Le forum, actuellement en lecture seule, fera bientôt l'objet d'une opération de maintenance (inaccessible) pour installation du nouveau logiciel ; ne vous en inquiétez pas. A bientôt pour la remise en service :)


Maîtres de la greffe rapporton la vigne Bizzarria à la vie!

GREFFER.NET >> Vigne
anonymisé 25/09/2014 09:17
Mais je pense que comme Floyd l'avait suggéré au début du topic , un moyen serait des faire une culture in vitro d'un mélange de cellules des 2 méristèmes, un d'une vigne à raison noir et un d'une vigne à raisin blanc. Il y aurait certainement parmi les petites plantules qui se formeraient en surface des chimères.
Ces cultures se font dans des laboratoires spécialisés, avec des appareillages assez couteux. Mais malgré tout il y a des amateurs qui y arrivent avec moins de moyen. voir : http://www.aaoe.fr/post/2006/11/17/La-culture-in-vitro . Si quelqu'un a le courage de se lancer...
anonymisé 25/09/2014 09:33
… et merci Bruno, pour le lien, ce qui me fait gagner du temps car je cherchais précisément ce genre de pages pour mes collègues.
anonymisé 28/09/2014 19:35
les 15 premiers centimètres autour d'un bec bunzen sont en théorie stérile.
il y a aussi la stérilisation P4 qui utilise une aspiration,générant une dépression tel que la chambre de manipulation (ou seul les mains opèrent) est stérile,c'est hors de prix,mais ça ne coûte pas grand chose en frais de maintenance...faut voir si il est possible d'utiliser gratuitement une tel technologie.
http://fr.wikipedia.org/wiki/P4_Jean_M%C3%A9rieux

l'acide gibberilique semble tout de même bigrement adapté (désolé d'insister)

pour les formules chimiques,inutile de tenter de les composer sois même,de nombreux laboratoires les composent,à prix modique,il suffit de leurs donner la formule,c'est ainsi que l'on fait de l'in vitro de façon sérieuse (sans trop se compliquer la vie).
anonymisé 28/09/2014 21:32
Les gibbérilines sont bien indiquées dans le texte en anglais.

Il est certainement plus simple effectivement de commander auprès d'un laboratoire, les flacons emplis du milieu de culture voulu.
Soit une composition standard éprouvée, soit une préparation "personnalisée" si l'on veut tenter un essai.

Autrevie, si tu as un instant et la connaissance de quelques adresses de labo, tu me rendrais service.
anonymisé 28/09/2014 22:18
Bien sur http://www.inoplant.com/

et sinon,j'attend toujours la réponse de http://www.vegepolys-innovation.fr/nos-services/innovation-varietale/ et
http://www.invivolim.fr/Contacter_In_Vivolim.html
anonymisé 29/09/2014 09:10
Merci Autrevie,
anonymisé 29/09/2014 10:56
c'est un peu hors sujet mais si quelqu'un recherche les formules chimiques de certaines plantes (pour dupliquer avec l'in vitro ) j'ai un ouvrage intéressant nommé " the woody plants propagation"
anonymisé 29/09/2014 10:57
c'est un peu hors sujet mais si quelqu'un recherche les formules chimiques de certaines plantes (pour dupliquer avec l'in vitro ) j'ai un ouvrage intéressant nommé " the woody plants propagation"
anonymisé 29/09/2014 11:14
Hors sujet sur ce topic, toutefois la culture in vitro est bien une technique de multiplication végétative, une sorte de bouturage, donc bien dans la thématique.

Evoquée à plusieurs reprises, il est peut-être temps d'en faire un sujet à part entière.
anonymisé 06/10/2014 14:36
j' ai greffé sur un plant de pimbina (Viburnum trilobum)...fruit rouge, feuille ressemblant à une feuille d' érable,
un greffon de viorne de Carle ( viburnum carlesii)....fruit noir, feuille ronde..
Ce n' est une chimere mais une curiosité botanique....
anonymisé 09/08/2016 21:47
Not exactly the same cultivar seems to be "Tressot Panaché" and also some clones of "Ruländer" and "Burgunder" seems to tend to chimaera-developing in the fruits...

Cette variété est présente dans la bourse aux greffons : http://www.fruitiers.net/fiche.php?NumFiche=5480
GREFFER.NET >> Vigne