greffe et gravité

Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
claudeduvar
Messages : 522
Enregistré le : 31 mai 2007 09:15
Localisation : var

greffe et gravité

#1 Message par claudeduvar » 03 juin 2007 09:26

bonjour,
gravité terrestre bien sur. en en écrivant sur le sujet "bouturage du figuier en Y" j'ai oublié de préciser que l'on peut faire la bouture en mettant les 2 branche en terre et en les pliant légerement. Vous allez me repondre oui mais les bourgeons vont avoir la tête en bas; regardez sur le figuier les branches, les brindilles forme souvent des angles presque droits et ce n'est pas un problème, au bout de queques semaines il n'y parait plus rien. Et hier je suis allé vérifier quelques greffes d'oliviers( solidité des liens, repousses à coté du greffon..), il y a qulques années j'avais toute une semaine greffé à façon chez un oléiculteur pour surgreffer avec des variétés pollinisatrices, fatigué le week end j'en ai fait dans mon verger et sur un arbre j'ai posé le greffon à l'envers ( sur l'olivier ce risque existe on peut confondre l'oeil avec l'empreinte du pétiole). la greffe a réussi au début c'était pour l'arbre un peu déroutant ( 7 ans maintenant) le point de greffe est different des autres, l'arbre se developpe moins mais sa productivité est trés forte avec un port different que ceux de la même variété greffés ds le bon sens. il est difficile de tirer des conclusions sur un seul exemple il y a tant de parametres. avez vous des exemples similaires pour d'autres végetaux.

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8767
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#2 Message par patrice » 03 juin 2007 09:34

Merci pour cette annecdote.

Dans certains cas, pour les boutures, il est parfois même conseillé de les mettre à l'envers pour favoriser leur enracinement.

Pour les figuiers, on peut se souvenir de ces photos où les figuiers sont enracinés à la pointe d'une voute, et retrouvent d'eux même la verticale.

Je ne serais néanmoins pas allé à greffer à l'envers...

Avatar du membre
alain46
Messages : 25
Enregistré le : 13 déc. 2009 23:12
Localisation : le Bouyssou (Lot)

#3 Message par alain46 » 16 déc. 2009 19:38

Bonsoir a tous,

Mon beau-père a des oliviers en production en Espagne et a quelques problèmes pour greffer ces oliviers.
Claude! Quel genre de greffe pratique-tu sur ta plantation.
Donne nous des nouvelles de olivier aux greffons a "l'envers"? As-tu des photos?
Merci Claude d'avance.

hendy
Messages : 785
Enregistré le : 12 janv. 2006 17:33
Localisation : Québec (ville).. Canada

#4 Message par hendy » 17 déc. 2009 15:16

Un professeur de l' univ..Laval m' avait montré 2 greffes réalisées par deux étudiants en serre.... sur deux petits pommiers on avait greffé à l' inverse..l' inversion de circulation s' est refaite jusqu' au premier bourgeon (environ 3 cm) Le greffon fut placé à l' horizontal et le reste du greffon à sécher après le premier bourgeon... La croissance semblait bonne ..Les conditons en serre sont obtimum.. température, humidité,
contrôle luminosité, fertilisation .....Je ne me souviens pas le genre de greffe utilisée
Je n' ai pas revu ses expériences mais à l' extérieur, je ne sais si
l' inversion à continuer à fonctionner..

Avatar du membre
claudeduvar
Messages : 522
Enregistré le : 31 mai 2007 09:15
Localisation : var

#5 Message par claudeduvar » 17 déc. 2009 19:39

sur les pommiers s'agissait il de micro greffes?

oui l' arbre avec les greffes posées en sens inverse se porte bien, j'ai fini de récolter la parcelle, je prendrai des photos quand j'y retournerai mais j'avoue que j'ai pas examiné avec précision le point de greffe. Je greffe à 98% en fenêtre ( placage) à oeil poussant, les résultat sont bons et c'est pas très dur à réussir mai bon vous le savez tous il y a tant de parametres, le climat ,la région influent. c'est vrai une année j'avais fait un chantier dans le sud ouest et les résultats avaient été un peu moins bons, ici j'ai tous les répères et je "sens" le bon moment en plus tu vas vite car rôder donc moins d'oxydation, la confiance aidant c'est plus facile.
comment sont les oliviers? déja âgés dans ce cas il faut produire du bois jeune car pour le placage une condition essentielle: c'est que l'écorce se détache facilement donc de la sève et du bois tendre pour trancher proprement l'écorce sur son épaisseur.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré