Page 1 sur 1

Ronces américaines: les meilleures

Posté : 29 mai 2015 21:14
par Petitniglo
Je rebondis :bounce4: sur le précédent sujet. Quels sont vos variétés de ronces et qu'en pensez-vous d'un point de vue gustatif, rendement, vigueur ... que sais-je encore ?
:bye:

petitniglo

Re: Ronces américaines: les meilleures

Posté : 14 févr. 2016 11:33
par tyno
Pour ma part, meme si je n'ai pas encore beaucoup de variétés, je préfère triple crown.

Cette mure légèrement précoce donne de bons gros fruits sucrés.

J'attends avec impatience de gouter à Jumbo, Adrienne, et à Nessy loch ness qu devraient produire l'année prochaine...

Re: Ronces américaines: les meilleures

Posté : 21 juin 2017 18:16
par Stellair
Moi j'adore la Silvanberry qui donne des mures très longues et grosses. Le goût est plus sucrés que la moyenne et elle est précoce. Le seul désavantage est qu'elle pousse pas trop fort voir faiblement et la production n'est pas énorme.
Sinon parmi Chester Thornless, Thornless Evergreen, Navaho, Loganberry, Kiowa et Obsidian, j'aime bien les 2 derniers. La Kiowa parce que les fruits juste énorme et pour des tartes ou décorations tu en mets plein la vue et Obsidian pour sa productivité et son goût!

Re: Ronces américaines: les meilleures

Posté : 29 oct. 2017 23:32
par Irinenn
bonjour, que pouvez vous dire de la culture des ronces, exposition, humidité du sol, type de sol... qui leurs vont bien en fonction des variétés?

Cette automne j'ai planté :

chef josef
black jet
apache
silvan
chester
dirksen
triple crown
smoothem
karaka black
black butte
tupi

je vous donnerai mes impressions après culture sachant que je cultive sur butte allant de 1,8 mètres de haut à 2,5 mètres de haut avec inclinaison de 45 à 70° environ. Sols et expositions très variables en fonction des zones

Re: Ronces américaines: les meilleures

Posté : 30 oct. 2017 07:51
par Stellair
C'est une sérieuse liste ça :-)

J'ai pour ma part, planté les ronces dans un sol limoneux et frais. Donc en été ce n'est pas sec. Mélanger avec des copeaux de pins et attacher en palissade. La taille a été faite il y 1.5 mois. Ca pousse énormément et j'ai des fruits par kg. J'adore la Silvan pour sa précocité et son goût mais je trouve que le bois est moins vigoureux. Le chester est bon quand il est bien mur. Il est tard chez moi.

Re: Ronces américaines: les meilleures

Posté : 30 oct. 2017 18:39
par Irinenn
ok merci pour les infos, j'hésite à palisser, j'aimerai bien les faire ramper sur les buttes mais ça risque de compliquer l'entretien ensuite, à voir.

Re: Ronces américaines: les meilleures

Posté : 30 oct. 2017 18:51
par clow
Compliquer l'entretiens peut être pas mais se marcotter probablement, Cela fait 2 ans c'est donc assez jeune, que je les palisse sur des arbres en forme ( palmette, vase, pyramide vasque ) mais pas sur des fruitiers mais des arbres soit forestier soit d'ornement.

Mais je n'ai pas encore assez de recul, sur le papier cela doit rendre pas mal le principe étant de faire comme dans la nature mais en plus jolie.

C'est juste une suggestion d'idée qui dérive un peu du présent sujet.

Re: Ronces américaines: les meilleures

Posté : 28 nov. 2017 13:09
par Irinenn
pour l'entretien, quand il y a de la ronce qui rampe sur les buttes mélangée à de la renoncule entre autres, ça doit pas être simple de désherber la renoncule (je désherbe à main nue, la ronce j'en porte les stigmates :sourirevert: à moins qu'elle soit assez dense en occultation? mais remarque je vais le tenter.

palisser je pense que c'est le plus simple mais du as moins de marcottage naturel pour le coups

Re: Ronces américaines: les meilleures

Posté : 28 nov. 2017 14:05
par clow
Je palisse principalement pour 1 raison avoir des fruits assez propre, j'ai des ragondins dans mon coins et plein d'autre chose et n'ai pas envie de me dire les framboise à la cuisson par peu de l'urine de ragondin ou de renard, sans compté que les fruits touche pas la terre non plus.

Après l'autre avantage c'est la beauté ( ronce sur tricroisillon de chêne ), la hauteur pour récolté et le coté pratique pour délimité une parcelle .

Moi aussi je fais quasi tout à la main sauf le broyage :wink: .

:bye:

Re: Ronces américaines: les meilleures

Posté : 16 mars 2018 10:03
par Petitniglo
Bonjour,
De ce que tu as planté, je possède Chef Joseph qui pousse très très fort (palissage obligatoire car les tiges sont souples) et Triple crown qui est plus érigée. D'une manière général ne pas laisser les branches au sol et faire courir les tiges sur un palissage quelconque (grillage, fil de fer tendu etc ...).
Au moment de l'apparition des fruits bien veiller à l'arrosage ... paillage ... engrais maison ... pièges à Drosophila suzukii et un peu d'amour quand même ... elles donnent tellement !!!
Sur les variétés souples pas de taille préconisée (Chef joseph, black butte, karaka black, silvan) . Par contre sur les variétés érigées (Apache, Black jet) et les semi-érigées (dirksen, triple crown, chester, smoothem) il faut tailler les branches pour favoriser le départ des bourgeons latéraux (production plus importante). Mes semi-érigées sont taillées lorsque la branche mesure un bon 1,60 m vers le mois de mai-juin les érigées sont tailles à 1,20 m.
Personnellement en fruit de bouche j'ai un faible pour Asterina qui est excellente avec des fruits très gros bien sucrés (mes enfants adorent). Ses fruits restent fermes à maturité. Loch ness est très bonne aussi, fruits bien sucrés et légèrement acidulé et plus aromatique qu'Asterina. Asterina pousse très fort, plus que Loch ness. Triple crown n' a pas encore donnée. Chef joseph m'a donnée sur un pied environ 6/7 kg de mûre ... si si !!!
a bientôt.

Re: Ronces américaines: les meilleures

Posté : 16 mars 2018 10:38
par ké20
Merci pour vos retours, merci Petitniglo !
@Yann. Tu peux palisser sur un simple grillage à moutons. C'est très pratique ! Ça fait un peu de manutention au départ mais après tu es tranquille.
Et comme on dit, on a rien sans rien.

Un copain lui fait avec des arceaux de serre pour ces Mûres ainsi que les kiwaï.

Perso, n'ayant qu'un pied jusqu'à l'an dernier, je palissais avec du bambou. Mais cette année, j'ai aussi mis une partie du plant sur un Alisier Torminal et je vais mettre du grillage à moutons entre l'alisier et un chêne proche pour supprimer les bambous.
Cela apporte un supplément pour l'un et l'autre des plants en terme de partage de sève grâce aux champignons mycorhiziens, c'est l'intérêt de combiner une ronce à un autre arbre.