Semis de Rubus

greffer.net >> Petits fruits

Renaud a écrit le 17/05/2015 19:14 (ref msg # 48510 )
Bonjour,


En début de saison j'ai tenté des semis de Rubus Fruticosus et R. Phoenicolasius.

Les semences sont restées, pour certaines, sur le plant tout l'hiver (je n'avais pas récolté certains fruits).
Donc elles ont subi les froids hivernaux (pas très bas cette année, mais quand même -10°C)

Aucune semence n'a germé !!

Quelqu'un a déjà essayé?
Quels sont les résultats?

Merci

Renaud
Gaume - Belgique
floyd a écrit le 17/05/2015 22:43 (ref msg # 48513 )
Bonjour,
Protocole de semis classique je suppose?

S'il te reste des semences, peut-être réaliser un test sur papier buvard humide, placé à température tiède pour vérifier la capacité germinative.
Renaud a écrit le 18/05/2015 12:26 (ref msg # 48519 )
Qu'entends-tu protocole de semis classique?

Les semences étaient sur les plants en fin d'hiver. Pas de moisissure.
Je les ai semées début avril en pépinière. Dans cette pépinière ont été semés beaucoup de légumes qui ont germé normalement.
Pas de chauffage artificiel mais uniquement le soleil.
Température de nuit : 10 °C
Température de jour : 18-30 °C en fonction de l'ensoleillement
Terreau de semis classique.
Graines recouvertes de 1/2cm de terreau
Terreau toujours humide

Malheureusement je n'ai plus de semences donc ce sera pour l'année prochaine ..

Etant donné que ce n'est pas le mode de reproduction le plus facile pour ces plantes, peut-être que la germination prend du temps.. ???
satya a écrit le 18/05/2015 17:09 (ref msg # 48523 )
ce sont les oiseaux qui "sément" les ronces.

peut etre qu'il un besoin de digestion pour lever la dormance???
floyd a écrit le 18/05/2015 22:16 (ref msg # 48526 )
Précis et classique, rien à redire à ce protocole.
L'état végétatif de la graine au moment de l'extraction du fruit t'a semblé bon, sans doute puisque tu as procédé au semis.
Mais as-tu bien examiné les graines, à l'aide d'une loupe par exemple? Graine un peu plate ou ridée… ou bien en forme, la différence peut aussi être là.
autrevie a écrit le 19/05/2015 12:00 (ref msg # 48539 )
les seuls semis de rubus fruticosus que j'ai vus sont passé pas l’intestin d'oiseaux.
ca semble assez fidel,car la ronce sauvage est très présente.
Renaud a écrit le 19/05/2015 12:40 (ref msg # 48540 )
Ce passage par l'intestin des oiseaux me titille l'esprit. Cela correspondrait à un bon mode de propagation naturel et permet de mettre de la distance entre le plant parent et les futurs plants.
C'est une stratégie qui me parle.

Par contre je n'ai pas du tout pensé à regarder de plus près la forme des semences.
Pourtant je le fais avec les légumes

Merci pour vos réponses.
La suite sera pour l'année prochaine ...
floyd a écrit le 19/05/2015 19:51 (ref msg # 48542 )
Nous avions discuté de l'hypothèse concernant l'efficacité du passage d'une graine par le système digestif (oiseau ou mammifère) et notamment pour les pépins du cormier.
Acidité, abrasion, humidité, chaleur, enzymes, bactéries… de nombreuses pistes physiques et biochimiques s'étaient ouvertes.
Ensembles ou séparément plusieurs de ces facteurs peuvent être mimés par les pratiques jardinières.
JM a écrit le 24/05/2015 10:59 (ref msg # 48585 )
Les graines qui germent dans la nature sont probablement issues des fruits tombés au moment de la maturité en été ou des fruits mangés par des animaux à la même période. Donc des graines fraîches. Des graines dans des fruits restés à l'air tout l'hiver donc desséchés n'ont pas du être conservés comme il faut.
En plus les graines de ronce (au moins rubus fruticosus) sont souvent apomictiques (uniquement le patrimoine de la mère) ce qui ne donne pas beaucoup d'avantage par rapport aux marcottes.


greffer.net >> Petits fruits