Conseil greffe sur prunus

greffer.net >> Prunier

Engoulevent a écrit le 24/01/2016 17:03 (ref msg # 50844 )
Bonjour,
Je n’ai aucune expérience de greffage mais je souhaiterais essayer au printemps.
J’ai dans mon jardin 3 jeunes « pruniers sauvages » qui ne produisent que très peu de fruits sans intérêt. Chacun de ces arbres a plusieurs tiges, je pense qu’ils ont du être coupé par le passé. Ces tiges font 4 à 5 cm de diamètre. Pour les greffons, je ne sais pas ce qu’il est possible de mettre, j’aurais aimé un pêcher et 2 cerisiers, en prélevant sur des arbres des environs.
Est-ce que ça vous semble réaliste, et à portée de main d’un débutant ? Quelle technique utiliser ?
J’ai un sol d’alluvion profond et très calcaire et un climat méditerranéen modéré (arrière-pays)
Merci.


floyd a écrit le 24/01/2016 17:48 (ref msg # 50847 )
Bonjour et bienvenue sur le forum.

La partie du site comprend des articles détaillés; voici par exemple pour le cerisier:
https://www.greffer.net/?p=343

Plusieurs prunus/prunier peuvent convenir comme PG; peux-tu identifier avec assez de précision ces sauvageons?
A défaut, sur une chance de débutant, on peut tenter la greffe en fente la plus simple en mars ou même avant selon l'avancement et la précocité de la saison.
Engoulevent a écrit le 24/01/2016 18:10 (ref msg # 50848 )
Merci,
Je ne sais as comment identifier précisément ces arbres, ils sont peut être issus du noyau d'autres pruniers voisins, qui eux produisent de bons fruits type reine claude de petit calibre.

Ceux que je souhaite greffer font des fruits de la taille d'une petite cerise, avec très peu de chair, peu de sucre et peu de goût. La peau est jaune avec un peu de rouge, la chair est jaune. La floraison est assez précoce, les fleurs sont blanches, nombreuses et plutôt petites, la plupart ne donne pas de fruit, la croissance est rapide, ils portent quelques grosses épines, les feuilles font a peu près 5 cm.
Bruno a écrit le 24/01/2016 22:27 (ref msg # 50855 )
Si le PG n'est pas un genre de cerisier mais bien un prunier (et il me semble que c'est le cas d'après la photo), il n'est pas possible d'y greffer du cerisier. On peut par contre y greffer des pruniers, des pêchers, des amandiers et des abricotiers. S'il s'agit d'un myrobolan les greffes de pêchers sont à exclure.
floyd a écrit le 24/01/2016 22:56 (ref msg # 50859 )
"Engoulevent" a écrit :
…fruits de la taille d'une petite cerise, avec très peu de chair, peu de sucre et peu de goût. La peau est jaune avec un peu de rouge, la chair est jaune. La floraison est assez précoce, les fleurs sont blanches, nombreuses et plutôt petites, la plupart ne donne pas de fruit, la croissance est rapide, ils portent quelques grosses épines, les feuilles font a peu près 5 cm.

La description correspondrait assez bien à la prune myrobolan ou Prunus cerasifera.

Pour obtenir un cerisier, le meriser, Prunus avium, doit être facile à trouver.
Engoulevent a écrit le 25/01/2016 09:44 (ref msg # 50861 )
Merci pour vos réponses.
Si je comprend bien, je ne peut pas y mettre de cerisier.
Pour y mettre du pêcher il faudrait que les pg ne soit pas des myrobolan, j'ai regardé les descriptions sur internet, la seule chose qui ne colle pas c'est la couleur des feuilles, chez moi ils sont verts, pas pourpres.
Existe il un moyen de déterminer à coup sur ?
floyd a écrit le 25/01/2016 10:11 (ref msg # 50862 )
Le feuillage pourpre est porté par un cultivar d'ornement.
Le type est donc simplement vert.
François du Perche a écrit le 25/01/2016 12:11 (ref msg # 50864 )
J'ai un voisin qui veut faire la même chose avec exactement la même configuration de pruniers sauvages.
D'après https://www.greffer.net/discussion/viewt....php?f=14&t=4466, cette technique de couronne avec double biseau s'applique bien aux pruniers en automne, c'est + simple car on prélève directement le greffon, pas besoin de le conserver au froid et + de chance de réussite qu'au printemps.
Mais à quelle hauteur pensez-vous qu'il faille couper ?
Engoulevent a écrit le 01/02/2016 16:38 (ref msg # 50976 )
Merci pour vos réponses.
J'ai envie de tenter une greffe multiple pour augmenter mes chances, vu que les arbres on plusieurs tiges. Des pruniers et des pêchers je couperais ceux qui échouent.
Il faut que je m'en occupe car un des PG a déjà commencé à fleurir.
Je ne rempli pas les conditions pour participer à la bourse au greffons, avez vous un conseil à me donner pour m'en procurer ?
@François, je pense couper entre 1m et 1m30 de haut suivant l'état des tiges.
François du Perche a écrit le 02/02/2016 09:58 (ref msg # 50995 )
Une greffe à 1m30, à hauteur d'homme, est + confortable à réaliser qu'à 4 pattes ou en haut d'une échelle, elle est à l'abri des rongeurs & brouteurs et de la tondeuse. Si on la fait en automne, en greffe dormante, il y a deux options :
1) attendre l'automne pour décapiter et faire les couronnes
2) décapiter maintenant et sélectionner tout au long de l'été, pour chaque tronc, trois tiges bien orientés qui repercent. Greffer à l'automne sur ces jeunes tiges. La liaison des charpentières sur le tronc sera surement bien + solide et + esthétique qu'une couronne. Il faut choisir ces jeunes tiges sur les 180° tournés vers l'extérieur, rien vers l'intérieur.
Mélanger pêches, etc n'est peut-être pas une bonne idée si on veut que l'arbre soit bien équilibré, de + les pêches ont absolument besoin d'être traités à plusieurs reprises contre la cloque, pas les pruniers qui sont quasi exempts de maladies.
Pour ma part, je pense ne garder que 3 troncs, éliminer les autres, et mettre mirabelles + reine-claude + prune d'Ente.
Il faut trouver des voisins qui ont ces variétés très courantes.
Je n'ai pas d'expérience de greffe de fruits à noyaux sur des arbres adultes, cette option n°2 me paraît + judicieuse, sauf avis contraire.
floyd a écrit le 02/02/2016 10:00 (ref msg # 50997 )
D'accord avec François.


greffer.net >> Prunier