Comment multiplier des framboisiers?

greffer.net >> Petits fruits

claude a écrit le 26/05/2007 06:39 (ref msg # 8861 )
Quand et comment multiplier des framboisiers?
Merci.
Claude.
patrice a écrit le 26/05/2007 08:11 (ref msg # 8863 )
- le drageonnage : le plant émet des rhizomes souterrains, d'où repartent des pousses. On prélève pendant la période de repos hivernal.

- la division de touffe. On extrait un éclat de touffe. Se fait aussi en période de repos hivernal

- le bouturage de racines : on préleve de gros tronçons de racines de 5 cm de longueur environ, qu'on allonge sur un lit de sable, on recouvre de 2 à 3 cm de terreau. On place sous châssis. (automne-hiver)

- bouturage classique en automne.

- boutures herbacées ou semi-ligneuses de mai à juillet.

- boutures de bourgeons foliaires en juillet/août

- marcottes d'août à mars

On peut lire dans des livres de des boutures mises à enraciner à l'envers prennent bien, sinon mieux.
palim a écrit le 12/08/2008 11:22 (ref msg # 18843 )
Justement , je me pose la question :
Le bouturage de racines se fait à quelle époque pour les framboisiers ?

Palim
floyd a écrit le 12/08/2008 13:36 (ref msg # 18850 )
Bonjour Palim,
Bouture de racines ou plutot de rhizomes, en tronçons de 5 cm comme le rapporte Patrice, pour être certain d'avoir au moins un bourgeon. C'est une méthode intensive de multiplication. La division de touffes étant moins productive.

Prélever à l'automne, à la chute des feuilles, le moment privilégié pour nettoyer les rangs de culture par la taille des rameaux agés.
En tout cas avant le printemps, plus ou moins précoce, qui peut surprendre et oblige à interrompre les travaux pour ne pas perturber les jeunes pousses.

La mise en culture sous chassis durant la saison froide fera gagner du temps sur la durée de l'enracinement. Si tout se passe bien tenter la mise en place dès la première année. Sinon patienter…
palim a écrit le 12/08/2008 13:49 (ref msg # 18851 )
Merci de ta réponse .
Donc , il faut que je patiente moi aussi jusqu'à l'automne !

Palim
André a écrit le 12/08/2008 16:09 (ref msg # 18856 )
A priori, le bouturage de framboisier semble très facile. J'ai fait quelques tests à la mi-juillet en taillant quelques rameaux de 10 cm de long en laissant en haut un oeil et une feuille, simplement planté ces baguettes dans un peu de terreau humide et tout à l'air de redémarrer en fanfare.

Un élément important semble être de bien arroser, les framboisiers supportent assez mal la sécheresse.
floyd a écrit le 13/09/2008 18:08 (ref msg # 19291 )
Mi-septembre, que sont devenues tes boutures prometteuses, André?
greffon a écrit le 14/09/2008 16:14 (ref msg # 19293 )
Bonjour a tous

Un ami a des framboisiers. Il m'a proposé d'essayer dans mettre dans mon jardin.

cependant avec toutes les méthodes proposée je ne m'y retrouve plus.

Quelle est la méthode qui marche le mieux?Qui ne donne pas des plants sauvages mais des plants de l'espèce?
Quand est la meilleur périodes pour les planter dans mon jardin??

merci pour tout
floyd a écrit le 14/09/2008 19:51 (ref msg # 19298 )
Un chose est sure et certaine, ami greffon, toutes les méthodes de la liste de Patrice sont des multiplications végétatives. Par précaution je vais ajouter que le framboisier ne se greffe pas.
Il est donc clair que tu pourras obtenir dans ton jardin le même framboisier que ton ami, en prélevant des éclats dès l'automne, chute des feuilles.
greffon a écrit le 14/09/2008 22:07 (ref msg # 19300 )
"floyd" a écrit :

méthode intensive de multiplication. La division de touffes étant moins productive.


quelle est la technique la plus productive??

conseilles tu de prendre des rejets?ou des racines??
floyd a écrit le 14/09/2008 22:23 (ref msg # 19301 )
J'ai suggéré de replanter des éclats.
Entendre: arracher une touffe et la découper avec une bêche bien tranchante en plusieurs morceaux. Ce sont les éclats. Ils ont donc des racines, des rhizomes, des tiges. Ils produiront très probablement l'année prochaine.

Moins productive; c'est en terme de nombre de pieds. Une touffe peut donner 3 ou 4 beaux éclats.

Le bouturage de racine permet d'isoler des boutures très nombreuses mais petites. Elles doivent être cultivées en pépinière avant d'être mise en production.
André a écrit le 15/09/2008 11:03 (ref msg # 19306 )
"floyd" a écrit :
Mi-septembre, que sont devenues tes boutures prometteuses, André?

Deux des 3 ont séché pour un problème d'arrosage pendant les vacances.

La 3e va bien et a même fait une petite fleur.

Pour info, il s'agit du cultivar "héritage" qui est remontant et me donne pleins de bonnes framboises en ce moment.


floyd a écrit le 15/09/2008 11:37 (ref msg # 19309 )
Merci André pour ce retour… de vacances?
On ne le dira jamais assez, plus la technique est "osée" plus le jardinier doit être attentif pour doser l'arrosage.
Je ne jette la pierre à personne, mes framboisiers à fruits jaunes en conteneurs (trop petits) ont subit pareille mésaventure, et ma chèvre est venue rabattre le tout. Mais la plante est coriace.
Le stress hydrique, est probablement responsable de cette mise à fleur précoce.
La méthode par éclats… à recommander.
-wLz- a écrit le 20/03/2009 09:34 (ref msg # 22132 )
Bonjour, de quelle façon procédez vous pour l'envoi de framboisier via la bourse d'échange? un morceau de rhizome avec un départ de tige?

Actuellement je prélève des départs de tige avec un morceaux de rhizome, et je replante ailleurs. L'avantage par rapport à la période hivernale c'est de creuser et couper au bon endroit vu que maintenant les jeune tige sorte de terre.
Je vous dirai si ça marche...
André a écrit le 27/09/2013 22:50 (ref msg # 41673 )
Pour la division d'un plant de framboisier en 4, vaut-il mieux sortir tout le plant de terre, le couper en 4 puis replanter les 4 éclats ou diviser en place et en extraire 3 (moins facile) ?

Est-ce qu'un plant (pot de 3 litres) mis en place à l'automne dernier (et qui a bien fructifié cette année) peut être divisé dés cette année ou vaut il mieux attendre 2 ou 3 ans ?
tom a écrit le 28/09/2013 20:17 (ref msg # 41675 )
j'ai des framboisiers sauvages chez moi qui poussent chaque année sans pour autant être arrosés et j'habite dans le sud !

j'aimerais les multiplier mais les miens ne font qu'une tige par plant voire deux et donnent deux fois dans l'année dont la deuxième en ce moment ... je ne sais pas si c'est ça qu'on appelle remontant.

mais la tige meurt après ( de mémoire ) donc je n'ai pas d'éclat que je pourrais récupérer et comme je n'ai qu'une tige qui meurt je ne peux rien faire pendant l'hiver...

du coup je ne sais pas trop comment les multiplier ? puis je les bouturer sachant que normalement la tige meurt ?
bayart a écrit le 28/09/2013 21:20 (ref msg # 41677 )
Pour la division d'un plant de framboisier en 4, vaut-il mieux sortir tout le plant de terre, le couper en 4 puis replanter les 4 éclats ou diviser en place et en extraire 3 (moins facile) ?

Une fois la touffe arrachée avec précaution pour déterrer le plus possible du rhizome, il sera plus facile de découper des éclats avec un (vieux) sécateur en répartissant au mieux le rhizome qu'à l'aveugle avec une bêche. La seule chose à faire est de ne pas laisser le rhizome à l'air trop longtemps (quoique...) et de réarroser immédiatement comme toute plantation classique pour mettre la terre en contact avec les racines.

Est-ce qu'un plant (pot de 3 litres) mis en place à l'automne dernier (et qui a bien fructifié cette année) peut être divisé dés cette année ou vaut il mieux attendre 2 ou 3 ans ?

Ce qui compte, c'est que le rhizome ait bien pu se développer. Si la(les) cannes de l'année se sont bien développées (minimum 1m50...jusqu'à 3m ou 4m pour certaines variétés dans un terroir qui leur convient), le rhizome aura été bien alimenté et sera gorgé de réserves. Dans un pot, surtout aussi petit, j'imagine que les cannes ne doivent pas être extraordinaires, donc les rhizomes à l'avenant et pas spécialement traçants. Ceci dit, ça doit marcher quand même, mais il n'y aura peut-être qu'un ou deux éclats.

Dans tous les cas, rien ne sert de se précipiter, il vaut mieux encore attendre un peu la fin complète de la période végétative.

j'aimerais les multiplier mais les miens ne font qu'une tige par plant voire deux et donnent deux fois dans l'année dont la deuxième en ce moment ... je ne sais pas si c'est ça qu'on appelle remontant.

Oui, c'est bien ça des remontants... et d'ailleurs, ils ne doivent pas être très sauvages (juste livrés à eux mêmes ?) car les sauvages de ma connaissance son non remontants...et très peu productifs.

mais la tige meurt après ( de mémoire ) donc je n'ai pas d'éclat que je pourrais récupérer et comme je n'ai qu'une tige qui meurt je ne peux rien faire pendant l'hiver...

La canne désséchée n'est que la partie aérienne; elle a émis des racines à partir desquelles repartiront d'autres tiges, soit exactement au même endroit, soit un peu plus loin. Il faut donc déterrer l'ensemble d'une touffe avec le rhizome pour faire des éclats.
tom a écrit le 28/09/2013 23:21 (ref msg # 41682 )
d'accord !! merci je comprends mieux !

alors les framboises sont assez petites et les tiges ne sont pas remplies mais ce ne sont peut-être pas des sauvages ou alors une bonne variété de sauvages !! de plus la terre est pourrie, c'est de l'argile ! incroyable qu'ils poussent !!

par contre pourquoi ne font-ils qu'une tige, c'est pas grand-chose...

en fait la sauvegarde des framboisiers se situe dans les racines, intelligent !
André a écrit le 29/09/2013 22:16 (ref msg # 41692 )
Peut être que le côté mono tige est justement du à ta mauvaise argile. Essaie de transplanter ta motte dans un trou de de 40*40*40 cm rempli d'un mélange composé de 1/3 de ton argile, 1/3 de bon terreau et 1/3 de sable en y ajoutant 1 ou 2 bonnes pelletées de fumier mur et tu devrais avoir plus de cannes et surtout plus de framboises l'année prochaine.

Quand ton framboisier produira plus de cannes, tu constateras que certaines tiges restent vertes en automne, c'est celles-ci que tu pourras bouturer (voir exemple ici : http://www.youtube.com/watch?v=vmFEglDXw... ) et pour les anglophones, une video de bouturage de racines ici : http://www.youtube.com/watch?v=twD33dMWw...
bayart a écrit le 30/09/2013 18:58 (ref msg # 41702 )
La capacité de drageonnement (nombre de cannes/pied) est différente d'une variété à l'autre et peut augmenter avec l'ancienneté de l'implantation (+3 ans) sur le terrain.
Il n'est pas toujours souhaitable d'obtenir un grand nombre de cannes. Il vaut même mieux éclaircir les plus faiblardes au cours de l'hiver pour conserver une densité qui ne nuise pas à la qualité des fruits.


greffer.net >> Petits fruits