poirier cascade

Message
Auteur
Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

Re: poirier cascade

#31 Message par patrice » 25 mai 2016 08:27

Bonjour

Une photo d'illustration permettrait de mieux apprécier.

Cordialement.

Avatar du membre
steinway
Messages : 170
Enregistré le : 22 août 2009 15:20
Localisation : bouc bel air 13/alpes de htes provence

Re: poirier cascade

#32 Message par steinway » 25 mai 2016 13:58

Bonjour.
J ai retiré toutes les branches en dessous. Depuis cette année j ai les premieres poires cette année pour l instant le développement est normal j ai 4 fruits mais les poires sont grosses chez le cascade et la branche ne tiendra pas tous.

Avatar du membre
steinway
Messages : 170
Enregistré le : 22 août 2009 15:20
Localisation : bouc bel air 13/alpes de htes provence

Re: poirier cascade

#33 Message par steinway » 25 mai 2016 14:03

J ai zappé les pépins. J ai dû en semer15 sur le nombre 2 on germé .
Au final ils ont végété et sont morts à 10 cm de haut.

Avatar du membre
steinway
Messages : 170
Enregistré le : 22 août 2009 15:20
Localisation : bouc bel air 13/alpes de htes provence

Re: poirier cascade

#34 Message par steinway » 26 août 2016 17:49

Je vais essayer de vous passer la photo de ma première poire cascade l arbre m en a fait quatre il n en reste qu une.
Fichiers joints
Poire cascade.jpg
Premier fruit.
Poire cascade.jpg (246.99 Kio) Vu 1222 fois

Avatar du membre
kakou13
Messages : 464
Enregistré le : 22 nov. 2008 18:37
Localisation : saint mitre les remparts 13920
Contact :

Re: poirier cascade

#35 Message par kakou13 » 27 août 2016 08:09

salut Steinway,

j'en ai un aussi cela pousse pas très rapidement mais les fruits sont très gros environ 10 cm à la base du fruits
ne demande pas trop de traitement en dehors des pucerons ,les fruits peuvent être groupés par 3 ou 4 cela fait des branches très lourdes
à maturité les fruits sont très bons

au plaisir de te voir amitiés

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

Re: poirier cascade

#36 Message par patrice » 27 août 2016 08:31

Bonjour,

Pour ma part les fruits sont plus petits mais comme il n'est pas arrosé en terrain très sec...

Avatar du membre
steinway
Messages : 170
Enregistré le : 22 août 2009 15:20
Localisation : bouc bel air 13/alpes de htes provence

Re: poirier cascade

#37 Message par steinway » 27 août 2016 19:56

Effectivement kakou, il n a pas tout gardé. J ai dû récupéré le fruit qui a commencé a être dégusté par les oiseaux. Il était car même bon malgré la précocité de la cueillette.
moi aussi au plaisir de vous revoir.☺

Antigonos
Messages : 88
Enregistré le : 22 févr. 2016 14:43

Re: poirier cascade

#38 Message par Antigonos » 28 août 2016 15:47

steinway a écrit :J ai fait germé des graines de poiriers cascade, elles ont bien germé, mais les plants restent albinos, (donc non viable) [...] le producteur m a parlé de doyenne du comice x william rouge. [...] j ai eu des plants de doyenne du comice par germination, rien à voir. Par contre j ai confirmation que les arbres adultes ne connaissent pas de maladies et pas de problèmes.. [...] très peu de belles graines dans un fruit, mais beaucoup de mauvaises desséchées dans le fruit.
- Si poirier "Cascade" est l'hybride "Doyenne du Comice" x "William rouge" les graines qu'il produit n'en sont pas mais un hybride quelconque ayant un quart de "Doyenne du Comice", un quart de "William rouge" et une moitié inconnue. Où est l'intérêt de perdre des années (env. 7 ans) à utiliser une génétique totalement aléatoire alors que l'INRA a sélectionné des francs porte-greffe comme le Kirchensaller qui ont VRAIMENT été testé scientifiquement avec les germes actuels et divers greffons. Même remarque pour "Doyenné du Comice" dont le semis n'est pas "Doyenné du Comice" et qu'il ne faut JAMAIS appeler ainsi.
- Si dans cette poire tu avais très peu de graines et même beaucoup de graines "desséchées" (en fait des ovules avortés) c'est qu'il y a déjà un GROS problème. On évite toujours ce genre de semis !
Ferréol a écrit :Chez les pommiers triploïdes, la majorité des pépins obtenus sont aneuploïdes (plus de 90%) et moins de 5% sont viables (diploïdes ou triploïdes). Il est possible que ce soit la même chose chez ce poirier...
Oui mais là il y a eu germination, simplement les plantules sont "albinos", plus exactement blanches : cela veut dire qu'elle n'ont pas de chloroplastes, il y a un autre problème. En effet ces organistes ne dépendent pas de l'ADN des noyaux, ils ont leur propre génétique - il s'agit d'anciennes algues qui vivent en symbiose depuis la nuit des temps, c'est le même principe que pour les mitochondries qui, elles, nous permettent d'utiliser l'oxygène, nos cellules n'en ont pas besoin. Ces deux organites se multiplient tout seuls et sont directement transmis par les ovules et seulement eux.

Antigonos
Messages : 88
Enregistré le : 22 févr. 2016 14:43

Re: poirier cascade

#39 Message par Antigonos » 28 août 2016 16:03

patrice a écrit :Il faudra faire très attention le jour où tu enlèveras la ligature en adhésif électricien. Certes, c'est très pratique pour "poser" une greffe anglaise simple, mais l'écorce s'en trouve à terme complètement ramollie, et lorsque tu n'enlèves pas délicatement l'adhésif, et bien souvent ça en arrache une partie.
Est-ce vraiment grave ? N'est-ce pas juste qu'un peu d'épiderme mot, renouvellé en permanence ?
Le but de l'utilisation du scotch est de maintenir en place, par adhésion, la greffe anglaise simple, lors de la ligature, afin qu'elle ne glisse pas pendant ou après. (personnellement, j'utilise le flexiband, pas l'adhésif).
Le buddy tape pourrait etre un bon compromis, il peut etre utilisé en tant que ligature, pas seulement protection anti déshydratation.
Moi aussi, je trouve le Flexiband parfait. Il faut juste prévoir assez de marge à la fin pour faire le noeud car avec l'élastique tendu c'est moins facile qu'avec le raphia... Le Flexiband a l'avantage énorme sur tous les autres de maintenir la pression aux points de contact. Je dirais même que, si le greffon perd un peu d'eau, il va se ramollir et se retrouver immédiatement plaqué sur le PG et reprendre de l'eau. Il est tout aussi étanche que la paraffine ou le ruban d'électricien. On n'a pas à se demander quand le retirer car au bout d'un mois il s'est un peu étiré et commence à devenir poreux. Au début je le serrai modérément mais maintenant j'y vais fort, jusqu'à ce que ça résiste un peu : ce n'est pas ça qui va empêcher la sève de monter ! Si je vois un endroit où l'on voit la zone de jonction je mets un point de mastic ; c'est le cas en chip budding.
A la place de l'adhésif d'électricien j'avais pensé à utiliser l'aluminium adhésif : ça colle très bien, garde la forme quand on l'écrase sur la greffe et forme un manchon beaucoup plus solide que l'adhésif pour électricien. Il protège la greffe du rayonnement thermique et se déchire très facilement quand on veut l'enlever. Seul point délicat : si on ne fait pas attention, il se déchire également quand on le pose. En contrepartie on peut ajouter facilement un bout là où il manque ! Il ne se décolle pas pendant la pose, on peut même le lâcher. Il a une bande de protection ce qui fait que l'on peut le préparer à l'avance - en pliant un peu l'aluminium il reste plié mais pas la bande de protection, c'est alors très facile de la saisir pour la décoller... Je coupe une bande de 2 cm de large puis je coupe des morceaux de biais et d'une longueur permettant de faire deux diamètres : inutile d'en prendre plus. La coupe de biais permet de le poser aussi de biais pour obtenir un bon chevauchement. Avec un peu d'habitude on peut même faire une petite entaille HORIZONTALE au niveau de l’œil pour qu'il puisse passer. (Si on fait une entaille verticale pendant la pose ça va se déchirer.) A essayer...

Antigonos
Messages : 88
Enregistré le : 22 févr. 2016 14:43

Re: poirier cascade

#40 Message par Antigonos » 28 août 2016 16:14

Et pour finir :wink: :
kakou13 a écrit :je te conseille d'enlever le scotch progessivement par etape pour laisser la greffe se durcir progressivement ( ecole ALIAS )
j'ai fait la betise l'an dernier de retire le scotch entierement la greffe a cassée
Une greffe ne durcit pas ! En quelques jours les tissus en contact sont déjà soudés. Ensuite les vides sont plus ou moins remplis par du cal : ce n'est pas un matériau solide. Enfin la croissance forme un manchon continu entre le PG et le greffon et il se lignifie progressivement. Donc l'intérieur de la greffe reste toujours fragile. Quand le rameau devient long, la moindre pression donne un effet de levier et aucun adhésif ne peut empêcher des ruptures MÊME si on ne les voit pas. Donc il faut toujours laisser un tuteur, une attelle, plus d'un an.
kakou13 a écrit :[...]je trouve que l'anglaise simple fait une belle jonction si je puis dire apres une premiere année on ne sait plus distingué ou est la greffe
Avec l'anglaise compliqué aussi mais en plus l'encastrement des tissus est bien plus solide.
kakou13 a écrit :j'ai un cognassier assez grand , je vais essayer de recupere des greffons de williams cascade et guyot pour les greffer sur mon cognassier [...]
Williams est connu pour être incompatible avec le cognassier, BA29 est relativement tolérant. D'ordinaire on utilise un intermédiaire comme "Doyenné du Comice", ou un franc si on n'est pas pressé ou en terrain calcaire.
Je n'ai pas compris quel était l'intérêt de ce "Williams Cascade" (?), inconnu sur le Web . Il doit être grand car si tu n'as qu'un seul cognassier il y a pas mal d'autres possibilités... Perso, je suis parti de 2 ou 3 cognassiers BA29 que j'ai systématiquement bouturés en marcottage aérien. (Comme je l'ai écrit pas ailleurs, jusqu'à la preuve du contraire cette variété est désormais dans le domaine public.) Je fais même souvent les deux en même temps : une marcotte, 2 ou 3 chips budding 15 cm plus loin, de nouveau un marcottage 3 cm encore plus loin ! Dès que je vois des racines je coupe juste dessous et je mets en pot à l'abri du soleil. J'obtiens ainsi des scions et des PG ! Je fais pareil avec MM106.

Avatar du membre
steinway
Messages : 170
Enregistré le : 22 août 2009 15:20
Localisation : bouc bel air 13/alpes de htes provence

Re: poirier cascade

#41 Message par steinway » 28 août 2016 16:53

Je l ai mis sur cognassier car les paysans de ma vallée trouvaient que en pg c était le plus adapté à notre climat -20/21 quelques fois et une bonne épaisseur de neige .
les cognassiers sont chez moi hyper bouturable sans arroser. Ils sont gratuits
Pour les graines j aime tout essayer.
C est une variété délicieuse qui fait fureur sur le marché de Grenoble la personne qui en produit ne les tiens pas à la vente, chez elle l hiver est encore plus froid.
kakou et moi et bien d autres encore...aimont les expériences par nous même sans forçément passer par l inra.
Chacun c est goût pour les essais..

Antigonos
Messages : 88
Enregistré le : 22 févr. 2016 14:43

Re: poirier cascade

#42 Message par Antigonos » 29 août 2016 17:45

steinway a écrit :Je l ai mis sur cognassier car les paysans de ma vallée trouvaient que en pg c était le plus adapté à notre climat -20/21 quelques fois et une bonne épaisseur de neige .
Déjà, le conseil est mauvais car le poirier aussi résiste à - 25°C ! Le cognassier ne présente pas d'avantage sur le poirier de ce point de vue !
La greffe sur cognassier permet une mise à fleur beaucoup plus rapide, 2/3 ans au lieu de 7/8 ans. En contre-partie l'arbre vivra beaucoup moins longtemps. Et il tolère très mal le calcaire donc c'est ce qu'il faut vérifier en priorité pour SON terrain.
les cognassiers sont chez moi hyper bouturable sans arroser. Ils sont gratuits
Pour moi-aussi les cognassiers sont gratuits puisque je bouture couramment le BA29. Sauf qu'en plus je connais toutes ses caractéristiques ! http://docslide.fr/documents/les-porte-greffe.html : "de vigueur moyenne et de bonne productivité. Il constitue la référence en matière de porte-greffe cognassier compatible avec les variétés exigeantes au greffage notamment la variété Williams et a déjà été multiplié à plus de 25 millions d’exemplaires. Obtenu en 1966 par sélection clonale au sein de la population des cognassiers de Provence, présente une très bonne multiplication par marcottage ; il confère en verger une vigueur moyenne et une bonne productivité. Il est de plus utilisable comme cognassier à fruits". Au départ, il est garanti sans aucun des virus actuellement connus, c'est très important. Un cognassier pris au hasard est, par définition, aléatoire. On ne pourra même pas faire profiter autrui de son essai, par exemple pour une compatibilité, puisqu'un autre cognassier réagira différemment. Il est sans doute bien adapté localement mais s'il est "sauvage" il comporte sans doute des maladies. A noter qu'en France il est interdit de le prélever dans la nature !
Pour les graines j aime tout essayer.
Tu as raison de faire des essais avec des graines, ce n'est pas moi qui vais te dire le contraire ! Mais cela n'empêche pas de réfléchir avant et d'utiliser les connaissances disponibles, le présent forum est la pour ça. Évidemment, si tu as énormément de terrain, de temps pour greffer, et aussi pour attendre quelques années pour voir le résultat... Dans tous les cas il ne s'agira pas de "Williams Cascade", comme je l'ai expliqué plus haut. Sans compter les risques de sensibilité aux maladies qu'il faudra gérer, y compris en risquant les propager autour... Il y a même des variétés interdites de multiplication à cause de cela, comme la "Passe-Crassane".
C est une variété délicieuse qui fait fureur sur le marché de Grenoble la personne qui en produit ne les tiens pas à la vente, chez elle l hiver est encore plus froid.
Je ne sais pas à quel point tu n'as pas intérêt d'hybrider toi-même "Williams" et "Doyenné du Comice" et de semer les graines...
kakou et moi et bien d autres encore...aimont les expériences par nous même sans forçément passer par l inra.
Chacun c est goût pour les essais..
Ce n'est pas une question de goût en l'occurrence. :blush: Sauf peut-être dans le cas d'une forme de masochisme qui consisterait à planter des cognassiers sur un terrain calcaire pour, ensuite, passer son temps à lutter contre la chlorose... :lol: Peut-être même qu'il est encore plus raffiné de greffer dessus des variétés incompatibles... comme souvent "Williams" ! :lol:
Moi-aussi j'aime beaucoup expérimenter mais je sais qu'il est quasi impossible de parvenir à retrouver ce fruit à partir de ses graines : c'est exactement le problème des hybrides F1 ! Sans compter que le pollen est d'origine inconnue. Donc, si je voulais retrouver quelque chose d'équivalent à cette "Williams Cascade", je partirais d'un croisement personnel "Williams" x "Doyenné du Comice". Le temps que les graines se forment, germent (sans problème) et que les plants soient greffables, environ 3 ans... j'aurais préparé des PG de cognassiers BA29 avec dessus "Doyenné du Comice". Il n'y aurait plus qu'à greffer le plus de plants possible en double sur ces PG : directement et par l'intermédiaire du "Doyenné du Comice". (Les professionnels auraient exposé les jeunes plants aux maladies pour éliminer les moins résistants : à ce stade c'est idéal, on gagne du temps....) J'aurais des fruitiers qui produisent 2-3 ans plus tard, pourrais sélectionner les meilleurs mais en plus j'aurais démontré si MES variétés sont ou non tolérées par le BA29 ! En partant d'hybride F1 c'est forcément casse-gueule... Cela n'arrange rien avec des cognassiers aléatoires et un hybride de "Williams" qui a des chances d'être incompatible comme cette variété. (Une incompatibilité peut se révéler tardivement, il y a eu des études sur le sujet.)

Avatar du membre
steinway
Messages : 170
Enregistré le : 22 août 2009 15:20
Localisation : bouc bel air 13/alpes de htes provence

Re: poirier cascade

#43 Message par steinway » 29 août 2016 18:47

Bonjour.
Je n ai aucun souçi pour le calcaire les analyses effectuées sur les 13 hectares m ont permis d installer autour des poiriers qui ont environ 60 ans et qui produisent, une truffière .
Je pense que le simple fait d être collectionneuse d agrumes peut me donner le droit de revendiquer mon masochisme car çà c est du sport..
Je ne veux pas produire en quantité mais me faire plaisir .
Mon Cascade vit sans aucun traitement même pas de la bb . Ce qui est sûr , c est le cas pour toutes mes greffes faites sur du sauvage ils se débrouillent tout seul. Mes abricotiers sont de semis ils produisent sans assistance.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré