Greffe semi-aoute

greffer.net >> Prunier

ARHUS76 a écrit le 09/06/2017 10:13 (ref msg # 58364 )
Suite au fort vent de cet 2 derniers jours beaucoup de casse au niveau des greffes de printemps.
Notamment des belles pousses de monsieur et cette variété de mirabelle en photo.





Comme le greffoir commencait a s'oxyder depuis hier, J'ai tenté une petite greffe de matin après avoir rehydrate les greffons.

Préparation des greffons.

Ensuite protection des greffons à la cire.




Et pose de ces derniers.

Plus qu'à attendre.



ARHUS76 a écrit le 09/06/2017 10:20 (ref msg # 58365 )
Désolé je n'arrive pas à mettre les photos dans le bon ordre malgré plusieurs essais. J'espère que vous vous y retrouverez
ké20 a écrit le 09/06/2017 20:42 (ref msg # 58369 )
tu as raison , l'oxydation , la rouille , les bactéries , mieux vaut ne pas les laisser s'installer !!!
ARHUS76 a écrit le 09/06/2017 21:36 (ref msg # 58370 )
Dommage c'était de belle greffe, prévu pour faire des greffons pour distribuer l'an prochain.

Mais il en reste.
Bruno a écrit le 11/06/2017 14:47 (ref msg # 58380 )
C'est pour ça qu'il faut tuteurer les greffes dès qu'elle atteignent une certaine dimension.
ARHUS76 a écrit le 12/06/2017 08:00 (ref msg # 58384 )
Je ne tuteure et attache que les jeunes arbres pour former des scions, plus pour avoir des arbres bien droit que pour le vent.

Mais pour les demi-tige et haute-tige (comme la) jamais.
Pourquoi? La première raison c'est que je cherche l'ouverture de la tete.
La seconde, je ne vois pas comment faire sur des plein vent.

Comme on est sur du plein vent, le vent fait de la casse. C'est la nature. Pour d'autres ce sera le grêle. La nature à ses caprices il faut faire aussi avec.
ké20 a écrit le 12/06/2017 20:27 (ref msg # 58397 )
j'ai tuteuré certains de mes pommiers et poiriers cette année , ceux qui entament leur deuxième et troisième année et qui font plus d'1,2 à 1,50m car j'ai eu de la casse l'an dernier perdant ainsi pas mal de temps de pousse.
Je ne mets rarement de tuteur la première année sauf quand je vois que la greffe a dépassé largement la hauteur du PG. (c'est à dire exemple: PG=50cm et greffon+pousse > ou = à 50cm )
Bruno a écrit le 13/06/2017 11:58 (ref msg # 58407 )
Quand je dis tuteurer, ce n'est pas obligatoirement mettre de grand tuteur. C'est la 1ère année qu'une greffe est le plus fragile, les années suivantes il y a des cernes de bois qui se forment et consolident. Le vent casse souvent les greffes sur le point de greffe, surtout des greffes en écusson à œil poussant où l’œil n'a pas eu le temps de se prendre dans le bois. On peut attacher un tuteur sur le PG bien serré et et mettre des petits anneaux de raphia sur le greffon pour l'empêcher de trop plier.

ou bien si le PG est de petite taille le planter dans le sol d'une part et l'attacher d'autre part au PG et mettre aussi des boucles de raphia lâches au niveau du greffon.

ARHUS76 a écrit le 13/06/2017 14:21 (ref msg # 58409 )


Comme je te le disais je tuteur également pour les scions. Comme tu le souligue c'est la première année que ça pousse le plus.

Un exemple avec ce poirier variété Rémi chatenay qui a fait pour le moment une pousse d'un peu plus d'un mètre.





En plus j'ai eu la bonne idée de semer des tuteur l'an dernier. Je recycle les bois des d.lotus coupé après greffage.
Dans le cas présent sans tuteur la pousse serait ou cassé ou couché .
Mais pour les haute tige en couronne particulièrement , je ne vois pas l'intérêt. Question de point de vu.
ARHUS76 a écrit le 24/07/2017 17:41 (ref msg # 58758 )
Conclusion : échec

C'est pas grave, j'aurai assez de greffons de cette variétés pour moi et d'autre. De belle baguette de 1,2 m pour le moment.


greffer.net >> Prunier