greffe sur pruniers "sauvages"

Répondre
Message
Auteur
Paul72
Messages : 61
Enregistré le : 12 févr. 2017 10:37

greffe sur pruniers "sauvages"

#1 Message par Paul72 » 13 févr. 2017 22:53

Bonjour,

Je débute avec plaisir dans le greffage (depuis le temps que je voulais franchir le pas), maintenant que j'ai une grande surface (5000m²) exploitable je suis en train de constituer un verger. Pour achever d'arborer le terrain je souhaite planter des porte-greffe divers et greffer moi-même.

Là, histoire de commencer, j'ai une quinzaine de pruniers sauvages (issus d'un prunier voisin, de vigueur faible à moyenne, portant des fruits violets moyens à gros, entre reine-Claude et Ente. Certains plants ayant quelques belles épines, il est possible qu'une partie ait croisé du pollen de prunelle (il y en a aussi mais pour des raisons évidentes de drageonnement je ne souhaite pas les utiliser comme PG).
Je me dis que ces pruniers sans drageons et de vigueur moyenne pourraient être intéressant pour obtenir des arbres en basse et demi-tige, pas trop hauts, et adaptés au terrain assez médiocre (limon siliceux acide, sol rocheux parfois à faible profondeur. terrain idéal pour les frênes, saules, ronces et pommiers)

J'en viens à mes questions: puis-je tenter d'y greffer abricotiers, pêchers, amandiers (et pruniers, mais la réponse semble évidente)?
aussi, si j'utilise la technique du Chip-budding (j'ai commencé à m'y exercer à blanc), est-ce trop tard pour prélever les greffons à mettre en attente pour greffer en mars?

Je suis en région plutôt fraiche, mais je sens que les pêchers ne sont pas très loin de monter en sève.

Merci de vos réponses et conseils pour un novice

Avatar du membre
diospyros
Messages : 706
Enregistré le : 17 août 2011 01:46

Re: greffe sur pruniers "sauvages"

#2 Message par diospyros » 14 févr. 2017 00:13

Il n'est pas trop tard, tant que les bourgeons n'ont pas commencer a debourrer tu peux les prélever!

Paul72
Messages : 61
Enregistré le : 12 févr. 2017 10:37

Re: greffe sur pruniers "sauvages"

#3 Message par Paul72 » 14 févr. 2017 09:29

Merci, je vais faire ça aujourd'hui alors, avant que le redoux ne fasse éclater tous les bourgeons (les abricotiers et pêchers à multiplier sont au nord donc au froid, c'est aussi pour ça que je veux en greffer versant sud)

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

Re: greffe sur pruniers "sauvages"

#4 Message par François du Perche » 14 févr. 2017 09:40

Il me semble qu'on a déjà parlé de ce sujet. Pour les abricots, Clow recommandait de greffer d'abord du pêcher qui servait d'intermédiaire.
Si on est pas très à l'aise avec les chip budding, on peut aussi faire des greffes dormantes à rameaux (fente, anglaise) à la fin de l'été, pour cela, il faut couper maintenant ces pruniers sauvages pour les recéper et greffer sur une ou plusieurs tiges issues de cette coupe qui seront jeunes et vigoureuses.
Si c'est un jeune prunier, il vaut mieux faire un monotige, si c'est un vieux, on peut faire 3 tiges par exemple, bien orientées à 120° et un peu inclinées.

Paul72
Messages : 61
Enregistré le : 12 févr. 2017 10:37

Re: greffe sur pruniers "sauvages"

#5 Message par Paul72 » 14 févr. 2017 11:40

Bonjour François,

J'avais cru comprendre que l'abricotier avait plus d'affinité que le pêcher sur prunier après plusieurs lectures de diverses sources (bouquins et forum) mais visiblement les avis divergent... alors je vais essayer un peu tout pour voir!! Je pensais mettre un intermédiaire pour amandier (que de toute façon je n'ai pas dispo tout de suite mais plutôt en fin d'été), et pour le coup je pensais à l'abricotier...

Pour info, les pruniers font entre 2 et 3cm de diamètre, quelques uns 5cm, quelques autres 1cm. Ils n'ont pas eu l'occasion de donner des fruits, se trouvant dans une haie coupée au carré par les machines (les plus gros), les autres n'étant pas encore adultes (mais bien dégagés des ronces à présent).

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

Re: greffe sur pruniers "sauvages"

#6 Message par François du Perche » 14 févr. 2017 15:17

http://www.greffer.net/?p=339
et il est dit que pour les abricotiers sur pêcher, on a de la vigueur + mise à fruits rapide.
Si les pruniers sauvages ne font que qques cm de diamètre, il faut privilégier la monotige, ce sera + facile + tard d'étayer les branches lourdement chargées de fruits. Et comme ces arbres prendront de l'ampleur, ne pas hésiter à éliminer le surplus. C''est une tentation naturelle de trop les serrer quand on a beaucoup de PG gratuits.

clow
Messages : 466
Enregistré le : 23 janv. 2016 14:11

Re: greffe sur pruniers "sauvages"

#7 Message par clow » 14 févr. 2017 22:45

Petite question débile de ma part.

Tes pruniers issu de celui d'un voisin viennent ils de semis ( sur ) ou de rejets ?

Car parfois les vieux arbres arrivent à faire des rejets ( par leurs racines ) à quelques mètres de leurs emplacement.

Paul72
Messages : 61
Enregistré le : 12 févr. 2017 10:37

Re: greffe sur pruniers "sauvages"

#8 Message par Paul72 » 15 févr. 2017 09:13

ce n'est pas une mauvaise question. :wink:
en fait, l'arbre est assez petit (celui du voisin, ça doit être une quetsche), ceux qui poussent chez moi sont entre 5 et 10m plus loin, et alignés sur 15 m dans une haie de ronce, de toutes les tailles. Je n'ai pas l'impression qu'il n'agisse de rejets mais après tout, comment être sûr à 100%? Je n'en vois pas pousser au milieu de l'herbe, ce qui me fait dire que logiquement, les noyaux tombés ou balancés pas loin ont pu trouver les conditions adéquates pour germer dans la litière de la haie.

Bref, ça fera un bon entrainement pour démarrer (j'ai compté une vingtaine de plants utilisables) et tester plusieurs méthodes de greffage au printemps puis en été. :D

PS: les arbres de chez moi sont assez vigoureux, les pousses de l'année dernière font jusque 60/70cm (sans une épine) sur ceux qui avaient été coupés sévèrement l'an passé.

Paul72
Messages : 61
Enregistré le : 12 févr. 2017 10:37

Re: greffe sur pruniers "sauvages"

#9 Message par Paul72 » 04 mars 2017 11:05

Voilà, j'ai déjà fait une quinzaine d'essais hier sur des pruniers de 1 à 3cm de diamètre. entrainement à la greffe en incrustation (abricotier, prunier et pêcher).
Etant donné qu'il y avait quelques bourgeons à fleurs sur un taxon d'abricotier et un taxon de pêcher, je les ai retiré pour ne conserver que 2 yeux à bois encore au repos. j'espère avoir bien fait...
Les pruniers sont bien en sève, ça commençait à gonfler les bourgeons (rabattus à 50cm-1m)

Résultats dans les semaines à venir, et photos de ce qui aura (j'espère) marché.

Avatar du membre
ké20
Messages : 834
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: greffe sur pruniers "sauvages"

#10 Message par ké20 » 04 mars 2017 17:53

J'ai clairement un problème d'affinité de la variété Abricot pêche de nancy avec un prunier rustique dont j'ignore la variété.
Sur franc de pêchers, j'ai un très bon taux de réussite, proche du 100%. Deux échecs en greffes pendule, tout le reste en Anglaise simple

Paul72
Messages : 61
Enregistré le : 12 févr. 2017 10:37

Re: greffe sur pruniers "sauvages"

#11 Message par Paul72 » 03 mai 2017 15:49

Hello

J'ai un peu tardé à faire un retour, et pour cause: les démarrages sont très variables!!! Je croyais que beaucoup étaient foirés mais finalement, ce serait du 100% pour les pruniers (reine claude dorée x5 dont 3 déjà bien en feuilles), peut-être 100% pour abricot Luizet, mais par contre au mieux 2 sur 5 pour les pêchers (et encore ça n'a pas débourré) et un échec pour abricot Peche de Nancy (nécrose depuis la base du greffon).

Bref si ça se confirme ce serait une belle satisfaction pour une première!! :bounce4:

Restera à remettre en place les arbres succesful à l'automne!

Prochains essais pendant l'été avec d'autres types de greffe, notamment pour arriver à greffer du pêcher et peut-être de l'amandier.

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1621
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: greffe sur pruniers "sauvages"

#12 Message par Bruno » 04 mai 2017 17:03

Il est fort probable que ces pruniers qui poussent sur ton terrain sointt des drageons du PG du prunier du voisin (au moins en partie). De ne pas utiliser ces drageons parce qu'il peuvent drageonner à leur tour me parait excessif étant donné que les pêchers greffés sur prunier et achetés dans le commerce donnent aussi des drageons de prunier quand l'arbre devient grand, de même pour les abricotiers greffés sur myrobolan. Par contre les racines de pêchers et d'abricotiers ne drageonne pas.
L'amandier se greffe bien sur prunier, c'est même recommandé si le terrain est très humide, les racines d'amandier craignent un peu un excès d'eau.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré