Suite à la nouvelle réglementation RGPD, le forum est temporairement disponible en lecture seule uniquement, sans les comptes utilisateur, avec des données qui ont été anonymisées, le temps de sa mise en conformité. Il reprendra son fonctionnement d'ici la fin du mois. Merci pour votre patience.


boutures d'églantier

GREFFER.NET >> Multiplication végétative
anonymisé 28/03/2016 15:39
So sorry : La page que vous citez ne comporte même pas la caution du professeur machin-chose.

Elle se présente comme une page qui ne figure pas dans une documentation scientifique.

Je comprends que des méthodes "home made" peuvent énerver quelques firmes agrochimiques qui doivent perdre beaucoup d'argent par cette forme de concurrence.

D'où sans doute ce genre page (peut-être financée par l'industrie agrochimique).

Rappelons-nous de l'histoire de Tchernobyl : Nous avions eu l'incroyable chance de voir à la télévision "des experts" qui nous expliquaient que le nuage radioactif s'était heureusement arrêté aux frontières françaises.
On observe toujours des doses anormales de césium 137 dans certaines régions. (Désolé pour nos experts).

Si vous n'avez pas de miel, vous pouvez également utiliser du sucre glace comme cela est précisé sur cette vidéo à 1 mn 40 s

https://www.youtube.com/watch?v=IqrpNMuozJ8 Info ou intox ?

Humour : messages des années 40

https://www.youtube.com/watch?v=0gDgNi30spA
anonymisé 28/03/2016 17:52
Si j'ai bien compris, il existerait des solutions efficaces avec des produits courants et seule une volonté commerciale en empêcherait la diffusion.

Les molécules d'hormones type auxine, entrent en jeu dans la rhizogénèse… tu les connais! Comme tout le monde depuis les professionnels jusqu'aux amateurs, tu as pu apprécier l'efficacité et le faible coût des spécialités disponibles pour le bouturage.

Aucune des recettes qui pullulent en copié/collé sur la toile, n'a de fondement scientifique ni de démonstration de leur efficacité. Seulement des ouï-dire, des " t'as qu'à essayer" et des vidéos insuffisantes quand l'argumentation ne frise pas le complot international. C'est vraiment peu!
anonymisé 28/03/2016 18:25
Il existe des produits qui étaient de consommation courante et qui ont mystérieusement disparu des rayons de nos supermarchés

Un exemple : la poudre d'ASPARTAM qui remplaçait le sucre.

Une polémique a été engagée sur la nocivité du produit. Nocif ou pas nocif ? that is the question.
Depuis, on ne le trouve plus dans nos supermarchés. Bizarre quand-même.

Pour les hormones de bouturage, par exemple, le Clonex, n'est plus commercialisé en France : Pour quelles raisons ?

En ce qui concerne l'interdiction du miel, là, je ne pense pas que cela pourra être accepté.
Même chose pour le sucre glace.
anonymisé 28/03/2016 18:26
Je ne veux pas paraitre pour un un suppôt des fameuses firmes agrochimiques mais au prix ou sont vendues les hormones de bouturage et le tonnage produit et vendu par an, c'est pas ici qu'elle font leur marge et c'est pas là dessus qu'elles se prennent la tête à faire du lobbying.
Par ailleurs ces molécules sont hors brevet et leur fabrication tout à fait concurrentielle et très nombreux sont les laboratoires à les proposer...

Chercher des alternatives "moyens du bord" ou plus "naturelles" est louable mais a mon avis assez vain au vu des solutions existant déjà, et de ce côté l'eau de saule ou le broyat de ronce en phase de marcottage sont certainement plus documentées.
anonymisé 28/03/2016 18:34

Un exemple : la poudre d'ASPARTAM qui remplaçait le sucre.

Une polémique a été engagée sur la nocivité du produit. Nocif ou pas nocif that is the question.
Depuis, on ne le trouve plus dans nos supermarchés. Bizarre quand-même.


La saccharine non plus d'ailleurs. L'aspartame ne se commercialise plus car son marché est mort, tué à la fois par de nouveaux édulcorants comme les extraits de stevia, meilleurs au goût mais aussi par le fait que les produits sont vendus déjà édulcorés.


Pour les hormones de bouturage, par exemple, le Clonex, n'est plus commercialisé en France : Pour quelles raisons ?


A mon avis, là il s'agit d'un problème de réglementation et d'homologation. Le fabricant n'a pas du vouloir se prendre la tête à obtenir une AMM pour sa recette, vu le prix que ça coûte, par rapport au marché potentiel...
anonymisé 28/03/2016 18:50
L'Aspartam a été remplacé par le Sucralose, un sucre artificiel qui contient comme composant du chlore.
Bonjour la chimie et la santé....
anonymisé 28/03/2016 18:56
Le sel de cuisine en contient plus de 60% en masse et je te dis pas l'hypertension et la rétention d'eau si tu en consommes trop!
anonymisé 28/03/2016 19:07
Si les hors sujet peuvent être évités, cela m'évite du travail de nettoyage par la suite.
Nouvel azertien : ce qui est reproché est de ne pas avoir testé par vous même avant de relayer d'information, afin d'avoir une première idée sur la plus value (ou l'absence de plus-value de cette méthode). Faire des lots avec et sans miel. Voir les différences. Poster quelques photos d'illustration. Si le miel marche, tant mieux, nous serons heureux de relayer l'information sur la base de quelques expériences significatives.
anonymisé 28/03/2016 19:22
L'intérêt de l'internet c'est qu'il permet de comparer rapidement des hypothèses.
Il n'est pas en son pouvoir (et heureusement) d'émettre des interdictions de penser : chacun reste le souverain de sa liberté de penser.
anonymisé 28/03/2016 19:39
Ce genre de réflexion revient régulièrement ici. (les aimants pour sélectionner le male et la femelle sur les graines de kiwi, etc.).
Nous sommes ouverts d'esprit, mais rigoureux sur ce qui est rapporté.
Indiquer qu'il y a une méthode au miel qui marche sans avoir testé, n'est pas la même chose que : j'ai lu tel écrit sur la bouture au miel, est-ce que quelqu'un a des retours d'expérience ?
anonymisé 30/03/2016 21:40
Un extrait vidéo sur cette question controversée. Voir cet essai comparatif :


https://www.facebook.com/zurbaculteurs/posts/886689051384415
anonymisé 31/03/2016 18:23
Essai comparatif certes, rigoureux, c'est moins certain.

Beaucoup de défauts dans cette expérimentation qui du coup est totalement inexploitable:

-aucun étiquetage lors de la mis en plaque, qui par ailleurs n'a pas de détrompeur, on doit donc faire confiance à la bonne mémoire de l'expérimentateur et à son honnêteté...

-aucune description des matériels et méthodes, on ne sait rien des traitement, aussi bien hormone que miel

-en parlant de matériel, les boutures sont très hétérogènes dans et entre les modalités

-pas de présentation du témoin en fin d'expérimentation

-présentation partielle des résultats: 3 traités miel et 3 traités hormone sur un échantillon de 10 de chaque au départ

mais c'est bien de chercher...
anonymisé 31/03/2016 18:30
Il nous reste plus qu'à faire nos propres essais.
anonymisé 05/01/2017 16:15
Confiture d'églantier :

En poids : 3 parties de sucre pour deux parties de pulpe

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k120573r/f703.item.r=%C3%A9glantiers.zoom
anonymisé 05/08/2017 12:39
Semis de graines d'églantier : A tester : Le meilleur pourcentage de germination serait obtenu pour des semis réalisés au mois d'août.
anonymisé 08/08/2017 13:39
merci pour l'info
GREFFER.NET >> Multiplication végétative