Porte-greffe de poirier...

Message
Auteur
Avatar du membre
Bruno
Messages : 1762
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: Porte-greffe de poirier...

#31 Message par Bruno » 02 nov. 2016 17:36

clow a écrit :nouvel azertien

Bien sur que tout le monde sait que certains poiriers greffer sur cognassier sont plus précoce etc etc etc.

Mais là je ne cherche pas à en parler comme porte greffe mais comme ((intermédiaire)) entre aubépine et poirier, car certain considère que les poires obtenue sur aubépine serait moins bonne que sur cognassier mais vu que le cognassier peut se greffer sur aubépine naturellement on doit pouvoir surgreffer tout cela avec du poirier et ainsi amélioré le gout de l'ensemble.

en gros on à l'habitude de faire:

porte-greffe cognassier, intermédiaire beurré hardi, surgreffage william's par exemple

donc quelqu'un a t il déjà tenté?

porte-greffe aubépine, intermédiaire cognassier, surgreffage variété de poire allant bien entendue sur cognassier.

Certes cela peut paraître ridicule pour certains mais peut être que pour les terrains ou le cognassier prend mal cela peut être une alternative intéressante là ou l'aubépine est nombreuse.

Ensuite pour répondre au reste, l'azérolier faisant partie de la famille des aubépines cela me parait logique, le sorbier oui même si je n'ai jamais eu loisir de tester, par contre si tu à des sources indiquant les variétés de poires réussissant bien sur néflier je suis curieux car la plupart de mes livres sites le contraire néflier sur poirier mais pas l'inverse, quand à l'alisier tu me l'apprend.

Et on peut surement ajouter l'amélanchier.
Oui, mais peut-être ce qu'il faut qu'il y ait des racines de cognassier pour qu'il y ait un bon goût ? L'intermédiaire ne suffit peut-être pas.

clow
Messages : 657
Enregistré le : 23 janv. 2016 14:11

Re: Porte-greffe de poirier...

#32 Message par clow » 02 nov. 2016 19:24

Possible Bruno

Mais il doit quand même il y avoir un raffinage de la sève à ce niveau là car sinon l'utilisation d'intermédiaire n'aurait aucun effet, or cela n'est pas le cas, car dans le cas du cognassier en tant que porte greffe l'intermédiaire permet de raffiner la sève du cognassier pour permettre la compatibilité de certaines variétés.

Donc si les coings obtenu sur porte greffe aubépine sont des coing d'une qualité proche voir identique à ceux greffer sur cognassier ou poirier alors je pense que c'est possible mais seul le teste pourra le confirmer.

Mais une chose est sûr, la sève change d'état au niveau de l'intermédiaire.

larondelle
Messages : 224
Enregistré le : 27 déc. 2015 22:36

Re: Porte-greffe de poirier...

#33 Message par larondelle » 03 nov. 2016 14:00

Bonjour;
Oui CLOW j'ai tenté PG ba29 +intermediaire curé+greffe William's (à 2 yeux) cette année le meme jour et sur les conseils de Ferreol.
Le résultat à été positif ...enlevé de la pépiniere et en place définitive il y a 2 jours.
J'espère une bonne reprise pour pouvoir bien le conduire.(en fait 2 sujets identiques)

larondelle
Messages : 224
Enregistré le : 27 déc. 2015 22:36

Re: Porte-greffe de poirier...

#34 Message par larondelle » 11 avr. 2017 20:45

Bonsoir;
Je vous confirme que mes 2 sujets vont pour le mieux (à ce jour) et laissent apparaitre quelques feuilles de William's.
La directive de Férréol a bien fonctionnée et pu rtéaliser : P G Cognassier+intermediairre Curé +Willam's au meme moment sur table.
R A S pour l'instant,

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1762
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: Porte-greffe de poirier...

#35 Message par Bruno » 22 mai 2017 10:22

Quelqu'un a-t-il essayé de greffer du poirier sur du cotoneaster integerrimus, qui est le cotonéater sauvage ? C'est un arbuste qui est à feuilles caduques et qui s'adapte bien au calcaire. Ce pourrait être une voie intéressante.

Ferréol
Messages : 1040
Enregistré le : 12 oct. 2006 22:56
Localisation : Angers (49)/ Les planches en Montagne (39)

Re: Porte-greffe de poirier...

#36 Message par Ferréol » 22 mai 2017 23:07

Cette espèce est devenue assez rare, elle est protégée en Champagne-Ardennes, disparue de Franche-Comté, en régression partout. L'état de conservation du taxon est peut-être moins préoccupant dans les Alpes...

Elle n'est à priori pas commercialisée comme plante d'ornement ou très peu.

Il serait plus sage de laisser les individus sauvages en place et éventuellement ramasser des graines pour faire des semis et des tests...

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1762
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: Porte-greffe de poirier...

#37 Message par Bruno » 24 mai 2017 08:22

Oui, mais si elle servait de PG, elle serait multipliée et ne risquerait plus de disparaître.

Jojo
Messages : 8
Enregistré le : 23 juil. 2017 12:13

Re: Porte-greffe de poirier...

#38 Message par Jojo » 20 août 2017 11:53

Bonjour j'aimerais greffer des poiriers donc je me renseignais.
Dans tout le sujet il n'est pas question de poirier sauvage ou Pyrus pyraster. Cette variété pousse très bien dans ma région et j'ai récupéré en plus de plants, des graines pour semis donc je voulais avoir des renseignements sur ce PG.

Merci !

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1762
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: Porte-greffe de poirier...

#39 Message par Bruno » 23 août 2017 06:55

Le pyrus pyraster en porte-greffe donne des poiriers de grande taille.

Avatar du membre
ké20
Messages : 968
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: Porte-greffe de poirier...

#40 Message par ké20 » 23 août 2017 12:56

Le pyrus pyraster est de grande taille ? Quelle est sa résistance dans les sols argilo calcaire ? Merci pour les infos
Modifié en dernier par ké20 le 23 août 2017 17:45, modifié 1 fois.

Jojo
Messages : 8
Enregistré le : 23 juil. 2017 12:13

Re: Porte-greffe de poirier...

#41 Message par Jojo » 23 août 2017 17:39

En effet il y en a deux dans une vieille haie qui sont immense pour des poiriers comme ça je dirais 10 ou 12 m. Personnellement j'habite en Vendée et il y a pas d'argile ni calcaire c'est que du granite... Donc je ne sais pas du tout. Si vous avez besoin de graines dites moi.
Le pyrus pyraster en porte-greffe donne des poiriers de grande taille.
Merci. La taille des poire en est elle influencée ?
Pourquoi le pyrus pyraster est il peu utilisé ?

Avatar du membre
ké20
Messages : 968
Enregistré le : 30 déc. 2013 10:02
Localisation : Sud Périgueux (24)

Re: Porte-greffe de poirier...

#42 Message par ké20 » 23 août 2017 17:48

il est donc aussi imposant qu'un franc de poirier , ou même que certains sorbus alors .

Il est aussi mentionné sur des livres anciens , que les sorbus amélioreraient le goût des poires , mais "est-ce vrai" ? Cela pourrait être le cas aussi pour Ce Pyraster.. :?:
Alex a écrit :
04 mai 2007 15:10
- Cormier (Sorbus domestica) sont d'usage anectotique, réservés aux particuliers et souvent dits être de faible longévité.
Par contre, je voudrais bien comprendre pourquoi un franc greffé aurait une longue longévité (proche de 100ans ) , alors qu'un Sorbus pouvant vivre jusqu'à plus ou moins 500 ans, aurait une durée de vie moindre une fois greffé ?

ge13
Messages : 128
Enregistré le : 05 sept. 2016 08:44

Re: Porte-greffe de poirier...

#43 Message par ge13 » 24 août 2017 09:02

Bonjour,

Voici une greffe de cette année d'un poirier de récup (grand arbre élancé, grosses poires fondantes jaunes et un peu rouges) sur cognassier.

Il a une tendance à pousser en retombant, comme un sujet "pleureur".
Pensez vous que le pg et la greffe puisse influencer dans ce sens?
Image
Image

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1762
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: Porte-greffe de poirier...

#44 Message par Bruno » 24 août 2017 12:01

ké20 a écrit :
23 août 2017 17:48
il est donc aussi imposant qu'un franc de poirier , ou même que certains sorbus alors .

Il est aussi mentionné sur des livres anciens , que les sorbus amélioreraient le goût des poires , mais "est-ce vrai" ? Cela pourrait être le cas aussi pour Ce Pyraster.. :?:
Alex a écrit :
04 mai 2007 15:10
- Cormier (Sorbus domestica) sont d'usage anectotique, réservés aux particuliers et souvent dits être de faible longévité.
Par contre, je voudrais bien comprendre pourquoi un franc greffé aurait une longue longévité (proche de 100ans ) , alors qu'un Sorbus pouvant vivre jusqu'à plus ou moins 500 ans, aurait une durée de vie moindre une fois greffé ?
A mon avis parce qu'un poirier sur un poirier est plus "à l'aise" qu'un poirier sur un autre arbre. Souvent les portes greffes donnent une meilleure fertilité à l'arbre parce qu'ils créent une une certaine souffrance. Exemple : le noyer européen (juglans regia) greffé du noyer américain (junglans nigra) donne des noix plus précocement, mais vit moins longtemps.

Avatar du membre
Bruno
Messages : 1762
Enregistré le : 06 janv. 2008 11:53
Localisation : Solliès-Toucas (Var)

Re: Porte-greffe de poirier...

#45 Message par Bruno » 24 août 2017 12:03

ge13 a écrit :
24 août 2017 09:02
Bonjour,

Voici une greffe de cette année d'un poirier de récup (grand arbre élancé, grosses poires fondantes jaunes et un peu rouges) sur cognassier.

Il a une tendance à pousser en retombant, comme un sujet "pleureur".
Pensez vous que le pg et la greffe puisse influencer dans ce sens?
Image
Image
Je ne crois pas.

Répondre