greffe herbacée du pommier

Message
Auteur
François du Perche
Messages : 2469
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#16 Message par François du Perche » 07 août 2012 23:06

merci Floyd, mais c'est bien compliqué, on doit pouvoir faire un cône genre pochette surprise ou cornet de frites, le bas du cône étant attaché solidement sur la branche au dessous de la greffe et le haut se refermant sur lui même. Il y a des Belges à greffer.net, l'un d'entre eux pourra peut-être faire un dessin explicatif montrant comment confectionner un cornet de frites :)

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#17 Message par floyd » 08 août 2012 20:14

Il faut d'abord éplucher les pommes de terre… ;)

L'idée du cône, oui en se procurant un grillage assez rigide et des petits liens pour maintenir l'enroulement.

L'ombrière est faite d'un textile souple et ajouré, résistant au vent, aux UV. Elle doit être facilement manœuvrable, pour rendre le plein jour dès l'automne.

François du Perche
Messages : 2469
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#18 Message par François du Perche » 09 août 2012 09:45

en faisant la synthèse du grillage de Floyd et de ma bouteille de lait, voici ce qu'on peut faire comme ombrière, rigide, économique, légère (11g) & facile à fixer ou enlever. Le petit grillage plastique de garde-manger (BHV) se colle très bien avec la colle PVC pour plomberie qui colle très bien sur la bouteille.
Où l'on voit que l'on peut encore faire de l'oeil poussant en juillet avec cette technique, mais port de la Burqa obligatoire pour les greffes herbacées.
ImageImageImage

François du Perche
Messages : 2469
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#19 Message par François du Perche » 20 août 2012 19:32

les 9 greffes anglaises herbacées du 6 août ont l'air de bien se porter, malgré les grosses chaleurs (pas d'ombrière). L'une a crevé son parafilm avec ses feuilles (photo 2), une autre a émis un bourgeon (photo3), les autres sont bien vertes sous leur parafilm.
La greffe de début juillet continue de se développer après enlèvement de l'ombrière (photo1).
Cela montre bien qu'on peut faire de l'oeil poussant même en juillet-août avec cette technique pour rattraper les échecs du printemps.
ImageImageImage

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#20 Message par floyd » 21 août 2012 04:16

La pousse aura-t-elle le temps de s'aoûter dans le Perche?
Pour l'instant, et sur la photo, tout cela semble bien tendre et poussant.

François du Perche
Messages : 2469
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#21 Message par François du Perche » 21 août 2012 14:55

je pense que ces pousses devraient s'aoûter sans pb. car quand on fait une deuxième taille en vert sur des arbres trop vigoureux pour dégager les fruits qui sont trop à l'ombre, les jeunes pousses démarrant en août voire septembre ne grillent pas pendant l'hiver, on les retrouve au printemps suivant.
Venant en août, on pourrait dire qu'elles font leur "coming août"

François du Perche
Messages : 2469
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#22 Message par François du Perche » 02 sept. 2012 23:40

les 9 greffes semi-herbacées du 6 août ont démarré, crevant leur parafilm et sans ombrière, j'en ai refait une quinzaine aujourd'hui (pomme des moissons sur palmette verrier Gd Alexandre et quelques Aubépines du Mexique sur Transparente de Croncels). Pour voir...

François du Perche
Messages : 2469
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#23 Message par François du Perche » 12 sept. 2012 12:25

photo1 : greffe herbacée de début juillet (pomme des moissons sur Jumbo), développement vigoureux. A l'arrière plan, ombrière en microgrillage, entourée de parafilm, pour une branchette d'aubépine du Mexique greffée à mi-août avec toutes ses feuilles à titre d'essai.

photo2 : greffe du 6 août (pomme des moissons sur Ariane), moins vigoureux mais se développe bien aussi. Les 8 autres du même jour ont fait entre 3 et 8 ramifications. Finalement, sans ombrière, aucune n'a grillé sous son parafilm, malgré qques périodes très chaudes, elles crèvent leur parafilm quand elles ont envie de sortir, à leurs risques & périls, ça simplifie les choses.
Les greffes de fin août et début septembre restent bien vertes sous leur parafilm, y compris celles d'aubépine du Mexique, à suivre...
Image Image

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#24 Message par floyd » 12 sept. 2012 23:52

Belles réussites; le rude climat du Perche en été doit y être pour quelque chose… :lol:

Les journées de vent sec du Nord de ces dernières semaines, sont redoutables, peut-être plus que le soleil.

François du Perche
Messages : 2469
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

Re: greffe herbacée du pommier

#25 Message par François du Perche » 15 juil. 2013 12:41

Même les greffes herbacées réalisées début septembre ont eu le temps de s' "aoûter" même si c'est un anachronisme. Malgré des gels tardifs, pratiquement 100% de réussite avec cette technique qui a l'avantage de faire de très belles cicatrices. J'ai commis l'erreur de faire certaines assez loin du tronc (anglaise donc diamètre identique greffon et PG), il faudrait les faire assez tôt dans la saison (en juin p.ex) pour ne pas que la branchette sur laquelle on greffe soit trop longue et qu'on puisse ainsi greffer à qques cm du tronc (ou des parties ligneuses des branches si on choisit de conserver un bout de la branche du PG car vigoureuse et bien orientée).
Fichiers joints
greffeherb.1.jpg
greffeherb.1.jpg (168.75 Kio) Vu 1767 fois
greffeherb2.jpg
greffeherb2.jpg (106.97 Kio) Vu 1767 fois

momoagrume
Messages : 65
Enregistré le : 16 sept. 2017 13:58

Re: greffe herbacée du pommier

#26 Message par momoagrume » 08 févr. 2018 18:29

François du Perche a écrit :
15 juil. 2013 12:41
Même les greffes herbacées réalisées début septembre ont eu le temps de s' "aoûter" même si c'est un anachronisme. Malgré des gels tardifs, pratiquement 100% de réussite avec cette technique qui a l'avantage de faire de très belles cicatrices. J'ai commis l'erreur de faire certaines assez loin du tronc (anglaise donc diamètre identique greffon et PG), il faudrait les faire assez tôt dans la saison (en juin p.ex) pour ne pas que la branchette sur laquelle on greffe soit trop longue et qu'on puisse ainsi greffer à qques cm du tronc (ou des parties ligneuses des branches si on choisit de conserver un bout de la branche du PG car vigoureuse et bien orientée).
vraiment intéressent donc on peut greffer un franc vigoureux de quelque mois avant l'hiver :clap: :clap: :clap:

Répondre