Pommier colonnaire

Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Alex
Messages : 1003
Enregistré le : 15 sept. 2006 10:14
Localisation : Haute Normandie - USDA 8a

Pommier colonnaire

#1 Message par Alex » 03 janv. 2008 10:24

Une page web très intéressante sur les origines et quelques cultivars de pommiers colonnaires ( Emerald, Mac Excel, Ultra, Scarlet, Maypole) : http://membres.lycos.fr/mverdon/pommierc.html

Extraits (cours de Mr Daniel Reid) :

"En 1982, M. Wijcik de Kelowna, B.C. fit une découverte stupéfiante, un tronc sans aucune branche charpentière portait des pommes et poussait dans le champ arrière de sa propriété."

"Dans le cas des pépins d'une pomme d'un colonnaire, issus d'une fleur fécondée par le pollen d'un colonnaire de variété différente, il y a 44% de probabilité de produire un pommier colonnaire, le gène du caractère colonnaire étant récessif. Par contre si le deuxième parent n'est pas un colonnaire, la probabilité sera de moins de 1%."

autrevie
Messages : 1944
Enregistré le : 15 janv. 2007 22:12
Localisation : Morvan 71 cote d'or France zone6
Contact :

#2 Message par autrevie » 08 janv. 2008 22:36

Merci Alex pour ces précieuses information. :super:

Avatar du membre
JM
Messages : 1240
Enregistré le : 04 févr. 2006 19:47
Localisation : Gironde

#3 Message par JM » 09 janv. 2008 08:36

On en trouve plusieurs variétés chez nous, Delbard en produit 3 variétés, il y a une gamme d'origine italienne, je crois, appelée Ballerina. Toutes sont patentées.

autrevie
Messages : 1944
Enregistré le : 15 janv. 2007 22:12
Localisation : Morvan 71 cote d'or France zone6
Contact :

#4 Message par autrevie » 09 janv. 2008 09:49

Bakker à les prix les moins chere environs 24euro,puis plantes et jardin 26 delbard 29 baumaux 30euro voir bien plus(!)mais ont plus de diversité pour les pommiers

Avatar du membre
Alex
Messages : 1003
Enregistré le : 15 sept. 2006 10:14
Localisation : Haute Normandie - USDA 8a

#5 Message par Alex » 15 janv. 2008 09:12

Je crois qu'il y a une taille de formation spécifique pour les pommiers colonnaires ? Est-ce que ça dit quelque chose à quelqu'un ?

autrevie
Messages : 1944
Enregistré le : 15 janv. 2007 22:12
Localisation : Morvan 71 cote d'or France zone6
Contact :

#6 Message par autrevie » 15 janv. 2008 09:16

y a pas a tailler,juste couper la cime à la hauteur ou tu veux que l'arbre reste

ddev
Messages : 409
Enregistré le : 23 juin 2007 22:49
Localisation : Lyon

#7 Message par ddev » 21 févr. 2008 09:31

Bonjour,

J'ai récupérer quelques yeux de "colonnaire Versailles" que je compte greffer.
Elles viennent d'une toute petite ramification qui de 7 cm qui était à la base du pommier.

La greffe est-elle bien possible ?
Des précautions particulières ?
Ca va se développer ?

Merci ++

Avatar du membre
floyd
Messages : 5723
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

spur

#8 Message par floyd » 21 févr. 2008 10:02

Bonjour,
ne parle-t-on pas de "spur" :?: dans la littérature anglophone.
je crois me souvenir que ces variétés avaient tenté les grands vergers, qui avaient imaginé d'en faire des haies fruitières à haute densité, 0,20m sur le rang, avec un récépage tout les 4 ou 5 ans après deux ou trois récoltes… type machine à vendanger.
J'en vois qui frémissent…

Ferréol
Messages : 1040
Enregistré le : 12 oct. 2006 22:56
Localisation : Angers (49)/ Les planches en Montagne (39)

#9 Message par Ferréol » 21 févr. 2008 11:23

ddev a écrit :Bonjour,

J'ai récupérer quelques yeux de "colonnaire Versailles" que je compte greffer.
Elles viennent d'une toute petite ramification qui de 7 cm qui était à la base du pommier.
Prends garde que ce ne soit pas le porte greffe qui ait produit une pousse...

Avatar du membre
Alex
Messages : 1003
Enregistré le : 15 sept. 2006 10:14
Localisation : Haute Normandie - USDA 8a

Re: spur

#10 Message par Alex » 21 févr. 2008 11:49

floyd a écrit :Bonjour,
Ne parle-t-on pas de "spur" :?: dans la littérature anglophone.
Tel que je le conçois, les pousses latérales de pommiers colonnaires sont des spur; mais je ne crois pas que tous les types spur de cultivar sont colonnaires !

Les types de croissance définis par Lespinasse laisse penser que les pommiers colonnaires sont des "types spur" , mais on lit aussi que "le type spur d’un cultivar donne un arbre plus petit que la variété parente dont elle est issue. En règle générale, le type spur d’une variété donnée résulte en un arbre occupant les 2/3 de l’espace occupé par le type non spur de la même variété, greffé sur le même porte-greffe".

A ma connaissance, il y a beaucoup plus de types spur de cultivars que de cultivars colonnaires... Et ces derniers sont plus récents si on s'en tient au lien pré-cité (1982).

Ainsi, je pense donc que les pommiers colonnaires sont une forme de types spur; mais que les types spur ne sont pas forcément colonnaires... :dents:

Cf. http://www.pomum.fr/?p=62

Avatar du membre
floyd
Messages : 5723
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#11 Message par floyd » 21 févr. 2008 12:13

Bonjour,
Merci Alex de cette mise au point.
Bravo pour cette synthèse sur les travaux français dans le domaine des spur et des colonnaires.
Un article bien documenté qui m'avait échappé et que je relirai volontiers.

Avatar du membre
Alex
Messages : 1003
Enregistré le : 15 sept. 2006 10:14
Localisation : Haute Normandie - USDA 8a

#12 Message par Alex » 21 févr. 2008 12:20

floyd a écrit :Bravo pour cette synthèse sur les travaux français dans le domaine des spur et des colonnaires.
Un article bien documenté qui m'avait échappé et que je relirai volontiers.
Merci du compliment.
Néanmoins, je ne cite pas un seul article français !? Toutes les références sont en anglais.

Avatar du membre
floyd
Messages : 5723
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#13 Message par floyd » 21 févr. 2008 12:23

bonjour,
A propos que reste-t-il à tailler sur un colonnaire?
En caricaturant c'est comme une branche charpentière avec des coursonnes tout le long.
Les coursonnes ont tendance à former pousses courtes sur pousses courtes; on parle alors de rameaux coraliformes, en forme de corail, (pas le train) l'animal marin…
Souvent très ramifiés voir inextricables. Le soucis est alors de simplifier sans trop perdre de bourgeons floraux.
Est-ce là ta question?

Les travaux de l'INRA…

Avatar du membre
André
Messages : 1867
Enregistré le : 18 août 2006 18:17
Localisation : Levallois

#14 Message par André » 21 févr. 2008 12:27

floyd a écrit :bonjour,
A propos que reste-t-il à tailler sur un colonnaire?
Le souci est alors de simplifier sans trop perdre de bourgeons floraux.
Si on s'en tient aux règles de la taille centrifuge, on doit éclaircir en éliminant de préférence les bourses les plus proches du tronc (car moins ensoleillées) et en respectant la fameuse règle: ne laisser qu'un fruit tous les 20 cm avec 40 feuilles bien exposées autour pour l'alimenter.

Avatar du membre
Alex
Messages : 1003
Enregistré le : 15 sept. 2006 10:14
Localisation : Haute Normandie - USDA 8a

#15 Message par Alex » 21 févr. 2008 12:31

Vos réponses me seront utiles... A terme ;-)

Ma question portait sur l'éventuelle taille de formation d'un pommier colonnaire. Il me semble, sans certitude, avoir lu qu'il faut rabattre le scion tous les ans aux 2/3. Une fois la taille de formation terminée, pas de taille de fructification mais un éclaircissage des fruits et éventuellement une taille de rajeunissement tous les 10 ans (méthode exposée par André ?) ?

Alex

Répondre