Greffer un vieux olivier avec tronc non lisse

greffer.net >> Olivier

mickatoulon a écrit le 24/03/2017 11:39 (ref msg # 57617 )
Bj existe t il une technique pour greffer des oliviers qui ont un tronc non lisse
Ayant fait quelques greffes en couronne dont certaines ont prise j aimerais le faire mais comment ? esce possible ?
Merci
mickatoulon a écrit le 13/01/2018 12:21 (ref msg # 61303 )
je vois pas d autre solution de couper a la base du tronc et d attendre de nouvelle pousse pour greffer des années plus tard
l interet : c est d avoir un systeme racinaire de plusieurs 100 aine d année
qu en pensez vous
claudeduvar a écrit le 13/01/2018 18:33 (ref msg # 61321 )
c'est la solution, tu partiras sur du bon bois, jeune t vigoureux et l'arbre va grandir à la vitesse V
ge13 a écrit le 13/01/2018 18:49 (ref msg # 61322 )

je vois pas d autre solution de couper a la base du tronc et d attendre de nouvelle pousse pour greffer des années plus tard
l interet : c est d avoir un systeme racinaire de plusieurs 100 aine d année
qu en pensez vous

Salut,

L'olivier ayant également une croissance basitonique, tu peux peut être orienter ton inspiration vers ce lien...
https://www.youtube.com/watch?v=QqMZJ__z...
gavot a écrit le 14/01/2018 11:03 (ref msg # 61349 )
Une solution quelquefois pratiquable est de greffer les branches en couronne ; on conserve non seulement les racines, mais aussi les charpentières. Mais cela peut être long à greffer si par exemple en se fixant un diamètre de 7 cm, on se retrouve avec 20 têtes à greffer! . Bien sûr on obtient rapidement une récolte. Il faut toujours être vigilant les premières années aux gourmands du porte greffe.
claudeduvar a écrit le 14/01/2018 12:01 (ref msg # 61353 )
oui mais si tu as du vieux bois où la sève circule mal, que d'un côté par exemple avec des crevasses etc, et si tu greffes haut ce qui est souvent le cas dans cette configuration pour trouver une écorce plus homogène et plus facile à greffer, on va donc avoir de plus de la distance entre les racines et le greffon sur un chemin chaotique. Au final en terme de production en greffant un rejet en 5 ans on est gagnant. Par contre et peut être l'as tu remarqué sur des vieux oliviers conduits sur plusieurs tronc trois ou quatre, les rejets sont gênés par les souches et ne développent pas un système racinaire homogène.
mickatoulon a écrit le 18/01/2018 02:43 (ref msg # 61431 )
salut
pour moi les rejets poussent sur les racines du pieds mere
les rejets poussent sur du bois qui fait partie de l olivier mere
Je vais de toute façon faire l essai de couper a la base un olivier qui fait pitié
On dit de tailler les branches le plus pres du tronc pour que lorsque ce dernier grossit il puisse recouvre la blessure avec le temps
Or peut etre que a force de blessure la seve circule de plus en plus mal , je vois pas d autres explications
François du Perche a écrit le 18/01/2018 12:44 (ref msg # 61434 )
On dit de tailler les branches le plus près du tronc pour que lorsque ce dernier grossit il puisse recouvrir la blessure avec le temps

Sauf spécificité propre à l'olivier, il faut laisser un tout petit moignon de branche lorsqu'on émonde pour que ça cicatrise bien. Si on coupe strictement au ras, dans le plan du tronc, en pensant que ce sera + esthétique, on affaiblit l'arbre.
mickatoulon a écrit le 22/01/2018 10:58 (ref msg # 61611 )
Ben je me demande meme si y a pas une methode pour provoquer ,la formation de peau
C est certain que l olivier comme d autres arbres cbene pin recouvrent les plaies d ancienne branche en formant un bourlet autour de la coupure
Mais si le tronc , par la suite , ne grossit pas suffisamment c est baisef!,,,
Peut etre l utisation decertain mastic aide .....

En observant l olivier que je voulais couper a raz de pied je m apercois que y a pas de rejet
C est peut etre signe que les racines sont pas en super forme !,
claudeduvar a écrit le 22/01/2018 11:43 (ref msg # 61614 )
non je ne pense pas, les rejets sont souvent le signe d'un manque de vigueur où la sève a du mal à se faire un passage jusqu'à l'extrémité des rameaux: arbre jamais taillé, tronc abimé etc... ou l'inverse c'est à dire une taille excessive avec un excès de sève qui oblige l'arbre à faire des gourmands et des rejets pour s'équilibrer.
mickatoulon a écrit le 14/03/2018 09:11 (ref msg # 62502 )
salut
D ailleurs j ai remarqué que lorsque la seve a du mal a se frayer un chemin les feuilles sont coupés comme si elle etait croqué par des insectes
Aussi les greffes qui ont pris mais qui ne grandissent pas ont toute ces memes feuilles coupées
Je vais les laisser les greffes pour voir si la seve peut s ameliorer mais je suis septique


greffer.net >> Olivier