Bouturage, le pêcher et nectarinier?

Message
Auteur
Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8763
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#16 Message par patrice » 02 févr. 2010 16:56

La deuxième photo du tutoriel a disparu...

Merci de poster les photos via le bouton "télécharger une image" plutot qu'un site internet tiers. Merci.

(si photo grande, me contacter pour que je la passe en force).

lapoteri
Messages : 84
Enregistré le : 22 oct. 2008 18:00
Localisation : Noisy le roi 78,Lamballe 22

#17 Message par lapoteri » 02 févr. 2010 17:25

MERCI ALCEDO

Avatar du membre
kakou13
Messages : 464
Enregistré le : 22 nov. 2008 18:37
Localisation : saint mitre les remparts 13920
Contact :

#18 Message par kakou13 » 04 févr. 2010 09:20

bonjour ALCEDO

cette experience est tres interressante
je souhaiterais savoir si au moment du bouturage , vous enlevez le fil de fer pour le mettre en atmosphere humide dans du terreau
pendant la periode du bouturage en pot la temperature est elle influente
quelle est la temperature a ne pas depasser ?

Avatar du membre
Alcedo
Messages : 72
Enregistré le : 10 janv. 2010 20:05
Localisation : Pays-Bas

#19 Message par Alcedo » 04 févr. 2010 13:15

Salut Kakou,

Quelle est votre question exactement? concerne la temparature?
Ce qui est normal depuis 20-25ºC.
Coupez l'extrémité de la bouture avant le fil de fer.

Maintenez le terreau humidité et déposez les boutures dans un endroit
assez éclairé, mais jamais au soleil.
Faire du brouillard régulier, et choisir une place à l’ombre mais lumineuse.
Aérez régulièrement la cloche (pendant plusieurs minutes chaque jour)

Image

ddev
Messages : 409
Enregistré le : 23 juin 2007 22:49
Localisation : Lyon

#20 Message par ddev » 04 févr. 2010 14:15

J'ai hâte d'essayer à la belle saison.

Sur qu'elle variété avez-vous testé ?
(sous entendu, existe-t-il des variétés plus approprié à ce genre de bouture)

Avatar du membre
kakou13
Messages : 464
Enregistré le : 22 nov. 2008 18:37
Localisation : saint mitre les remparts 13920
Contact :

#21 Message par kakou13 » 04 févr. 2010 14:29

Salut ALCEDO

merci pour la reponse , j'ai bien compris ton explication mais sur la photo que tu as envoyé , c'est tres visible
je vais faire des essais sur des pechers
tu emploies du terreau normal ou du terreau de semis ?

Avatar du membre
Alcedo
Messages : 72
Enregistré le : 10 janv. 2010 20:05
Localisation : Pays-Bas

#22 Message par Alcedo » 04 févr. 2010 15:19

Salut Kakou,

J' emploies un terreau normal pour replanter les boutures mais un terreau de semis pour la bouturage, ou un mélange aéré de 'perlit' marche bien.
J'ai essayé les deux mélanges réussie.
ne pas être mouillé ! (mouillée décroissance)

J'espère que vous comprenez ce que je veux dire.

Avatar du membre
kakou13
Messages : 464
Enregistré le : 22 nov. 2008 18:37
Localisation : saint mitre les remparts 13920
Contact :

#23 Message par kakou13 » 04 févr. 2010 16:16

salut ALCEDO

merci pour tes explications je pense avoir compris
je vais essayer vers le mois de juin car cela doit correspondre au climat de ton pays la hollande qui est tres beau

Avatar du membre
kakou13
Messages : 464
Enregistré le : 22 nov. 2008 18:37
Localisation : saint mitre les remparts 13920
Contact :

#24 Message par kakou13 » 04 févr. 2010 17:04

pour continuer la theorie d'ALCEDO

j'ai trouvé un article sur wikipedia qui confirme sa theorie et son idée geniale de bouturer
http://fr.wikipedia.org/wiki/Auxine

merci d'enrichir ma culture neophyte

Avatar du membre
kakou13
Messages : 464
Enregistré le : 22 nov. 2008 18:37
Localisation : saint mitre les remparts 13920
Contact :

#25 Message par kakou13 » 05 févr. 2010 09:42

bonjour,

est ce que vous pensez que l'on peut adapté cette methode de bouturage
à d'autres arbres fruitier tels que
oliviers, abricotiers , pruniers , kakis par exemple
qu'en pensez vous?

Avatar du membre
youcef
Messages : 393
Enregistré le : 24 avr. 2009 21:43
Localisation : algerie

#26 Message par youcef » 05 févr. 2010 10:50

pour l'olivier et le prunier je crois que c'est faisable puisque ils se bouture par d'autres façons.

Avatar du membre
Alcedo
Messages : 72
Enregistré le : 10 janv. 2010 20:05
Localisation : Pays-Bas

#27 Message par Alcedo » 05 févr. 2010 11:36

Bonjour,

Je suppose que cette technique est couronnée de succès chez plusieurs espèces : oliviers, kakis etc.. une incitation supplémentaire d'auxine est également.

Cette technique est destinée à tenter tout ce qui semblait auparavant impossible
Cette technique n'est pas nouvelle, mais personne ne veut expliquer un amateur. Des cours, cette technique professionnel impraticable. Multiplication in vitro, c'est l'avenir.

Une nouvelle variante de la marcottage. Vous pouvez également marcottage avec un fil. Ca marche!

PG 'G5'
Image

Image

À ce jour, j'ai réussi à: abricotiers, la poire, amandier et de cerise "starkrimson", prune, kiwi, sur porte-greffes de: pêchers Franc, Maxma14, Gi-Se-La5, GM9, Pumiselect



exuses pour ma mauvaise traduction

Avatar du membre
JM
Messages : 1229
Enregistré le : 04 févr. 2006 19:47
Localisation : Gironde

#28 Message par JM » 07 févr. 2010 11:09

Il y a une autre technique pour stimuler l'aptitude à l'enracinement, c'est la mise à l'obscurité d'une zone d'une jeune pousse avec une matière opaque.
Je n'ai jamais essayé.

Avatar du membre
Alcedo
Messages : 72
Enregistré le : 10 janv. 2010 20:05
Localisation : Pays-Bas

#29 Message par Alcedo » 07 févr. 2010 18:54

Salut JM

L' étiolation, souvent essayé mais jamais réussi. helas

Avatar du membre
JM
Messages : 1229
Enregistré le : 04 févr. 2006 19:47
Localisation : Gironde

#30 Message par JM » 07 févr. 2010 19:15

Donc c'est plus efficace de faire la technique du fil de fer que l'étiolation. Je testerai cet été.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré