les 3 pêchers reproductibles fidèlement par semis

greffer.net >> Pêcher et nectarinier

autrevie a écrit le 16/01/2007 18:02
grosse mignone
pêche de vigne
reine des vergers

Semez au printemps sans délicatesse
Paillez arrosez si vous le désirez
Vous aurez sans exception les memes pêches.

Si elles sont la cloque c'est un problème du à une carence en calcaire
mettez des bas de femme remplis de coquille d'oeuf broyé et suspendez les aux branches,leurs simple présence suffit.
ou mieux incorporez au sol de la chaux ,coquille d'oeuf,lithotame,craie.

ou un fil de cuivre entourant les branches,cella empêche les champignons de vivre

mettez de l'ail au pied de vos pêchers et rosiers cella les renforcent énergiquement

les pecher peuvent se greffer sur l'orme mais cella fait des pêches inconsommable(utile pour dissuader les brave vagabons de manger les pêches de votre terrain)
patrice a écrit le 16/01/2007 18:33
Il y a déjà tout un fil de discussion sur la cloque du pêcher ici :
http://greffer.net/viewtopic.php?t=235
patrice a écrit le 16/01/2007 18:34
les pecher peuvent se greffer sur l'orme mais cella fait des pêches inconsommable


Pour quelle raison? Qu'est ce que cela altere?
JM a écrit le 16/01/2007 19:43
C'est plus facile d'obtenir un pêcher franc qu'un plant d'orme par les temps qui courrent (because graphiose).
Cela dit, il serait intéressant d'avoir une photo ou un cr d'expérience de ce genre de greffe (ainsi que pour l'olivier sur chêne vert cité dans un autre sujet) parce que botaniquement porte-greffe et sujets n'ont rien à voir entre eux (familles différentes) ce qui, a priori, devrait les rendre incompatibles.
Alex a écrit le 17/01/2007 08:27
Bonjour,

Greffe d'une Rosacée sur un Ulmacée ... Jamais entendu parler ... A fouiller

Même si les greffes entre 2 familles différentes sont citées comme étant possibles ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Greffe_(botanique) ); j'en suis toujours resté sur 2 genres différents (Par ex. Lila sur troëne : Syringa vulgaris sur Ligustrum vulgare, deux Oléacées). Même si c'est peut être sans fondement, j'ai la conviction que la greffe entre 2 familles différentes doit être peu productive et viable... Il faudrait vraiment que j'expérimente pommier sur saule, par ex. , pour voir si cette réticence à admettre la possibilité d'une viabilité à long terme est justifiée !

Sinon, d'un point de vue général, c'est vrai que les pêches de semis donnent des fruits assez proches de l'original (j'ai une pêche sanguine et un brugnon blanc obtenus comme ça... Ils ont 8 ans et fructifient très bien !)
patrice a écrit le 17/01/2007 08:41
Il faudrait vraiment que j'expérimente pommier sur saule, par ex.


Testé l'an dernier, deux essais, deux échecs. Pour les greffes atypiques de Palladius http://greffer.net/viewtopic.php?t=2 de celles que j'ai testé, seul le cerisier sur peuplier montrait un début d'affinité.
autrevie a écrit le 23/01/2007 23:09
Il n'y a aucun interet a greffer un pêcher sur un orme,néanmois il semblerait que cela fonctionne.
Le voisin d'un ami fait cela pour dissuader les voyageurs de manger ses fruits (devenus imangeables à cause du porte greffe)
Pour ce qui est de la greffe d'olivier sur chêne vert (quercus ilex ballota)
je ne retrouve pas la source de l'info...
Alors,oubliez cella,je me suis trop avancé.
Sincèrement désolé.
L'orme se bouture facilement (j'en ai fait l'experience)
je l'ai bouturé comme la vigne
je n'ai fait l'experience qu'une seul fois
bazaza a écrit le 01/04/2016 23:57
est-il possible de greffer cerisier sur pecher franc???

le gout risque-t-il d’être dégueulasse???
Bruno a écrit le 02/04/2016 09:14
Je ne crois pas. Les cerisiers sont un peu à part par rapport aux autres prunus (abricotiers, pêchers, pruniers et amandiers).
gavot a écrit le 02/04/2016 10:09
Je reviens à la greffe de pêcher sur orme :
Si elle réussit (?!), n'y a t'il pas un risque de transférer la graphiose des ormes au pêcher greffé, et de là à d'autres pêchers, alors que le pêcher n'est déjà pas exempt de pathologies ?
Pour la greffe sur orme, ne serait il pas bon d'expérimenter sur les trois espèces d'orme , outre l'orme champêtre très répandu, il y a l'orme de montagne (en montagne) et l'orme lisse (plus rare, présent dans certaines vallées alluviales)
Ferréol a écrit le 03/04/2016 01:13
A priori, la graphiose est transmise par des scolytes qui attaquent les ormes à partir d'un certain diamètre et toujours au niveau de la partie aérienne.
Du coup si on greffe sur un jeune plant et qu'on enterre ensuite le point de greffe, la partie d'orme enterrée doit être hors de porté du scolyte et a fortiori de la graphiose.

L'orme lisse ici (Maine et Loire) est moins sujet à la graphiose car il est beaucoup moins attractif pour les scolytes que l'orme champêtre.

Ceci dit, ça me semble extrêmement curieux cette histoire! J'étais déjà pas très confiant sur la véracité des pêchers greffés sur Crataegus mexicana, là pour le coup je suis plus que sceptique... Des retours depuis 2007?
patrice a écrit le 03/04/2016 08:22
Je n'ai jamais réussi une telle compatibilité parmi les fantaisies de Palladius, aucune d'ailleurs, pas seulement celles sur orme.
ké20 a écrit le 03/04/2016 21:51
je prendrai une photo de ma greffe de cerisier sur Laurier Cerise en la mettant sur le post que j'avais créé , elle a bien débourré , plus tôt que les autres cerisiers , seul un cerisier ou merisier a débourré en même temps.
Aalex a écrit le 13/04/2016 16:34
grosse mignone
pêche de vigne
reine des vergers

Semez au printemps sans délicatesse
Paillez arrosez si vous le désirez
Vous aurez sans exception les memes pêches.

Si elles sont la cloque c'est un problème du à une carence en calcaire
mettez des bas de femme remplis de coquille d'oeuf broyé et suspendez les aux branches,leurs simple présence suffit.
ou mieux incorporez au sol de la chaux ,coquille d'oeuf,lithotame,craie.

ou un fil de cuivre entourant les branches,cella empêche les champignons de vivre

mettez de l'ail au pied de vos pêchers et rosiers cella les renforcent énergiquement

les pecher peuvent se greffer sur l'orme mais cella fait des pêches inconsommable(utile pour dissuader les brave vagabons de manger les pêches de votre terrain)


Merci pour ton partage! J’apprécie beaucoup tes conseils!!
Foufouche a écrit le 13/04/2016 17:09
Si elles sont la cloque c'est un problème du à une carence en calcaire
mettez des bas de femme remplis de coquille d'oeuf broyé et suspendez les aux branches,leurs simple présence suffit.
ou mieux incorporez au sol de la chaux ,coquille d'oeuf,lithotame,craie.
ou un fil de cuivre entourant les branches,cella empêche les champignons de vivre
mettez de l'ail au pied de vos pêchers et rosiers cella les renforcent énergiquement

Euhh...un mélange de croyance et de choses fausses.
Autrement tu peux clouer des chouettes à l'entrée du verger, cultiver des arbres sous paratonnerre et mettre du poil de bouc enterré au pied des fruitiers ça marche super aussi
Si vous voulez des photos j'ai actuellement des pêchers qui en ce moment ont développé beaucoup de cloque et d'autres quasiment pas avec tout le panel intermédiaire c'est vraiment flagrant en fonction des cultivars. Pas de traitement, pas de coquilles d'oeufs , de chaux, de fil de cuivre ou je ne sais quoi...
kiki a écrit le 13/04/2016 19:14
Petite question pour Autrevie, la chaux je suppose éteinte ?
A+ Kiki.
Foufouche a écrit le 13/04/2016 20:21
Kiki évidemment oui sinon tu va flinguer ton sol! Mais bon les pêchers n'apprécient pas vraiment le calcaire surtout s'il est actif, je ne sais pas d'où est ce qu'Autrevie sort cette info mais vu le système racinaire superficiel de cet arbre, c'est un coup à avoir des surprises. Autant en sol très acide, un petit apport calcique ne peut pas faire de mal, au contraire même pour permettre la disponibilité de tout les éléments, autant dans la majorité des sols je ne vois pas trop ce que tu va gagner à faire ça.
Je cultive des pêchers en sol très acide à côté de myrtillier et d 'autre dans le potager que j'amende régulièrement avec du calcaire, y'a aucune différence de sensibilité lié à la cloque pour un même cultivar.
Bruno a écrit le 13/04/2016 20:31
La chaux vive ne le resterait pas longtemps car avec de l'eau ça devient de la chaux éteinte.
Foufouche a écrit le 13/04/2016 21:20
Oui elle réagit avec l'humidité par une violente réaction qui va brûler la matière organique présente dans la terre donc minéraliser tout les éléments dispo en réserve et au passage tuer toute la vie du sol. Comme dirait le célèbre dictons y'a pas trop intérêt à faire ça avec ce produit surtout si le sol est pas bien riche à la base....l'année même la récolte risque d'être bonne c'est sûr mais après, surtout que le pêcher épuise déjà bien assez le sol.
Mieux vaut dolomie, lithothamne, etc en plus ce sont des doubles carbonates si je dis pas de bêtise ce qui est beaucoup plus intéressant.
belinsecte a écrit le 30/06/2016 04:22

Je cultive des pêchers en sol très acide à côté de myrtillier et d 'autre dans le potager que j'amende régulièrement avec du calcaire, y'a aucune différence de sensibilité lié à la cloque pour un même cultivar.


tu es sûr? et as tu sondé le sol à la tarière ou autre, pour savoir quel est le rocher en dessous? dans les landes, la terre acide est une fine couche de surface, en dessous c'est sableux.
chez moi le pecher végète en sol argilo-sableux-limoneux profond, et prospère sur rocher blanc. pour le moment. mais il faudra vérifier dans quelques années. j'en vois aussi végéter en sol très blanc sans terre au dessus, et sur dalle dure. ya une limite quand même, le noyer semble mieux supporter la dernière situation.

le lithothamne est salé? méfiance pour certains arbres. A Aix, en provence, il y a eu la mer il y a TRES longtemps, mais le sel residuel (non biodégradable) pose encore problème pour certaines variétés.

quant aux racines "superficielles" disait un post, cela dépend: si l'arbre est semé directement en place définitive sans être transplanté, le pivot du pecher est important. et sa santé s'en ressent de façon flagrante. Paul Moray (arboriculteur) avait en son temps préféré le semis direct. mais la cloque se discute surtout ici https://www.greffer.net/discussion//view... (disait Partice au début de ce sujet), et ici: https://www.greffer.net/discussion/viewt...

pour en revenir au présent sujet sur le semis fidèle, il y aurait aussi charles roux. je vais bientot en avoir des noyaux à partager.

Les semis d'autres pechers et nectariniers donne des peches plus petites mais bonnes, c'est valable aussi.

J'essaierais le semis d'autres variétés résistantes pour voir si d'autres sont fidèles.


greffer.net >> Pêcher et nectarinier