Greffe en vert sur juvenile

Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
diospyros
Messages : 706
Enregistré le : 16 août 2011 23:46

Greffe en vert sur juvenile

#1 Message par diospyros » 07 févr. 2012 12:30

Bonjour a tous,

Apres avoir parcouru le forum a la recherche d'une methode de greffer, je me suis rendu a l'evidence que le noyer est un peu réfractaire a ce mode de multiplication.

J'ai neanmoins proceder a 2 semis en vue de l'obtention de porte greffe et en regardant lever je me demandais s'il quelqu'un avait deja tenté une greffe en vert sur juvenile.

Je m'explique il y a quelques temps j'ai trouvé un greffon de manguier et j'ai trouver un site qui suggerait de greffer au stade juvenile cad 3 ou 4 jours apres l'apparition de la pousse parce que nombreuses etaient les cellules encore indifferenciées qui garantissait quasiment la soudure entre PG et greffon! Et BINGO la greffe a bien pris!

Certes le manguier est different du noyer mais pourquoi pas!

Je voulais donc savoir si quelqu'un avait deja tenté la greffe en vert et s'il y a des contre indications qui font que ce genre de greffe est voué a l'echec ca m'evitera de saboter mes PG et de les garder pour une greffe plus classique pour ce genre de fruitiers!

François du Perche
Messages : 2377
Enregistré le : 04 janv. 2011 18:01
Localisation : paris

#2 Message par François du Perche » 07 févr. 2012 14:53

je crois qu'il y a eu des expériences similaires sur châtaignier.
http://www.greffer.net/forum/viewtopic.php?t=11
et nutgrafting aussi. Mais les liens ne marchent plus.

François du Perche
Messages : 2377
Enregistré le : 04 janv. 2011 18:01
Localisation : paris

#3 Message par François du Perche » 07 févr. 2012 16:36

y'en a qu'on essayé , en Nouvelle Zélande. ça marchait bien pour les châtaignes mais pas pour les noix. Voir dernière page du document au dessus des croquis. 'Walnuts were also tried....." mais ça remonte à 1975
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=w ... COhFaXEI9g
Peut-être que depuis qqu'un y est arrivé. Ce serait + qu'intéressant.
Il me semble avoir vu qquechose sur le sujet dans un document sur la reproduction in vitro des noyers.

François du Perche
Messages : 2377
Enregistré le : 04 janv. 2011 18:01
Localisation : paris

#4 Message par François du Perche » 08 févr. 2012 16:25

Dans le lien ci-dessus, ils disaient que l'échec du "nutgrafting" avec les noix pouvait être dû à un stockage trop long des greffons, donc une bataille de perdue, mais pas forcément la guerre.
D'après les essais de Daniel Cornu de 1977 sur la multiplication végétative, il était essentiel d'utiliser du matériel "rejuvénilisé" (c.à.d provenant de rejets de coupes sévères) prélevé en été (mi-juillet).
Donc pour faire des essais à la mi-juillet avec des noix germées avec un maximum de chances , il faudrait les faire germer en mai ou juin, maintenant c'est trop tôt.

Avatar du membre
diospyros
Messages : 706
Enregistré le : 16 août 2011 23:46

#5 Message par diospyros » 10 févr. 2012 11:06

Très interessant!!! Merci François!!!


J'avais déjà vu cette methode qui consiste a greffer les chataigne a peine germées!

Il est vrai que j'avais procédé a ma greffe de manguier quand la pousse avait atteinte 10 / 15cm mais les tissus etaient encore jeunes!

Et qu'en est-il d'une greffe en vert? Dans les methodes proposées on parle de greffons en dormance mais si on utilisait des greffons non aouté ou semi aouté?

François du Perche
Messages : 2377
Enregistré le : 04 janv. 2011 18:01
Localisation : paris

#6 Message par François du Perche » 10 févr. 2012 12:44

greffe en vert, Patrice a essayé l'an dernier sans succès, regarde sur le forum, ça a été détaillé. J'ai fait un essai (avec photo), il y a eu un coup de froid & ça a pourri. Mais il n'y a pas de raison que ça ne marche pas, il faudrait le garder au chaud (difficile dehors) ou le noyer dans de la vermiculite pendant 3 semaines avec un chapeau conique pour empêcher qu'elle se mouille mais avec un petit trou laissant dépasser juste le bourgeon terminal.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré