Le forum, actuellement en lecture seule, fera bientôt l'objet d'une opération de maintenance (inaccessible) pour installation du nouveau logiciel ; ne vous en inquiétez pas. A bientôt pour la remise en service :)


Choix de la période de greffe

GREFFER.NET >> Multiplication végétative
anonymisé 24/09/2016 23:27
Au printemps,le taux de réussite des greffes est très important,du fait que tous les fruitiers sont en pleine végétation.Généralement,je greffe en début de période,comme çà, si ça rate je recommencerai

Par contre,les greffes d automne en zone subtropicale,me donnent du fil à retordre.En effet,je dois toujours tenir compte de l activité de la sève de chaque fruitier,surtout lorsque je greffe deux espèces différentes,néflier japonica et poirier,par exemple.

Cette année,c était pour la première fois que j avais greffé à oeil dormant,mais j ignore si la suite sera prometteuse ou non:


A gauche: abricotier sur prunier
A droite :pseudocydonia sur cydonia



A gauche: Poirier sur poirier
A droite :Combava sur oranger



Anona atemoya sur anona cherimola

Avant de greffer,je m assure toujours à ce que le PG soit en sève,sinon,pas de soudure

Par ailleurs,cet automne j avais réussi quelques greffes en fente,j en reparlerai
anonymisé 25/09/2016 07:32
Logiquement, à Casablanca on devrait pouvoir greffer à œil dormant un peu plus tard qu'en France, (surtout le nord de la France). En effet la végétation est en activité plus longtemps. Classiquement on fait les greffes en écusson au mois d'août. Chez moi, dans le sud de la France, les greffes en écussons réussissent bien encore au mois de septembre sur les prunus et même au mois d'octobre sur les poiriers, pommiers et cognassiers. Peut-être ces périodes sont encore retardées au Maroc ?
anonymisé 25/09/2016 18:42
Effectivement,octobre-novembre c est limite chez moi,mais des fois, je me retrouve en face de cas particuliers.
En voici un exemple:


Greffe en fente du poirier sur néflier japonica,effectuée début septembre
La soudure et les jeunes pousses sont figées depuis une dizaine de jours.Je pense que la sève descendante du PG est en phase terminale.
Le néflier redémarrera vers fin octobre,j en profiterai pour retenter la même greffe


Par contre,si on inverse les rôles de ces deux fruitiers,ça marche:

Néflier japo sur poirier,inséré début septembre
La soudure est assez bonne,le greffon bourgeonne


Voici une méthode que j utilise depuis peu,qui me permet de connaitre quand devrais-je cesser de greffer:

Je pince un rameau du fruitier que j ai l intention de greffer pour l obliger à émettre une nouvelle pousse.Tant que celle-ci continue à produire des feuilles,je n ai pas le droit d enfermer mon greffoir dans le placard
anonymisé 21/10/2016 00:12
Parmi toutes les greffes d automne que j avais effectué,le greffon prunus domestica sur prunus domestica est le premier à démarrer.
D ailleurs,j avais remarqué que les greffes entre prunus domestica prennent rapidement.

anonymisé 01/11/2016 20:43
Début septembre,je ne pouvais greffer qu à "à oeil dormant". Début novembre,j ai la possibilité de greffer à oeil poussant.
En effet, le réchauffement climatique vient de perturber toutes mes prévisions.C est toujours du +29°c_+20°C ,chez moi.
Conséquences :La plupart de mes fruitiers commencent à émettre des pousses,voire des fleurs
Voici un échantillon :

Ce cep avait été taillé à 4 yeux,début octobre.Juste à sa gauche,un pommier qui fleurit


Poirier,abricotier,cognassier etc..,commencent à émettre des pousses


Les pruniers émettent des pousses et fleurs

Ce n est que vers mi-décembre que les températures commenceront à chuter.Certains fruitiers en pleine terre peuvent entrer une deuxième fois en dormance,tandis que ceux en pot seront mis au chaud,ce qui me permettra d effectuer des greffes en fente pendant l hiver.
Fin décembre,je partagerai mes observations
GREFFER.NET >> Multiplication végétative