greffe herbacée du pommier

greffer.net >> Pommier

François du Perche a écrit le 21/08/2012 14:55 (ref msg # 36592 )
je pense que ces pousses devraient s'aoûter sans pb. car quand on fait une deuxième taille en vert sur des arbres trop vigoureux pour dégager les fruits qui sont trop à l'ombre, les jeunes pousses démarrant en août voire septembre ne grillent pas pendant l'hiver, on les retrouve au printemps suivant.
Venant en août, on pourrait dire qu'elles font leur "coming août"
François du Perche a écrit le 02/09/2012 23:40 (ref msg # 36798 )
les 9 greffes semi-herbacées du 6 août ont démarré, crevant leur parafilm et sans ombrière, j'en ai refait une quinzaine aujourd'hui (pomme des moissons sur palmette verrier Gd Alexandre et quelques Aubépines du Mexique sur Transparente de Croncels). Pour voir...
François du Perche a écrit le 12/09/2012 12:25 (ref msg # 36894 )
photo1 : greffe herbacée de début juillet (pomme des moissons sur Jumbo), développement vigoureux. A l'arrière plan, ombrière en microgrillage, entourée de parafilm, pour une branchette d'aubépine du Mexique greffée à mi-août avec toutes ses feuilles à titre d'essai.

photo2 : greffe du 6 août (pomme des moissons sur Ariane), moins vigoureux mais se développe bien aussi. Les 8 autres du même jour ont fait entre 3 et 8 ramifications. Finalement, sans ombrière, aucune n'a grillé sous son parafilm, malgré qques périodes très chaudes, elles crèvent leur parafilm quand elles ont envie de sortir, à leurs risques & périls, ça simplifie les choses.
Les greffes de fin août et début septembre restent bien vertes sous leur parafilm, y compris celles d'aubépine du Mexique, à suivre...




floyd a écrit le 12/09/2012 23:52 (ref msg # 36903 )
Belles réussites; le rude climat du Perche en été doit y être pour quelque chose…

Les journées de vent sec du Nord de ces dernières semaines, sont redoutables, peut-être plus que le soleil.
François du Perche a écrit le 15/07/2013 12:41 (ref msg # 41045 )
Même les greffes herbacées réalisées début septembre ont eu le temps de s' "aoûter" même si c'est un anachronisme. Malgré des gels tardifs, pratiquement 100% de réussite avec cette technique qui a l'avantage de faire de très belles cicatrices. J'ai commis l'erreur de faire certaines assez loin du tronc (anglaise donc diamètre identique greffon et PG), il faudrait les faire assez tôt dans la saison (en juin p.ex) pour ne pas que la branchette sur laquelle on greffe soit trop longue et qu'on puisse ainsi greffer à qques cm du tronc (ou des parties ligneuses des branches si on choisit de conserver un bout de la branche du PG car vigoureuse et bien orientée).



belinsecte a écrit le 22/05/2018 09:08 (ref msg # 63359 )
ton sujet est celui qui a reçu le + de réponses parmi les titres contenant "herbacée";
j'aimerais inviter à compléter un autre qui ne porte pas seulement sur le pommier: https://www.greffer.net/discussion/viewt...
pour ne pas faire de hors sujet ici j'y évoquerais mon expérience avec 1 autre espèce, le cal se formait après seulement 5 minutes.
j'ai aussi posé des greffons aoutés "frigo" sur des PG herbacés, je croise les doigts...
j'aimerais savoir quelles espèces s'y prêtent avec ou sans parafilm

herbacée sur herbacée: je n'y vois pas l'intérêt d'échanges postaux, mais de sauvegarde quand une jeune greffe a été cassée par erreur, ou pour prélever et greffer dans un même jardin sans stockage comme tu le soulignes François.


greffer.net >> Pommier