Élimination des rejet du porte greffe + étranglement

greffer.net >> Prunier

Simon25 a écrit le 07/05/2016 15:47 (ref msg # 52802 )
Bonjour,

J'ai greffé cette année des prune de Namur sur des repousse de vieux prunus ornementaux abattus l'année dernière.

J'ai réalisé des greffe a l'anglaise compliqué et certaine ont bien pris.

Maintenant, quelques feuilles des greffons sont apparentes mais des bourgeons des porte-greffe ont débourrés eux aussi. Est-ce judicieux d'éliminer à cette époque (mai) de l'année (et en Belgique) les rejet du porte greffe afin de ne conserver que les pousses issues des greffons ou devrais-je attendre un peu, si oui quand est la période la plus propice?

Lors de la taille, est-ce indispensable de pulvériser à la bouillie bordelaise et de mastiquer ensuite? Lorsque l'arbre a été rabattu, aucune précautions n'a été prise et les rejets ont bel et bien poussé, sans maladie.

Aussi, j'ai ligaturé avec du rafia avant de mettre du mastic, je crains l'étranglement si je ne fais rien et si je tente de retirer le mastic et couper le rafia je crains alors de casser le point de greffe. Qu'avez-vous a me conseiller?

D'avance merci,
Bien à vous,

Simon
klakos a écrit le 07/05/2016 17:03 (ref msg # 52803 )
L'usage est d'éliminer la quasi-totalité des repousses du porte-greffe. Toutefois si on juge que l'arbre est poussif, on lui en laisse un peu comme tire-sève.
Maintenant, si la greffe se développe bien et qu'on ne tient guère au porte-greffe, tout doit être enlevé.

Le raphia doit être sectionné vers juin-juillet. Il est néfaste de tout vouloir ôter d'un seul coup (mastic + lien), un coup de lame bien placé suffit alors amplement.


greffer.net >> Prunier