Boutures d'olivier sauvage ou de franc

Message
Auteur
Avatar du membre
claudeduvar
Messages : 522
Enregistré le : 31 mai 2007 09:15
Localisation : var

Re: Boutures d'olivier sauvage ou de franc

#16 Message par claudeduvar » 09 janv. 2015 20:05

tu as donné tous les arguments, enracinement avec un pivot même si avec le temps les racines d'une bouture finissent par plonger, un repiquage d'un plant de semi n'est pas néfaste dans la mesure où il favorise aussi un enracinement plus en surface;mais maintenant que j'ai des vergers adultes d'oliviers bouturés je commence à percevoir les différences, pour certaines variétés les boutures sont plus sensibles; pour les variétés qui se bouturent mal bien sûr; avec les semis il y a du déchet également et il faut trier. Je ne sais pas si vous avez vu des photos ou des pépinières qui pratiquaient le semi mais c'est des " tonnes" de noyau pour une levée clairsemée. Je sais que dans certains pays on y revient un peu.

gavot
Messages : 419
Enregistré le : 26 déc. 2013 10:06

Re: Boutures d'olivier sauvage ou de franc

#17 Message par gavot » 09 janv. 2015 22:19

Je pense tout de même, sans preuve, que les sujets issus de semis, même repiqués, sont plus résistants en conditions difficiles (sols secs non irrigués) que les sujets issus de boutures.
Concernant les semis, cela vaudrait la peine d'essayer le décalottage d'une partie de la coque comme le présente le document ancien apporté par Patrice ; ou encore l'abrasion.

Avatar du membre
claudeduvar
Messages : 522
Enregistré le : 31 mai 2007 09:15
Localisation : var

Re: Boutures d'olivier sauvage ou de franc

#18 Message par claudeduvar » 10 janv. 2015 22:28

pour se procurer du noyau cette année c'est pas top par ici vu la récolte, je connais un seul moulin dans mon département qui sépare le noyau de la pulpe pour faire l'huile. sinon comment faites vous? vu le % de levée suite à un semis pour faire des tests ça va pas être simple.

gavot
Messages : 419
Enregistré le : 26 déc. 2013 10:06

Re: Boutures d'olivier sauvage ou de franc

#19 Message par gavot » 11 janv. 2015 09:12

Je peux peut être trouver maintenant quelques dizaines (voire plus) de noyaux provenant d'oliviers non récoltés, en ramassant au sol. Dans la région niçoise.
Ces oliviers sont issus eux mêmes de semis , probablement d'olives niçoises , ou "cailletier".Ils sont peut être métissés d'oléastre, l'authentique olivier sauvage indigène de France métropolitaine, qui ne se trouve à l'état naturel qu'entre Nice et Menton, et en Corse.

Cela vous intéresse t'il ? Je peux alors vous en faire parvenir. vous pouvez me répondre en message privé.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré