Malus sieversii

Message
Auteur
Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: Malus sieversii

#376 Message par floyd » 10 juin 2015 11:09

Merci Ferréol, tu es parmi les personnes les mieux placées pour diffuser ce message de prudence.

Faut-il craindre que les services officiels de contrôle manquent à ce point de moyens pour ne pas avoir pu réagir et mettre sévèrement en garde ce pépiniériste?

Ferréol
Messages : 1004
Enregistré le : 12 oct. 2006 22:56
Localisation : Angers (49)/ Les planches en Montagne (39)

Re: Malus sieversii

#377 Message par Ferréol » 11 juin 2015 09:24

Effectivement, leurs moyens ne sont pas démesurés et ils sont très occupés par beaucoup de choses préoccupantes et par une inertie administrative les forçant a s'occuper de causes déjà perdues (feu bactérien, cynips entre autres qui sont désormais trop bien installés pour espérer les contrôler), d'autant que les responsabilités et les contrôles sont dilués entre plusieurs administrations (douanes, SRPV, etc).

Du coup, il peut être facile de passer entre les mailles du filet, d'autant qu'avec les technologies de communication actuelles, pas mal de réseaux d'échanges de matériel végétal (dont nous faisons nous même partie d'ailleurs) se sont constitués et permettent une dissémination de matériel difficilement contrôlable. Certains comme ici prônent la plus grande prudence, les membres y sont sérieux et essaient au maximum de comprendre, de respecter et d'expliquer le pourquoi des réglementations.

D'autres prônent le n'importe-quoi sous couvert résistance/désobéissance vis à vis de la méchante Europe à la solde du grand méchant monsanto (c'est pas que je porte dans mon coeur les sur-réglementations et les grosses firmes agro), point que je ne développerai pas ici, ce n'est pas le lieu de ce débat rapidement houleux mais je suis parfaitement ouvert à en discuter ailleurs. Mais ces réseaux difficilement contrôlables permettent une diffusion rapide et anarchique de tout et n'importe-quoi...

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

Re: Malus sieversii

#378 Message par patrice » 12 juin 2015 11:12

Bonjour.

Pour ma part, dans le milieu que je fréquente, j'ai senti rapidement un désintérêt pour Malus sieversii, tout du moins dans l'esprit de s'en récupérer un clone histoire d'en avoir un ou pour la gloriole, envie suscitée par l'aspect "miraculeux" suite à la vision du reportage.
Qu'il n'y avait qu'intérêt -outre l'aspect sanitaire garanti- d'avoir des sélections parfaitement éprouvées quant à leur résistance et leur qualité de production. Et pas un quelconque greffon ou semis donnant n'importe quoi.

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

Re: Malus sieversii

#379 Message par patrice » 12 juin 2015 11:16

floyd a écrit :
Concernant M. sieversii je rappelle que ce sont les scientifiques et l'association Alma qui ont alerté sur les risques liés à la diffusion sans contrôle des semences et greffons.
Ils auraient pu "lâcher" quelques greffons sains à destination des milieux d'amateurs (via vergers conservatoire d'association pour faire quelques pied mère sains pour prélevement et diffusion de greffons...), vu qu'il y en a eu officiellement importés en France, afin de contrer ces tentations irraisonnées d'import sous le manteau et spéculations financières de pépiniéristes surfant sur le buzz du reportage.

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: Malus sieversii

#380 Message par floyd » 12 juin 2015 12:04

Le paradoxe est toujours le même; ce sont les personnes qui imposeraient l'application scrupuleuse du principe de précaution pour certains travaux, qui réclament la libre et immédiate diffusion d'une espèce exotique sans s'être posé les questions les plus basiques concernant les bio-agresseurs et le bilan risque/avantage.
Je comprends la déception qu'ils éprouvent aujourd'hui, mais ils seront sans doute ravis des précautions imposées si un gros problème sanitaire a pu être évité.

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

Re: Malus sieversii

#381 Message par patrice » 12 juin 2015 18:12

N'y en a-t-il pas des "officiels" en plein champ à Colmar ?
http://www.gralon.net/tourisme/parcs-et ... en-841.htm

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: Malus sieversii

#382 Message par floyd » 12 juin 2015 18:57

Bien vu, et j'espère que "tout est sous contrôle".
Depuis les débuts la réflexion a beaucoup avancé, ce qui a pu paraitre une bonne initiative "officielle" ne l'est sans doute plus.
La volonté de communiquer sur M. sieversii aura été plus forte que la prudence scientifique.
Ceci dit ce n'est pas parce que le verger de Colmar existe qu'il faut poursuivre dans l'imprudence.

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

Re: Malus sieversii

#383 Message par patrice » 13 juin 2015 08:29

floyd a écrit : ce qui a pu paraitre une bonne initiative "officielle" ne l'est sans doute plus.
Pourquoi? Y-a-til des interdictions réglementaires de plantation ou de circulation de matériel végétal Malus sieversii, à l'intérieur du territoire français (à partir des plants qui ont été importés officiellement) ?

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: Malus sieversii

#384 Message par floyd » 13 juin 2015 10:12

Pas à ma connaissance, mais quand la diffusion d'un gros soucis sera avérée, lancer un appel à la prudence n'aura plus de sens.
Les services officiels ont assez à faire avec des bio-agresseurs clairement identifiés et avec de difficiles campagnes d'information.
N'oublions pas, ce ne sont qu'exemples, les réactions particulièrement vives de certains qui refusent la prophylaxie de la flavescence dorée et de ceux qui exigent le retrait immédiat du glyphosate.

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

Re: Malus sieversii

#385 Message par patrice » 13 juin 2015 11:45

Mais l'appel à la prudence a-t-il un fondement? (je parle là encore de diffusion de matériel végétal à partir de sélections importées dans les règles de l'art et sanitairement vérifiées).
S'il y en a un, pourquoi le Malus sieversii ne fait-il pas l'objet d'une règlementation interdisant sa plantation ?

Car si pas de contrainte réglementaire, les appels à la prudence font penser à des jérémiades et donc ne prêtent guère de crédibilité à ceux qui y appellent. Comment peut-on reprocher à quelqu'un de faire quelquechose qui n'est pas interdit ?

Un appel à la prudence est une mesure d'urgence en attendant de mettre en place les mesures officielles. Ce n'est pas d'aujourd'hui que Malus sieversii est présent en France, et ce même avant le reportage Alma. Le reportage Alma qui a entraîné l'excitation du grand public n'est pas récent. Il y a de l'eau qui a coulé depuis...

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: Malus sieversii

#386 Message par floyd » 13 juin 2015 12:36

On se souvient aussi qu'un problème tel que la flavescence est à l'étude depuis les années 50 et qu'il prend aujourd'hui, parmi d'autres viroses, bactérioses, une ampleur qu'on avait craint longtemps avant que de les constater.
Oui, on connait tous la fable du berger qui criait au loup… mais point d'analogie entre les jérémiades d'un berger mythomane et ce que l'on sait aujourd'hui de ces bio-agresseurs émergents.
Comment ne pas s'inquiéter de l'arrivée possible de souches de tavelures encore inconnues dans nos vergers?
Chacun sait que les interdictions arrivent quand il est trop tard.

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

Re: Malus sieversii

#387 Message par patrice » 13 juin 2015 15:46

floyd a écrit : Comment ne pas s'inquiéter de l'arrivée possible de souches de tavelures encore inconnues dans nos vergers?
Oui, en ce qui concerne l'import "sauvage", il est nécessaire d'alerter le plus possible.
Dans mon cas, je parlais exclusivement de la diffusion de matériel végétal prélevé sur des plants importés officiellement, déjà plantés en plein champ, et dont le risque sanitaire a été écarté.
Soit M. Sieversii présente un risque similaire aux plantes invasives tel robinier (j'en doute... les sujets plantés bien avant la médiatisation du reportage dans certains arboretums n'ont pas donné lieu à une jungle conquérante) et dans ce cas là pourquoi ne pas interdire sa plantation ?
Soit il n'y a pas un tel risque, .. donc pas de raison de limiter sa diffusion et de broder là dessus.

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: Malus sieversii

#388 Message par floyd » 13 juin 2015 20:19

Même importés et plantés de manière officielle, les plants ou un plant suffit peut-être à permettre la diffusion d'un bio-agresseur inconnu ou du moins non décelé.
Ce n'est pas la première fois qu'on amènerait le loup dans la bergerie sans le savoir.
La seule chose dont on soit sûr, c'est que le risque zéro n'existe pas.

L'autre argument développé par les scientifiques c'est le risque de pollution génétique par la création d'hybrides à partir des Malus botaniques sauvages , rares il est vrai, et dont on sait si peu de chose.
Une préoccupation nouvelle, une de plus.

Donc on ne peut raisonner avec les règles (insuffisantes) et les habitudes (imprudentes) des XIXe et XXe.

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

Re: Malus sieversii

#389 Message par patrice » 14 juin 2015 08:02

Dans ce cas là pourquoi ne pas avoir pris des mesures réglementaires en conséquence ?

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

Re: Malus sieversii

#390 Message par floyd » 14 juin 2015 09:25

La question passe à partir de là dans le domaine politique et gouvernemental, il me semble.

Pour exemple, un domaine autrement plus grave et immédiat, la lutte contre le frelon velutina. Il est intéressant de voir la complexité des mécanismes en jeu, ici par exemple:
http://www.senat.fr/questions/base/2014 ... 10478.html

S'il est facile de présenter une vidéo montrant le frelon en train de dévorer une abeille, il en est autrement difficile d'illustrer le risque potentiel de perturbation de l'arboriculture par l'introduction de souches exotiques de tavelure ou la pollution génétique des Malus autochtones.

Une autre pièce au dossier; une publication récente (2014) du cetab, rapportant les travaux de [Pascal Heitzler jardinier et généticien passionné],
http://www.cetab.org/system/files/publi ... bi-187.pdf
Où l'on voit que les bioproducteurs sont encore très confiants.

Et que penser de l'attribution du trophée « Arbres et arbustes » à notre ami pépiniériste pour son Malus sieversii dans le cadre de l'exposition au Château de St-Jean de Beauregard en 2015? Une telle communication trouble encore plus le débat et ruine les messages de prudence, au profit du commerce.
Message affiché sur la page d'accueil de la pépinière… (lien donné plus haut dans le topic.)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré