attaque sur greffe de poirier

Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
belinsecte
Messages : 760
Enregistré le : 31 mars 2015 10:47
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

attaque sur greffe de poirier

#1 Message par belinsecte » 29 juil. 2016 19:17

IMG_4682.jpg
IMG_4682.jpg (117.56 Kio) Vu 1431 fois
IMG_4681.jpg
IMG_4681.jpg (67.44 Kio) Vu 1431 fois
Bonjour,
N'ayant pas vu de sujet correspondant, je soumets à la communauté des photos d'une pousse (en haut au centre d'un poirier sauvage à plus petites feuilles), de beurrée giffard.
Elle a eu le mérite de bien pousser au début, alors que l'arbre a plus de la moitié de son ramage si je puis dire, d'origine.
j'ai mis de l'eau une fois (même si le poirier est venu là tout seul, sans arrosage).
des jeunes pousses apparaissent sur d'autres branches.
est-ce une attaque périlleuse?
que faire?
IMG_4684.jpg
IMG_4684.jpg (199 Kio) Vu 1431 fois

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

Re: attaque sur greffe de poirier

#2 Message par François du Perche » 30 juil. 2016 22:34

Le greffon ne reçoit pas assez de sève du PG dont toutes les branches basses ont été conservées, contrairement à l'usage. Le bois du greffon semble maintenant sclérosé, c'est peut-être risqué de couper maintenant toutes les branches du PG au risque de le faire crever si le greffon sèche, mais tu peux en enlever les 3/4 avec cicatrisant Lac Balsam.

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: attaque sur greffe de poirier

#3 Message par floyd » 30 juil. 2016 23:37

Le diagnostic n'est pas facile…
On pourrait décrire ce que l'on devine sur les clichés comme des nécroses ponctuelles de l'écorce.
Cela n'évoque rien que je connaisse, hormis et sans aucune certitude, les impacts d'une pluie de grêle.

Je ne vois pas de ravageur, mais ils peuvent être déjà partis ou disparus.
Une maladie type tavelure? peut-être.
Une attaque bactérienne… une brulure chimique ???

Bon dans un premier temps voir si le problème persiste et s'aggrave.
Ensuite, tenter de se rapprocher avec un échantillon frais et enfermé dans un sac étanche, des services officiels ou des enseignants d'une école professionnelle.

Ceci dit, le forum traite du greffage et autres multiplications végétatives… et donc pas directement de la protection des végétaux.

Avatar du membre
belinsecte
Messages : 760
Enregistré le : 31 mars 2015 10:47
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

Re: attaque sur greffe de poirier

#4 Message par belinsecte » 31 juil. 2016 05:32

Merci à vous deux :wink:
Je croyais car je n'y connais vraiment rien, à un champignon...
il n'a pas grêlé...
ou alors les petits escargots blancs?? que quelqu'un aurait arrachés pendant qu'ils dormaient?
je pensais aujourd'hui appliquer au pinceau très localement sur les taches noires, un peu de vinaigre fongicide (je n'ai toujours rien d'autre qui soit fongicide, normalement dans ce cas là on utilise du cuivre?), mais si vous êtes sûrs que c'est pas un champignon? je le ferais pas? surtout en haut on voit que c'est creusé, pas seulement nécrosé.

Oui les feuilles semblent réduites, et c'est assez étonnant qu'il ai si bien débourré et poussé au début, avec toutes ces branches plus petites en dessous. Sur mes 50 autres essais de couronnes, ça fonctionne sur une petite branche en laissant la grosse branche de laquelle elle part (en supprimant au moins la moitié des branches qui poussent sur cette petite branche), mais à l'inverse ça fonctionne pas sur une grosse branche que je ne débarrasse pas d'au moins la moitié de ses petites branches.

Après la greffe: des jeunes pousses sont apparues, autour des branches plus hautes, surtout celle que j'avais recoupée au moment de la greffe. J'ai laissé des branches plus hautes que le point de greffe afin de le protéger pensais-je.
j'avais supprimé les jeunes pousses poussant juste sous le point de greffe, mais pas celles poussant sur les autres branches.

A propos d'une taille, quelqu'un m'a écrit en privé que si elle est faite en hiver ou automne ça active la croissance de l'arbre, mais que si on taille en été ça ralentit la croissance de l'arbre?
Qui pourrait confirmer ou infirmer cela?
(qu'en serait il d'une taille de début, ou de fin, de printemps?)

La croissance de l'arbre serait elle perturbée ou améliorée de la même façon selon si on coupe les branches latérales ou seulement leurs bourgeons apicaux ou terminaux?

En attendant la réponse je vais déjà supprimer les jeunes pousses sauf celle du greffon.

Avatar du membre
belinsecte
Messages : 760
Enregistré le : 31 mars 2015 10:47
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

Re: attaque sur greffe de poirier

#5 Message par belinsecte » 31 juil. 2016 22:55

Pour rester dans la rubrique "attaques", voici un petit tour des trucs bizarres chez moi.

Je suis totalement inculte, n'ai jamais rien traité et aimerais savoir si vous connaissez des solutions par exemple de lutte intégrée, avec des phéronomes ou des auxiliaires, des choses simples qui prennent pas trop de temps? car je préfère avoir 200 arbres qui produisent à moitié, que d'en avoir 100 qui produisent davantage en prenant beaucoup de temps. J'ai une préférence pour le laisser faire, les francs pas taillés. Je rêve que tout se débrouille presque tout seul à terme.

il y a des grosses galeries dans certains troncs;

il y a des pommes toutes flétries qui cotoient les bonnes
IMG_4736.jpg
mini pommes "moisies"
IMG_4736.jpg (158.37 Kio) Vu 1388 fois
il y a des insectes dans les fruits
IMG_4739.jpg
insectes dans pommes, prunes
IMG_4739.jpg (112.89 Kio) Vu 1388 fois
et aussi j'aimerais savoir à quoi je m'expose à utiliser ce mastic au lieu de l'autre que tu conseillais?
Afin de ne pas faire de doublon, voici le lien vers mon post de ce jour, avec les photos bizarres de coupe d'une couronne 2 mois après l'avoir greffée et mastiquée: viewtopic.php?f=14&t=150&p=53576#p53576
IMG_4702.jpg
un petit trou dans le couvercle pour y faire passer le manche du pinceau qui reste dedans et n'y sèche pas.
IMG_4702.jpg (97.79 Kio) Vu 1388 fois

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: attaque sur greffe de poirier

#6 Message par floyd » 02 août 2016 18:10

Le mastic est devenu un classique, sur plaie et greffage.
Pomme atteinte de carpocapse, une chenille qui pénètre les fruits dès la nouaison: un problème majeur de l'arboriculture.
Des solutions de luttes biologiques existent aujourd'hui.
Voir sur la toile "carpovirusine".

Avatar du membre
ké20
Messages : 834
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: attaque sur greffe de poirier

#7 Message par ké20 » 04 août 2016 16:45

le carpocapse est un vrai nuisible pour les vergers , les principaux prédateurs sont les oiseaux .... mais tout le monde sait que les oiseaux disparaissent .... jeter un oeil sur les statistiques des pertes de passereaux grives , hirondelles .....ces dernières décennies... et les principaux prédateurs/destructeurs des oiseaux, ce sont nous les hommes pour de multiples raisons : constructions, incendies, animaux de compagnie notamment chat , insecticides tuant et/ou rendant stériles les oiseaux etc .....

Un article intéressant
http://eap.mcgill.ca/agrobio/ab330-01.htm

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: attaque sur greffe de poirier

#8 Message par floyd » 04 août 2016 18:44

Le papillon du carpocapse est de mœurs nocturnes; ce sont donc plutôt les chauve-souris qui en font leur nourriture.
Pensez à respecter les lieux de reproduction et les lieux d'hibernation de ces colonies souvent en danger.

Avatar du membre
belinsecte
Messages : 760
Enregistré le : 31 mars 2015 10:47
Localisation : Aix-en-Provence
Contact :

Re: attaque sur greffe de poirier

#9 Message par belinsecte » 09 août 2016 10:00

Intéressant merci! :good:
J'ai fait justement 10 nichoirs à chauve souris, l'an dernier! dont un collectif, les locataires viendraient environ 3 ans après pose selon ce que j'ai lu et entendu: http://fruitforestier.info/fr/chauve-so ... oustiques/

Selon le lien de Ké20: Les pics et mésanges mangent aussi les carpocapses, je sais pas si cela intéresse les mêmes oiseaux mais je leur laisserais la cime des arbres, je trouverais mesquin de les tailler en hauteur pour pas laisser les fruits du haut aux oiseaux...
Sur ce lien je trouve simplement génial le piégeage physique (placé en première position sur ce document), avec le carton ondulé autour de la base du tronc de juillet à fin octobre, à notre portée de petits vergers amateurs sans se compliquer en approvisionnements. Mais je n'ai trouvé que du carton à 2 faces lisses, alors qu'il faudrait qu'un coté soit ondulé coté branche ou tronc, avec des ondulations de 4mm ou davantage.
Mais aussi le ramassage des premières pommes tombées avant que la chenille ne sorte du fruit, ça je ne l'ai jamais fait tellement les pommes étaient mauvaises. Quant au virus, qui demande + de rigueur pour son application, je me demande s'il incommoderait les prédateurs?

Mais je suppose que c'est pas la chenille du carpocapse qui creuse des grosses galeries dans le bois?

J'ai beaucoup surgreffé cet arbre cette fin de printemps, je n'y prêtais pas beaucoup attention avant, donc ne sais pas si les mini pommes sèches et moisies au centre de la photo étaient restées sur l'arbre en hiver.
J'ai des carences de sol, que j'hésite à identifier bien qu'ayant tenté une synthèse des diagnostics et remèdes, ici: http://fruitforestier.info/fr/diagnosti ... -naturels/
article que je modifie au fur et à mesure des remarques constructives.
Ce qui me fait revenir à ma première question de ce sujet, ma greffe de beurrée giffard sur poirier sauvage. J'ai taillé ce poirier à moitié (je vous épargne la photo),

mais ce qui m'interpelle,

le bois rouge et les petites feuilles, comme dans le cas d'une carence en azote? si personne n'y a fait pipi (je viens de calculer qu'un pipi par arbre et par an pourrait suffire! voir lien précédent)

la pointe des feuilles du greffon se colorent de pourpre, comme dans le cas d'une carence en phosphore. Peut-être que le PG semble s'accommoder de cette carence, mais que le greffon, non?
Mon sol étant calcaire, avec un fond argileux ou crayeux selon les endroits, ce serait probable.
Très récemment j'ai mis un peu de cendre, mais elle contient aussi de la potasse qui inhibe le phosphore qu'elle apporte également?

Pour le cas où un spécialiste pourrait donner son avis?, j'hésite aussi sur des compléments, oxyde de zinc ou sulfate de zinc? sulfates de magnésium, manganèse? dans le cas du sulfate de..., tout ce souffre aura-t-il des inconvénients? je n'ai pas parlé du sulfate de fer car il me semble que le fer en chélate (ainsi que le chélate EDDHA pour sols alcalins) revienne moins cher, du moins à court-terme. selon les calculs que j'ai mis dans le 2ème lien et postés ici: viewtopic.php?f=24&t=5580&p=53454#p53454

François, j'ai acheté le mastic lac balsam que tu m'as conseillé! (400 grammes 16€ port inclus sur ebay)

Ferréol
Messages : 1004
Enregistré le : 12 oct. 2006 22:56
Localisation : Angers (49)/ Les planches en Montagne (39)

Re: attaque sur greffe de poirier

#10 Message par Ferréol » 11 août 2016 13:49

En cas de grosses galeries dans le bois, il faut suspecter la zeuzère.

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: attaque sur greffe de poirier

#11 Message par floyd » 11 août 2016 19:34

A propos de ce vilain ravageur:
http://breizh.davalan.org/faune/zeuzere.html

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré