greffer un Pêcher

greffer.net >> Pêcher et nectarinier

André a écrit le 16/11/2008 12:02
Pas de souci pour les liens directs : http://aggie-horticulture.tamu.edu/exten...

Technique originale effectivement !
floyd a écrit le 16/11/2008 12:17
Oui vraiment très élégante, sinon rapide à exécuter. Il faudra aller vite pour limiter le déssèchement.
On apprécie la discrétion du point de greffage.
Quant au nom "greffe en banane" l'image est amusante…
Merci Azertien et André.
Franz a écrit le 25/04/2011 14:22
Bonjour,

je fais remonter le sujet, car cela fait 4 ans que j'essaie de greffer des pêchers sur semis de pêche par écusson ou chip, vers mi Août-début septembre, j'ai 0% de réussite !

Il faut dire qu'il y a pas mal d'oeil qui sont désseché sur le pêcher mère chaque printemps, et que je greffe sans doute un oeil déja condamné.

Je me dis que si je greffe plusieurs yeux, j'aurais plus de chance :
-Il y en a qui greffent en fente, avec quel taux de réussite et quel résultat au niveau de la soudure (photos ?)

-Quelqu'un a t-il essayé la greffe en couronne qui est facile à faire ?
(j'ai des francs de 15 à 25mm de diamètre)

-La greffe anglaise donne quel résultat sur pêcher ?
C'est une greffe qui me paraît difficile à réaliser pour respecter le même angle de coupe sur le greffon et sur le porte greffe... Utilisez-vous un gabarit ?

J'ai pleins de francs de pêcher, mais je crois que je vais définitivement abandonner la greffe à l'écusson et le chip pour le pêcher.

Si vous avez des infos ou des photos, n'hésitez pas

Franz.
gl31 a écrit le 25/04/2011 17:54
Jai testé le chip de pêcher ce printemps sur pêcher franc et prunier.Ca marche très bien,greffes réalisées le 13 Mars 2011.Cette greffe me semble la plus efficace sur pêcher et sur bien d'autres arbres.Voir photo sur franc.


patrice a écrit le 03/05/2011 09:59


je fais remonter le sujet, car cela fait 4 ans que j'essaie de greffer des pêchers sur semis de pêche par écusson ou chip, vers mi Août-début septembre, j'ai 0% de réussite !


avez vous réussi des écussons ou chip sur d'autres espèces? car pourtant sur pecher, dans de telles conditions, c'est là où pour ma part, j'obtiens les meilleurs résultats.
Franz a écrit le 04/05/2011 17:23
Bonjour,
merci pour vos réponses.

J'ai eu de très bonnes réussites en écusson et en chip budding sur Quetsches, et pommiers dès la première année.

Je les ai toujours greffer fin Août jusqu'à mi septembre.

Je note que "gl31" a greffé au printemps (belle photo !), il y a peut être plus de réussite qu'en Septembre. ?

Je devrais peut-être laisser tomber le raphia, au profit du buddy tape ?

Franz.
capoulos a écrit le 28/04/2012 21:42
bonjour,
j'ai réalisé cette année une dizaine de greffes à rameau de nectarinier sur des prunelliers de talus et j'ai constaté aujourd'hui que les greffes que les chevreuils avaient bien voulu épargner semblaient en bonne voie de reprise.
Quelqu'un parmi vous aurait-il un retour d'expérience avec ce type de porte greffe et me donner une idée de ce que je peux espérer de ces arbres en terme de longévité et de productivité. Pour info ce sont des greffes à l'anglaise compliquée sur des prunelliers de 8/10 mm de diamètre.

Merci
capoulos a écrit le 13/09/2012 17:52
quelques clichés de mes nectariniers sur prunellier, un bon mètre de pousse pour certains, je retenterai, ce n'est pas le porte greffe qui manque.








François du Perche a écrit le 21/03/2014 10:18
Des nouvelles, Capoulos, de ces greffes de nectarines sur prunellier qui ont démarré avec une telle vigueur ! L'arbre a-t-il déjà fructifié ?
capoulos a écrit le 21/03/2014 16:58
Bonjour, pas de fruit l'année dernière mais les arbres ont été sévèrement endommagés par de l'herbicide pulvérisé sur la parcelle mitoyenne. J'ai du enlever pas mal de branches desséchées mais ça a bien repoussé au cours de l'été et actuellement il y a pas mal de fleurs, je tâcherai de les protéger avant que le voisin ne vienne traiter son avoine ce qui, hélas, ne saurait tarder...









François du Perche a écrit le 21/03/2014 19:52
merci de ce retour d'expérience, c'est tellement vigoureux que ça résiste même aux herbicides !
J'en ai greffé 2 il y a peu (nectarine rouge d'Auvergne sur prunelliers), j'espère que ça réussira aussi bien.
floyd a écrit le 21/03/2014 21:33
(hors sujet, mais à priori les pulvérisations à intervenir seront des insecticides contre pucerons, ou des fongicides. Peu probable que cela soit des herbicides, qui seraient des anti-dicotylédones.)
Peu à craindre…
François du Perche a écrit le 01/04/2014 10:24
Deux prunelliers greffés il y a 15 jours (tout en Pendule) qui ont l'air de démarrer, l'expérience de Capoulos est vraiment spectaculaire, reste à voir la fructification.



anagalis89 a écrit le 15/08/2014 15:36
Bonjour à tous, j'aimerai avoir votre avis sur le point suivant : je souhaiterai greffer des pêchers sur GF 677 , je possède un sol qui correspond à ses exigences mais j'habite dans l'Yonne ! Mes interrogations portent donc sur la rusticité au froid de ce porte-greffe, est il t'il possible de l'introduire au nord de la Loire ? Merci d'avance
klakos a écrit le 15/08/2014 17:16
Le pêcher et l'amandier ne sont pas des arbres gélifs (les arbres, pas les fleurs et jeunes fruits !). Il n'y a pas de pb.
Bruno a écrit le 15/08/2014 17:26
Je crois que ce PG est sensible à l’asphyxie racinaire, attention donc si le terrain est mal drainé.
anagalis89 a écrit le 15/08/2014 18:29
Merci pour ces indications, mon terrain et très filtrant, aucun problèmes de stagnation d'eau même lors de fortes pluies, le GF 677 devrait donc s'y plaire
A bientôt
floyd a écrit le 15/08/2014 18:51
En espalier contre un gros mur de ces excellentes pierres de l'Yonne, avec une auvent pour supporter un voile d'hivernage dès que les gelées sont à craindre… et les fruits seront superbes!
anagalis89 a écrit le 17/08/2014 00:36
En effet ça serrait le mieux ! Tu me rappeles cela pour les fruits ou pour l'arbre ?
floyd a écrit le 17/08/2014 10:09
Disons pour la pollinisation. Elle doit avoir lieu dans une période où les gelées blanches sont à redouter; on peut s'en prémunir en couvrant la palmette en fleurs. Cette forme en appui sur un mur reste la plus commode.

Disons aussi pour l'arbre qui apprécie la chaleur régulée qu'un mur chaud peut apporter.


greffer.net >> Pêcher et nectarinier