PG Pyrus Communis, greffe multiple, choix greffons

Répondre
Message
Auteur
flying_squirrel
Messages : 3
Enregistré le : 31 déc. 2015 10:03

PG Pyrus Communis, greffe multiple, choix greffons

#1 Message par flying_squirrel » 11 avr. 2016 22:42

Bonjour,

J'ai semé cette année plusieurs graines de Pyrus Communis, l'une d'elles a pris. J'ai cru comprendre qu'il était possible de greffer dans un premier temps un greffon qui permettrait d'obtenir un beau tronc ? Ou est-ce que ça ne concerne que les cognassiers ? J'aimerais dans un second temps, dans l'idéal, réaliser de multiples greffes de variétés différentes de poires. Y-a-t-il des variétés contre-indiquées ? Pour avoir une meilleure idée de la chose dans quel intervalle de temps se déroulent ces étapes ? J'avais dans l'idée qu'il faudrait attendre au moins deux ans pour avoir un porte-greffe d'un diamètre satisfaisant pour faire la première greffe. Comme je n'ai pour le moment qu'un seul porte-greffe (mes autres semis ne semblent pas prendre), je voulais aussi savoir : existe-t-il une méthode de multiplication intéressante pour les jeunes poiriers et qui ne requiert pas un matériel trop professionnel ?

Merci,

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1616
Enregistré le : 06 janv. 2008 10:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: PG Pyrus Communis, greffe multiple, choix greffons

#2 Message par Bruno » 12 avr. 2016 05:40

Il se peut que ce petit poirier soit très vigoureux ou non. S'il ne l'est pas en peut en effet y greffer une variété puissante comme la variété "Curé" pour faire un beau tronc. S'il l'est, ce n'est pas la peine. Pour greffer il faut bien sûr avoir un certain diamètre. De greffer plusieurs variété dessus est possible, mais par la suite les variétés la plus puissantes vont prendre le dessus sur les autres. Lorsqu'on sème des pépins de poiriers il faut une stratification. C'est à dire qu'il soit passé par une période de froid, soit en les mettant dans un sac en plastique au frigo, soit en leur faisant passer l'hiver dehors. Il est possible qu'il y en est qu'un pépin qui ait germé en raison d'une mauvaise stratification.
C'est vrai que j'ai obtenu quelques germinations avec des pépins de poires que j'avais consommées au printemps. Je pense que c'étaient des poires qui avaient été conservées dans des frigos professionnels et qu'il y avait eu tout de même une certaine stratification.

Ferréol
Messages : 1003
Enregistré le : 12 oct. 2006 20:56
Localisation : Angers (49)/ Les planches en Montagne (39)

Re: PG Pyrus Communis, greffe multiple, choix greffons

#3 Message par Ferréol » 12 avr. 2016 06:58

La multiplication du jeune poirier se fait quasi exclusivement par semis (qui ne nécessite pas vraiment de matériel professionnel). Toutes les variétés ne sont pas égales en terme d'homogénéité de semis, de taux de germination etc. Heureusement, les variétés les plus commercialisées ont des semis de plutôt bonne qualité, notamment la william's et la comice.
La variété Kirchensaller mostbirne, une variété à poiré allemande produit un semis de grande vigueur et de bonne homogénéité. Le semis de kirchensaller est au catalogue de la plupart des producteurs de porte-greffe en tant que franc "sélectionné".

Pour ton cas, il est difficile de dire à l'avance quelle sera l'architecture de ton poirier de semis, s'il est buissonnant, ce qui peut arriver, il sera difficile d'en obtenir un tronc bien formé. Greffer un intermédiaire pour former un beau tronc bien droit n'est pas une obligation mais c'est une sécurité, ainsi, tu es sur d'avoir un beau tronc... Si ton semis est d'une vigueur normale il sera greffable dès le printemps prochain (voir même s'il est bien vigoureux, tu peux tenter dessus une greffe "dormante" à la fin de cet été).

Curé ou beurré Hardy conviennent très bien pour ça, c'est très facile à trouver comme greffon.

flying_squirrel
Messages : 3
Enregistré le : 31 déc. 2015 10:03

Re: PG Pyrus Communis, greffe multiple, choix greffons

#4 Message par flying_squirrel » 12 avr. 2016 07:07

Bonjour Bruno, merci pour cette réponse. J'avais bien stratifié mes graines dans un frigo cet hiver. Peut-être pas assez longtemps ou trop longtemps, peut-être que c'était trop humide, je ne sais pas, j'ai manqué de sérieux je dois avouer. Je me rattraperai l'an prochain. Comment savoir si mon petit poirier est vigoureux ? Je veux dire quelles références dois-je prendre ? La vitesse de pousse ? Le diamètre relatif du tronc au fur et à mesure de la pousse ? Oui, je me doutais bien que certaines variétés prendraient l'ascendant sur d'autres. Je vais me renseigner plus avant sur les multi-greffes, j'ai du mal à trouver de la documentation mais j'ai peut-être les mauvais mots-clés, je vais approfondir tout ça.

Bonjour Ferréol, merci pour ta réponse aussi, je l'ai vue juste avant de poster ma réponse à Bruno. Donc si je comprends bien, mon jeune poirier va pousser relativement vite (si tout se passe pour le mieux) et selon la forme qu'il va prendre (buissonnant ou bien formé ou bien droit) je vais pouvoir décider assez vite s'il y a besoin ou non d'une greffe intermédiaire, à priori à base de variété "Curé". Bon bah il ne reste plus qu'à bichonner et surveiller :). Je note aussi pour la suite que les variétés "Curé" et "Beurré Hardy" sont intéressantes et faciles à trouver.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré