Pieds de vigne à partir de pépins

Message
Auteur
Ferréol
Messages : 1040
Enregistré le : 12 oct. 2006 22:56
Localisation : Angers (49)/ Les planches en Montagne (39)

#16 Message par Ferréol » 25 janv. 2010 17:26

Le phylloxera est toujours présent en France, il est devenu relativement rare mais est toujours là. Ce puceron à un cycle de vie assez complexe et peut passer toute l'année sur les feuillages et donc se maintenir sur les vignes greffées sans toutefois mettre leur vie en jeu. Cela implique tout de même qu'il survit même dans les vignobles greffés.

Garder des vignes européennes franches de pied est très risqué car une fois le puceron installé sur les racines, il n'y a plus rien à faire. C'est un peu comme sortir non couvert alors que les MST sont toujours présentes. C'est s'exposer à un risque inutile alors que le moyen de s'en protéger est simple et peu onéreux...

michelh79
Messages : 22
Enregistré le : 17 mars 2010 17:36
Localisation : Bressuire , 79300 France

#17 Message par michelh79 » 05 nov. 2010 21:54

Sur la côte vendéenne , on trouve de la vigne sauvage ( redevenue sauvage ? ) le long des dunes .. Elle prospère comme de la mauvaise herbe ... , j'en ai replanté 2-3 plants chez moi , ou elle se porte toujours aussi bien .. elle produit de petites grappes de raisins noirs avec plus de grains que de chair . mais délicieuses .. Elle est très vigoureuse et ne semble pas se poser trop de questions sur le phylloxera ..

Avatar du membre
floyd
Messages : 5726
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#18 Message par floyd » 06 nov. 2010 01:48

C'est évoqué plus haut dans le topic, l'insecte n'aime pas du tout les sols sableux. Il n'est donc pas étonnant que les dunes vendéennes puissent héberger encore des pieds de vignes sans doutes échappées des fiefs vendéens ou du panier du pique-nique.

La pérennité de ces vignes ne tient probablement qu'au contexte agronomique… et pas à une quelconque particularité génétique de ces vignes des sables.
Dommage…

dio.nico
Messages : 1
Enregistré le : 01 déc. 2010 16:48

#19 Message par dio.nico » 01 déc. 2010 19:25

Sujet très intéressent,

Le Phylloxera, est bien toujours présent et n'a jamais quitter nos vignoble depuis qu'il s'y est installer.

Les PG ne repousse pas la petit bête, elle et donc toujours logées dans leur racines mais leur système étant plus adapter (on peut dire pour simplifier que leur racine sont plus grosse et donc ne meurs pas de l'attaque du phylloxera) il et en mesure de nourri sont greffon.

Néanmoins vous pouvais pratiquer si votre pied et attaquer, l'immersion complet de votre ceps (inondation), une méthode incertaine mais qui a fait ses preuve dans quelque vignoble a l'époque de l'attaque phylloxérique.

palustris
Messages : 89
Enregistré le : 02 juil. 2008 05:05
Localisation : Québec Canada

#20 Message par palustris » 30 juin 2012 06:44

les semis de vignes sont relativement faciles a réaliser et les boutures aussi

un semis que j'ai effectué il y a deux ans a l'automne je me me souvient plus vraiment de quelle espèce il sagit probablement v.riparia ou encore v.amurensis
Image

l'automne passé j'ai semé des graines provenant de vitis cognitiae et je me demandais si les vignes étaient autofertiles car la vigne mêre était la seule de son espèce avec des vitis riparia sauvages donc semis hybrides?
je ne m'attend pas vraiment a des fruits bon a manger et encore moin a vinifier.
Image
ici pas de problème avec le phyloxéra mais plutôt de froid hivernal et de midiou car les été sont très pluvieux ca n'affecte en rien la vigeur de la vigne mais la récolte de fruit en soufre.

viaggiatore971
Messages : 347
Enregistré le : 08 juil. 2011 15:20
Localisation : Italia

#21 Message par viaggiatore971 » 18 juil. 2012 17:27

Je pense qu'il est très difficile à partir de graines pour obtenir une qualité de vigne élevée, comme la plupart des laboratoires dépensent des millions d'euros dans la recherche.
Entre autres, tous les laboratoires utilisent des marqueurs génétiques et nous n'avons pas accès à cette technologie.
Mais je pense que nous pouvons commencer à partir de vignes avec des caractéristiques ornementales et essayer d'obtenir quelque chose de nouveau.
Maintenant je pense a la Vitis vinifera 'Chasselas cioutat'

Image

Je pense qu'il serait intéressant de s'hybrider avec Vitis vinifera 'Purpurea' .

Le résultat d'un hybride avec des feuilles inhabituelles serait immédiatement évidente.

Avatar du membre
André
Messages : 1867
Enregistré le : 18 août 2006 18:17
Localisation : Levallois

#22 Message par André » 24 oct. 2012 13:25

Bruno a écrit :Il y a des vignes chez moi qui ont poussé toutes seules (pépins qui ont germé). Elle ont fructifié des années après mais le résultat n'est pas fameux.
J'ai un bois autour de ma maison en Nord Gironde. Difficile de faire plus de 50 m à l'orée de ce bois sans trouver un plant de vigne spontané et avec de jolies grappes. Le raisin n'est pas excellent mais c'est agréable de se promener à l'automne en grignotant ce raisin "sauvage" et en continuant à semer de nouveaux plants en crachotant les pépins tout au long de la ballade. :lol:

Une récolte de ces grappes devrait pouvoir donner un bon "bourru" !

Cela me fait penser que je pourrais greffer sur ces plants sauvages quelques variétés de bons raisins de table... :P

Ubix33
Messages : 2
Enregistré le : 03 mars 2014 16:54

Re: un pied de vigne met 4à5 ans, avant de produire des rais

#23 Message par Ubix33 » 03 mars 2014 18:07

André a écrit :Quelqu'un sait-il quel est le temps de fructification moyen pour un semis de vigne ?

Ubix33
Messages : 2
Enregistré le : 03 mars 2014 16:54

Re: Pieds de vigne à partir de pépins

#24 Message par Ubix33 » 03 mars 2014 18:07

un pied de vigne met 4 5 ans, avant de produire des raisins :D

Avatar du membre
floyd
Messages : 5726
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: Pieds de vigne à partir de pépins

#25 Message par floyd » 03 mars 2014 21:07

Le phylloxera n'apprécie pas les sols sableux, ce qui explique la présence durable de ces vignes sauvages.

La vigne se bouture facilement, quelques soient les cépages. (provignage)
Pourquoi se compliquer la vie?

Avatar du membre
ké20
Messages : 992
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: Pieds de vigne à partir de pépins

#26 Message par ké20 » 06 déc. 2016 09:42

floyd a écrit : La vigne se bouture facilement, quelques soient les cépages. (provignage)
Pourquoi se compliquer la vie?
Je vais aussi entreprendre des semis de pépins pour 2017 , pourquoi faire ça et non des boutures ? Parce qu'à force de lire de nombreuses choses sur les francs et boutures , je m'aperçois que les francs ont une meilleure longévité, de plus, ils arrivent à s'adapter plus facilement au sol qu'on leur impose, dans une certaine limite bien entendu, et leur système racinaire mieux fourni leur procure une bien meilleure résistance à la sécheresse et autres aléas climatiques.

Certes la vigne est un peu à part , mais j'espère ainsi avoir de meilleurs plants pour greffer par la suite.
J'ai déjà entrepris des boutures , et lorsque j'aurai mes francs bien développés , ils prendront le relais dans le jardin. :bye:

Avatar du membre
nouvel azertien
Messages : 458
Enregistré le : 08 févr. 2012 18:00

Re: Pieds de vigne à partir de pépins

#27 Message par nouvel azertien » 06 déc. 2016 14:39


Avatar du membre
floyd
Messages : 5726
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: Pieds de vigne à partir de pépins

#28 Message par floyd » 06 déc. 2016 21:03

1828… oui ça commence à dater.
Les propos sont particulièrement optimistes et soutenus par des preuves très légères.

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1775
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: Pieds de vigne à partir de pépins

#29 Message par Bruno » 27 août 2017 22:32

J'ai des semis spontanés dans des pots de fleur qui se trouvent en dessous de la vigne de l'INRA "Perdin" certains ont des feuilles dont les nervures sont riches en anthocyane. Peut être pourrait-elle donner des raisins noirs résistants aux maladies comme le pied mère ? Évidemment elles pourrait attraper le phylloxéra, mais apparemment il n'y en a pas chez moi. Des vignes "vitis vinifera" qui ont poussé toutes seules ne sont pas malades et j'ai aussi une bouture d'italia qui se porte à merveille. Je n'en ai pas vu non plus aux alentours. Mais enfin je pourrai éventuellement les greffer sur du 333 EM que je possède, peut-être que ça les fera grandir plus vite.

Répondre