greffer un noyer par problèmes de anthracnose

Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Jose-Albacete
Messages : 74
Enregistré le : 31 août 2011 12:20
Localisation : Castilla la Mancha ( Espagne )
Contact :

greffer un noyer par problèmes de anthracnose

#1 Message par Jose-Albacete » 08 sept. 2011 12:29

Bonjour, tout d'abord présenté au Forum, je suis Jose et j'écris depuis l'Espagne.
Eh bien, la question est la suivante.
J'ai 25 noyers , et chaque année, souffrent de l'anthracnose y bacteriose ,Parce qu'ils sont variétés sensibles à ces maladies ,Je suis fatigué de traitements fongicides, année après année, pour cette raison que j'ai décidé de greffer , les variétés les plus résistantes à ces maladies sont , Parisienne et Ronde de Montignac ( le pollinesateur de Parisienne ) .

Ces noyers ont un diamètre de 8-10 centimètres , J'ai lu tous les post sur le forum, par rapport à la greffe du noyer.

Comme les greffons viendront de France, je pense que la meilleure méthode serait la greffe a Couronne.

et les questions commencent.

Pensez-vous que si les greffons sont réussies, le problème de la maladie seraient résolus?

Comme les facteurs les plus importants sont la température et l'humidité.

serait approprié grefféer a couronne près du sol, couvrant avec de la terre la greffe , et laissant a l'air seulement une partie de les greffons ?

doit être recouverte d'un sac en plastique transparent pour garder l'humidité des greffons ?

Je n'ai pas fait des greffes de noyer jamais, et J'ai besoin de tous vos conseils

Merci beaucoup pour votre attention, et c'est un plaisir d'être dans ce forum merveilleux (excusez mon Français si je n'écris pas bien)

Cordialement
Jose

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#2 Message par floyd » 08 sept. 2011 22:01

Que tal José,
Merci et bravo pour ton expression en français.
L'anthracnose et la bactériose du noyer, deux problèmes dont les répétions chaque année, fatiguent les arbres.

Le cuivre, sous plusieurs formes, s'avère avec le badigeon de chaux, le principal remède, en culture bio.
Mais le risque et la contrainte subsistent.

Si l'inoculum présent dans le verger est important, le risque reste grand d'une contamination des jeunes greffons.
Toutes les mesures prophylactiques devront avoir été menées avec la plus grande des exigences.

Pour la greffe en couronne… je ne sais pas. Un diamètre de 8 à 10 cm n'est pas encore trop large, d'une manière générale, pour espérer une bonne cicatrisation.

Quelques tentatives pourraient t'indiquer la meilleure époque.
Pour essayer de répondre à tes judicieuses questions:
- le sac plastique pourrait accélérer le développement de l'anthracnose.
- le buttage en vue d'un affranchissement pourrait favoriser la propagation de la bactériose par le point de greffe.

Prudence, donc…

Avatar du membre
Jose-Albacete
Messages : 74
Enregistré le : 31 août 2011 12:20
Localisation : Castilla la Mancha ( Espagne )
Contact :

#3 Message par Jose-Albacete » 12 sept. 2011 11:52

floyd , merci beaucoup pour vos conseils
Cordialement
Jose

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#4 Message par patrice » 14 sept. 2011 09:08

floyd a écrit :
Pour la greffe en couronne… je ne sais pas. Un diamètre de 8 à 10 cm n'est pas encore trop large, d'une manière générale, pour espérer une bonne cicatrisation.
comment greffes-tu en couronne les noyer? (pas la technique, mais l'époque, stade végétatif, caractéristiques du greffon). J'ai de trop mauvais résultats pour ma part. Merci.

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#5 Message par floyd » 14 sept. 2011 09:41

Aïe, je n'ai pas été assez clair.
Je n'ai pas d'avis sur la greffe de noyer, faute d'expérience.

Je soulignais que sur certaines espèces à croissance vigoureuse, type pommier, même une branche de 8 à 10 cm de diamètre peut être greffée avec succès.

Par analogie, la vigueur du noyer laisse espérer cette chance…

bayart
Messages : 82
Enregistré le : 09 janv. 2013 22:30
Localisation : Pyrénées ariégeoises

Re: greffer un noyer par problèmes de anthracnose

#6 Message par bayart » 03 févr. 2013 11:09

José,

Je serai très curieux d'avoir un retour d'expérience des greffes en couronne de noyer compte tenu des écoulements de sève qu'on obtient simplement en taillant des noyers et qui me semblaient rédhibitoires pour envisager la greffe en couronne ?

A quelle époque as-tu procédé ? A quel niveau du tronc ? Quels sont les résultats ?

J'ai moi aussi des problèmes de bactériose (printemps et début d'été trop humides), ingérables sur Franquette et atténués mais gênant la croissance (et j'imagine la fructification future) sur Ronde de Montignac et Corne du Périgord.
Pour contourner le problème, plutôt que la greffe, j'ai à ce stade procédé à du semis de vieux noyers du cru qui ne présentent aucun symptôme de maladie et qui produisent des fruits satisfaisants à défaut de répondre aux critères de commercialisation des variétés des vergers "professionnels/industriels" d'aujourd'hui. Les petits francs n'ont pas eu de symptômes de maladie la première année de végétation.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré