greffe sur prunellier

greffer.net >> Pêcher et nectarinier

arashi07 a écrit le 23/10/2008 10:03
Bonjour
j'ai raté mes greffes en ecusson de pêcher sur prunellier les écussons se sont desséchés je ne sais pas pourquoi, manque d'eau peut-être.
En tout cas en ce moment c'est pas l'eau qui manque 280mm de pluie lors de l'épisode cévenol , pas de dégats Patrice?


la greffe en fente sur prunellier est possible? si je veux greffer à oeil poussant il me faut des écussons dormants mais dans ce cas, comment décoller l'écorce des écussons ?
merci
patrice a écrit le 23/10/2008 10:15
Bonjour.

Sur prunellier, j'ai toujours eu des échecs pour les greffes à rameau. Par contre, à l'oeil dormant, ca marche bien. Au début j'avais eu des échecs en greffant en écusson (stress hydrique des plantes), mais en chip budding, ca a bien marché. Je ne pourrais pas vous montrer une photo car j'avais greffé sur un sauvageon situé sous une ligne haute tension. Edf a tout rasé.

En tout cas en ce moment c'est pas l'eau qui manque 280mm de pluie lors de l'épisode cévenol

c'est surtout dans les semaines précédant la greffe (aussi bien au porte-greffe que l'arbre mère à multiplier) qu'il faut un bon arrosage.
claudeduvar a écrit le 23/10/2008 11:21
bonjour,

la greffe en couronne au moment de la pleine floraison a toujours donné d'excellents résultats dans mon climat ( sud est)
patrice a écrit le 23/10/2008 11:31

la greffe en couronne au moment de la pleine floraison a toujours donné d'excellents résultats dans mon climat ( sud est)


merci pour l'info, je ne l'avais pas essayée celle-là, que les greffes à rameau type fente anglaise.
Même les pêchers/abricotiers ou seulement les pruniers?
claudeduvar a écrit le 23/10/2008 19:50
que des pruniers mais de variétés différentes, je les avais palissés et obtenu ainsi une haie fruitière d'une belle longueur par contre l'entretien est difficile et ils n'ont pas vécu longtemps ( 10 ans environ)
argos31 a écrit le 23/10/2008 19:58
Bonjour - Vous parlez bien de l'épine noire ?? .Il y a qq années j'ai essayé les prunes (reines claude ) Oui ça marche mais =ca drageonne à foison j'ai dû tout enlever
alain46 a écrit le 07/04/2010 23:04
Début mars j'ai greffé en fente une vingtaine d'arbres, dix merisiers avec des greffons de bigarreaux et d'autres.... 100/100 de réussites puisque les bourgeons s'ouvrent.
Dix pruniers sauvages sur lequel j'ai mis des greffons de pêchés de vigne: 0/100 de réussites, les bourgeons ont noircis et tombent, les tiges des greffons flétrissent; je suppose donc que mes greffes sont ratées, faudrait-il que je change de système de greffe? Essayer peut-être la greffe en couronne ou d'autres, je suis déçu par ce manque de réussite et je cherche la cause. Pourriez-vous m'aider et avez-vous eu les mêmes problèmes !!
Merci d'avance de vos réponses.
patrice a écrit le 08/04/2010 06:56

Dix pruniers sauvages sur lequel j'ai mis des greffons de pêchés de vigne: 0/100 de réussites,.

prunier sauvage : franc de semis de noyaux de prunes jetés, ou du prunellier?
alain46 a écrit le 08/04/2010 19:33
Pas du tout ! Se sont des pruniers qui se propagent par le système racinaire et qui donne de petites prunes, ici on l’appelle « la bleue » elle servait autrefois pour faire de l’eau de vie, mon grand-père s’en servait comme porte-greffe pour les pruniers d’Agen…
Prunier ou prunellier ?
michelh79 a écrit le 12/04/2010 12:49
Bonjour , je suis nouveau sur ce forum , et je me m'y connais pas suffisamment pour intervenir bien souvent , mais là , je me permets ... si c'est des toutes petites "prunes" amères avant le gel , c'est de la prunelle , et l'eau de vie , chez moi ( alsace ) c'est le schnaps de prunelle le meilleur !! ( deviens de plus en plus rare , hélas .. )
steinway a écrit le 12/04/2010 13:32
Bonjour je suis le forum car dans les alpes 600 m j ai une haie sauvage de prunellier petite baie bleu et j ai aussi des pruniers francs, que puis je greffer à l anglaise , en couronne ou en fente sur ce type d arbres merci j ai aussi beaucoup de merisiers j en ai greffé quelques uns avec du cerisier marmotte.elles viennent de débourrer à l anglaise comme Alias m a montré.
alain46 a écrit le 12/04/2010 14:41
Merci Michelh79, mais j'estime qu'il n'y a pas de honte a ne pas connaitre grand chose, avec un peu chance nous trouverons plein d'amis sur le forum pour nous faire avancer pas a pas.
Je crois comprendre, tu parle de ce que l'on appelle ici "l'épine noire" buisson d'environ 1 mètre de haut qui porte des baies d'1 cm de diamètre, ce que j'appelle le prunier sauvage est un arbre de 4 a 5 mètres de hauteur qui lui donne des prunes de 2 cm de diamètre ( les 2 fruits sont de la même couleur) comme c'est un arbre qui pousse a profusion ici, j'ai réessayé la semaine dernière la greffe en fente et aussi en couronne, en espérant avoir plus de réussites....
Steinway! Rappelle-moi ce que veut dire "débourrer" c'est lorsque les bourgeons s'ouvrent comme en ce moment, c'est cela?
Pour le schnaps de prunelle j'accepte l'invitation ! ( peut-être ne serai-je pas le seul .....)
steinway a écrit le 12/04/2010 15:38
Oui c est cela chez moi aussi le prunier fait des petites prunes de deux ou trois cm et le prunellier épine noire pour eau de vie. qu as tu greffé dessus moi je n ai pas essayé les prunelliers.?
TheChti a écrit le 12/04/2010 19:10
Dans le Nord, les fruits du prunellier sont appelés "fourdraines". On fait de la liqueur avec ces fourdraines mélangées à du sucre candy.



Ferréol a écrit le 12/04/2010 19:38
Les prunelles, dans le Jura, on appelle ça des plosses alors que les prunes "sauvages", entre guillemets parce que je ne suis pas vraiment sûr qu'elles soient vraiment sauvage mais peut-être plutôt des francs issus de variétés cultivés, hybridées ou pas avec les prunelliers, on appelle ça des "prunes à cochons". Les premières sont mures vers le mois d'octobre alors que les deuxièmes plutôt vers la fin du mois d'août.

Les prunelles on en fait aussi de la goutte chez nous bien qu'il n'y ait plus vraiment grand monde pour avoir le courage d'aller en ramasser pour cet usage. Ma grand mère faisait aussi une liqueur de noyau de prunelle, recette qui serait bourguignonne. Dans le val de Loire, il y a aussi une recette de "pousse d'épine", liqueur de jeunes pousses de prunelier assez proche de la trouspinette vendéenne.

Les basques en font aussi une liqueur le "patxaran" où les prunelles sont macérées dans de l'anis.
cheepp a écrit le 30/04/2016 19:20
Bonjour

J'ai une espèce de prunellier qui pousse dans mon jardin jamais fais de fruits car il est jeune, je voulais le greffer, mais vu le nombre d'échec je crois que je vais l'arracher car il est en plein passage de mon jardin.
A plus.
ké20 a écrit le 01/05/2016 09:32
tard en anglaise simple ou compliqué, j'ai réussi à y mettre de l'abricotier et du prunier .
J'ignore si la qualité du fruit sera moindre ou similaire à la variété d'origine .
j'étais à court du PG , j'ai tenté avec ce que j'avais encore.
J'avais échoué fin février des fentes et pendules.
belinsecte a écrit le 29/08/2016 18:42
à l'oeil dormant, ca marche bien. Au début j'avais eu des échecs en greffant en écusson (stress hydrique des plantes), mais en chip budding, ca a bien marché. Je ne pourrais pas vous montrer une photo car j'avais greffé sur un sauvageon situé sous une ligne haute tension. Edf a tout rasé.

En tout cas en ce moment c'est pas l'eau qui manque 280mm de pluie lors de l'épisode cévenol

c'est surtout dans les semaines précédant la greffe (aussi bien au porte-greffe que l'arbre mère à multiplier) qu'il faut un bon arrosage.



chip de pêchers? sur prunellier: en juillet, aout, ou septembre?
belinsecte a écrit le 15/09/2016 07:02
Bonjour
Merci pour toutes ces précisions;
SVP aidez moi? arrosant mes prunelliers depuis début septembre, afin d'y greffer des pêchers (en écusson ou chip), j'aurais besoin de vos lumières:

Claude, dans ton article tu écris qu'en été il faut greffer des yeux triples: ça veut-t-il dire que la majorité des yeux étant à la base d'un seul pétiole sont voués à l'échec? sur tous les PG?

tu y écris aussi qu'on peut greffer sur franc de pêcher en aout, et sur amandier jusqu'au 15/09: en cette mi-septembre, est-ce trop tard pour greffer les autres PG? sur prunellier?

vaut il mieux greffer en bas, ou chiper en haut comme posté le 6/02/2016 ici: https://www.greffer.net/discussion/viewt...

merci beaucoup
Bruno a écrit le 15/09/2016 08:33
Bonjour, on greffe des yeux triples pour être sûr qu'il y ait au moins un œil à feuilles, car certains yeux ne font qu'une fleur. Mais si l’œil unique qu'on a greffé est à feuilles pas de problème. Chez moi qui suis un peu plus au sud que toi, j'arrive à greffer en écusson tous les prunus en septembre. Même pour les pommiers et poiriers j'y arrive encore en octobre.


greffer.net >> Pêcher et nectarinier