Le forum, actuellement en lecture seule, fera bientôt l'objet d'une opération de maintenance (inaccessible) pour installation du nouveau logiciel ; ne vous en inquiétez pas. A bientôt pour la remise en service :)


Greffe de poirier : bourgeon qui déssèche

GREFFER.NET >> Poirier
anonymisé 02/05/2017 17:21
Bruno pour ta greffe à oeil dormant faite l'été dernier (cerisier), elle a débourré et séché (puis repoussé) ce printemps? alors qu'elle était surement soudée?
Ce n'est pas du poirier mais les effets et causes seraient peut-être comparables, j'ai moi aussi un chip (pommier), fait l'été dernier, qui ce printemps a débourré, puis séché (partiellement, comme sur ma photo precedente de cerisier), quand j'ai déplumé le tire-sève peut-être trop tôt. Greffé en même temps, un autre chip de la même variété se porte bien sur un autre PG, dont le tire-sève n'a pas été déplumé, et dont je n'ai pas enlevé le scotch.
anonymisé 04/05/2017 08:52
Oui Belinsecte, c'est une greffe à œil dormant faite en août dernier, elle avait commencé à débourré au printemps, j'ai alors raccourci le porte-greffe pour lui permettre de plus se développer car la greffe était basse, puis le bourgeon s'est désintégré (pas vraiment séché) c'est à dire qu'il n'y avait pratiquement plus d’œil, mais simplement un peu d'écorce qui était vivante. J'avais pensé que c'était foutu et récemment le PG avait bourgeonné de partout y compris l’œil greffé. J'ai alors supprimé les autres bourgeons qui appartenaient au PG.
Mais parfois on voit des choses un peu surprenantes, j'avais il y 2 ans greffé encore à œil dormant un prunier avec du pêcher "reine de verger", au printemps suivant après avoir taillé au dessus les yeux n'ont pas voulu démarrer bien que je supprimais tous les bourgeons de prunier. A la fin j'ai laissé tomber et le prunier a fini par émettre quelques petites branches. Ce printemps je me suis aperçu que les 2 yeux de pêcher greffés pendant l'été 2015 bourgeonnaient. J'ai alors taillé tous les petits rameaux qui avait poussé et j'ai 2 pousses bien vigoureuses de pêcher.
anonymisé 04/05/2017 14:03
Vu que le sujet déborde sur d'autres espèces, j'ai aussi ce phénomène greffe cerisier/cerisier si réalisé trop tardivement. La présence d'un tire-sève n'a pas d'influence (ce que je n'ai pas testé sur cognassier).
anonymisé 05/05/2017 21:30
Un greffe en tête sur un alisier Torminal , le bourgeon terminal (ou apical? ) avait débourré , les feuilles ont séché , mais le reste du bourgeon est toujours vert , et les 2 bourgeons inférieurs , sont verts , mais n'ont toujours pas débourré.


J'ai un autre cas où tous les bourgeons ont débourré , les feuilles ont séché , mais actuellement , tout est vert , donc j'ai espoir que la seconde pousse soit la bonne .

Voici une greffe de Nashi sur Alisier Torminal , cela a débourré en partie , même fleuri , mais cela a séché, certains yeux inférieurs non débourrés sont secs, le 3ième est très vert , j'ai l'impression qu'il y a encore de la réserve , et que cela va dans le bon sens ...

anonymisé 06/05/2017 14:40
sur ces 2 photos serai-ce à cause des (pousses et branches latérales) du PG SOUS le point de greffe, qui deviennent prioritaires?
si tu avais greffé la branche latérale basse, et conservé le houppier du PG ce dernier aurait fait "tire-sève" avantageux ou neutre, mais sur tes photos ces feuillages du PG ont l'effet inverse car situés sous la greffe.
anonymisé 07/05/2017 12:15
Oui pour la première photo , je pense qu'il faudrait couper les brindilles sous le greffon.
La deuxième photo , c'est vraiment négligeable la "brindille" sous la greffe , enfin , je suppose.

prise ce matin , je pensais que ce greffon allait sécher , tout avait très bien débourré , même 3 fleurs , puis tout était en train de sécher.
A ma grande surprise , je remarque que tous les bourgeons sont encore verts , mais effectivement , il y a des petites branches sous la greffe, est-ce là aussi le "problème" pour le bon développement du greffon?
Le scotch jaune est venu en complément sur le Buddy tape sur une greffe en fente afin d'être sûr de bien comprimer l'ensemble

anonymisé 08/05/2017 10:31
Même si la brindille est minuscule sous ta greffe, elle est vraiment trop proche à mon avis. Et si tu n'en as pas coupé d'autres, elle prendrait plus de la moité de "la sève".
j'ai beaucoup d'exemples qui illustreraient que la priorité de projet irait vers des branches basses, y compris quand je greffe la branche basse ET le houppier, c'est la branche basse qui réussit et le houppier qui échoue.
exceptions:
- si la branche est orientée vers une autre, n'a pas beaucoup d'avenir, la soudure met beaucoup plus que 3 semaines à se faire (constatation fortuite en raison de la rapide dégradation des "parafilm m"), et/ou c'est une autre branche basse greffée qui se développe
- si le houppier est greffé avant débourrement du PG aux yeux gonflés, le greffon se développe sans sécher, même si des branches basses sont dessous (mais pas trop proches).

Je ne sais si je peux développer ici ces cas car ce sont des exemples d'anglaises de cerisier et pêcher (avec greffons pourvus de BT), je n'ai pas d'exemples de poirier à donner car j'ai fait mes anglaises sur franc et en faisant attention à ce qui précède. Et puis j'ai pas essayé poirier sur cognassier ni sorbus, qui semblent être les cas (non systématiques) de déssechement de poirier dans le présent sujet.

Ferais tu un chiffrage de tes réussites et (demi)échecs de ces derniers, en essayant de les classer selon divers paramètres?

La question initiale porte sur le déssèchement après débourrage (à vérifier si soudure s'était faite ou pas, moi j'ai déjà vu des greffons débourrés qui n'étainet toujours pas soudés après plus d'un mois), mais on pourrait explorer si ses causes seraient similaires à certaines causes d'un sommeil ou mort du greffon sans débourrage?.
anonymisé 08/05/2017 20:55
faire un chiffrage me paraît compliquer, surtout que cela est sur 5 ou 6 cas seulement.
Je donnerai des nouvelles, à priori , je pense que les dernières pluies et le froid ont probablement sauvé celles qui étaient limites ....
GREFFER.NET >> Poirier