Suite à la nouvelle réglementation RGPD, le forum est temporairement disponible en lecture seule uniquement, sans les comptes utilisateur, avec des données qui ont été anonymisées, le temps de sa mise en conformité. Il reprendra son fonctionnement d'ici la fin du mois. Merci pour votre patience.


Porte-greffe de poirier...

GREFFER.NET >> Poirier
anonymisé 23/08/2017 17:39
En effet il y en a deux dans une vieille haie qui sont immense pour des poiriers comme ça je dirais 10 ou 12 m. Personnellement j'habite en Vendée et il y a pas d'argile ni calcaire c'est que du granite... Donc je ne sais pas du tout. Si vous avez besoin de graines dites moi.

Le pyrus pyraster en porte-greffe donne des poiriers de grande taille.


Merci. La taille des poire en est elle influencée ?
Pourquoi le pyrus pyraster est il peu utilisé ?
anonymisé 23/08/2017 17:48
il est donc aussi imposant qu'un franc de poirier , ou même que certains sorbus alors .

Il est aussi mentionné sur des livres anciens , que les sorbus amélioreraient le goût des poires , mais "est-ce vrai" ? Cela pourrait être le cas aussi pour Ce Pyraster.. :


- Cormier (Sorbus domestica) sont d'usage anectotique, réservés aux particuliers et souvent dits être de faible longévité.

Par contre, je voudrais bien comprendre pourquoi un franc greffé aurait une longue longévité (proche de 100ans ) , alors qu'un Sorbus pouvant vivre jusqu'à plus ou moins 500 ans, aurait une durée de vie moindre une fois greffé ?
anonymisé 24/08/2017 09:02
Bonjour,

Voici une greffe de cette année d'un poirier de récup (grand arbre élancé, grosses poires fondantes jaunes et un peu rouges) sur cognassier.

Il a une tendance à pousser en retombant, comme un sujet "pleureur".
Pensez vous que le pg et la greffe puisse influencer dans ce sens?

anonymisé 24/08/2017 12:01

il est donc aussi imposant qu'un franc de poirier , ou même que certains sorbus alors .

Il est aussi mentionné sur des livres anciens , que les sorbus amélioreraient le goût des poires , mais "est-ce vrai" ? Cela pourrait être le cas aussi pour Ce Pyraster.. :

[quote=Alex post_id=8483 time=1178284213 user_id=132]
- Cormier (Sorbus domestica) sont d'usage anectotique, réservés aux particuliers et souvent dits être de faible longévité.

Par contre, je voudrais bien comprendre pourquoi un franc greffé aurait une longue longévité (proche de 100ans ) , alors qu'un Sorbus pouvant vivre jusqu'à plus ou moins 500 ans, aurait une durée de vie moindre une fois greffé ?
[/quote]
A mon avis parce qu'un poirier sur un poirier est plus "à l'aise" qu'un poirier sur un autre arbre. Souvent les portes greffes donnent une meilleure fertilité à l'arbre parce qu'ils créent une une certaine souffrance. Exemple : le noyer européen (juglans regia) greffé du noyer américain (junglans nigra) donne des noix plus précocement, mais vit moins longtemps.
anonymisé 24/08/2017 12:03

Bonjour,

Voici une greffe de cette année d'un poirier de récup (grand arbre élancé, grosses poires fondantes jaunes et un peu rouges) sur cognassier.

Il a une tendance à pousser en retombant, comme un sujet "pleureur".
Pensez vous que le pg et la greffe puisse influencer dans ce sens?



Je ne crois pas.
anonymisé 25/08/2017 10:57
même avis que Bruno
C'est probablement ta variété de Poirier qui a un port plus ou moins retombant.
Ce qui veut dire aussi que cette arcure naturelle te donnera probablement des fruits rapidement
anonymisé 25/08/2017 18:41
Merci à vous!
anonymisé 02/03/2018 17:43
J'ai commandé deux poiriers Delbard demie tige pour un cadeau (ils sont plantés maintenant). Ils m'ont informé, suite à ma demande, que leurs demi tiges étaient greffées sur franc avec un intermédiaire BESSIS (et pas B6) qui confère un tronc bien droit et pas noueux. Connaissez-vous ce BESSIS car je ne trouve rien sur internet.
Ils m'annoncent qu'ils feront 5 à 6m adultes, pas vraiment ce que je voulais, mais c'est trop tard.
anonymisé 02/03/2018 20:54
Par curiosité j'ai cherché aussi sur ce Bessis, même avec "rootstock", mais rien ne remonte. Bessis était un spécialiste de la vigne... Il doit plutôt s'agir de "cuisine interne", à savoir le nom d'un sélectionneur qui a diffusé ce clone pour un usage qui n'intéresse pas les arboriculteurs professionnels, d'où l'absence d'info : à quoi bon avoir un tronc bien droit, à part pour les empiler dans un camion ?
Un poirier de 5 ou 6 m de haut c'est tout sauf pratique, d'autant que l'espèce fructifie davantage sur l'extrémité des branches : les oiseaux vont se régaler... Ça veut dire aussi qu'il n'y aura pas de fruit avant 8 ans... Ceux qui se demandent (pas ici...) pourquoi greffer soi-même, alors que l'on trouve des plantes toutes prêtes dans le commerce, ont ici un exemple des ennuis que l'on évite : on maîtrise la nature du porte-greffe, alors que parfois on ne sait même pas ce que c'est.
Tu peux toujours le greffer sur cognassier avec ou sans intermédiaire...
Moi je tenterai carrément de greffer autour, par rapprochement, 2 ou 3 cognassiers (en "trépied") et après la soudure de placer un étranglement sur le poirier sous la zone des greffes, tout en marcottant les cognassiers au-dessus : après l'enracinement il suffit de couper les marcottes. Comme ça tu repars avec tes porte-greffes (rajeunis) et les poiriers seront sur cognassier Tu peux même utiliser ces cognassiers pur faire le second, au début leurs racines vont même se développer grâce au poirier... Il faudra couper plus tard la base du poirier et éliminer le haut de la souche. (On peut placer chaque cognassier dans un trou pour abaisser le point de greffe, leur tronc enfoui finira par s'enraciner aussi...)
GREFFER.NET >> Poirier