur prunier ) .Ca n'est pas anodin .Personnellement Je n'ai jamais vu pratiquer cette méthode dans les bordures de garrigues de l'Aude Je n'en fais pas souvent mais j'écussonnage tardif (Août septembre ) Avant souvent l'oeil est noyé par un excés de sève .Par contre l'amandier grossit jusque à la chute des feuilles faut penser à desserrer le lien ,ça risque l'étranglement
tom a écrit le 24/10/2015 18:51 (ref msg # 49780 )
Est-il possible de greffer encore maintenant ?
argos31 a écrit le 25/10/2015 08:44 (ref msg # 49782 )
Voyons Tom ,tu es le seul qui peut en juger !!!!Faut que le P G soit en sève tu fais un essai au plus haut si ça s'écarte bien tu tentes....Chez-moi c'est déjà sec .....Les doux n'ont plus de feuilles.
tropique a écrit le 25/10/2015 23:10 (ref msg # 49795 )
Bonsoir

Profitant de mon climat subtropical,je viens de greffer en fente, des fruitiers à noyaux sur amandier doux.Comme c est la première fois,c est à suivre...
Je précise que ce qui avait été suggéré par Argos est la meilleure méthode en climat tempéré.L hiver peu clément,sera un vrai handicap
Chez moi,l amandier,le pêcher précoce,ainsi que le pommier précoce,tous avaient démarré et,sont même en fleurs:




A gauche:amandier en pleine végétation
A droite :abricotier tardif en dormance





Pommier précoce en fleurs





Pêcher précoce en fleurs

Je sais que les tardifs greffés sur précoces,donnent de bons résultats.
Qu en sera-t-il des précoces greffés sur tardifs ?

Merci pour votre réponse

tropique


greffer.net >> Amandier