Greffe herbacée du noyer

Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

Greffe herbacée du noyer

#1 Message par patrice » 12 juin 2011 20:40

Bonjour

J'ai réalisé quelques essais de greffer herbacée du noyer, façon celle du figuier : http://www.greffer.net/?p=7 ... ne sait- on jamais...
a savoir chip budding herbacée, ligature + protection anti déshydratation au buddy tape, et protection lumière alu.

100 % d'échec.

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#2 Message par François du Perche » 27 juin 2011 10:19

Bonjour Patrice,
En préambule, merci & bravo pour ce site si intéressant & si vivant, aussi chronophage qu'instructif !
Dans les essais de D.Cornu de 1976 sur le bouturage du noyer nigra, un point essentiel était le choix de la bouture dans un rejet (semi-lignifié) dit "rejuvénilisé" c.à.d provenant d'une taille sévère ou d'un recépage.
http://www.google.fr/url?sa=t&source=we ... Aemvi-4ANw
Bien sur, il s'agit de bouture, pas de greffe et de noyer d'Amérique, pas de noyer commun, mais cela pourrait être un facteur favorable pour une greffe herbacée.
Ayant coupé à l'automne dernier une énorme branche d'un de mes Franquette, j'ai qques rejets de ce type & ai prévu de tenter cette expérience (bouture, pas greffe) autour du 14 juillet en utilisant d'autres conseils que ce mëme D. Cornu donne dans une publication postérieure(1986), p.ex. utiliser de l'eau sucrée jusqu'à 80g/l.

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#3 Message par François du Perche » 28 juin 2011 10:19

rectificatif à mon message d'hier. Il fallait lire noyer hybride et non noyer nigra (d'Amérique). Les noyers que je possède sont justement greffés sur hybrides, ils ont plus de 25 ans donc hélas une espérance de vie assez courte, c'est pourquoi j'aurais aimé réussir à en bouturer un qui donne des Franquette particulièrement grosses pour qu'il soit franc de pied, mais le résultat est plus qu'incertain d'après ce qu'on peut lire. Mr Lemonnier d'Alençon m'a dit avoir essayé sans succès ce bouturage in vitro avec quasiment 100% d'échec, or c'est un super-pro avec une longue expérience familiale derrière lui. La sté Biotech (Mr L. Jouve) maîtriserait bien cette technique in vitro mais c'est réservé aux professionnels pour faire des milliers de plants, et ça ne semble pas encore commercialisé (peut-être pb de qualité d'enracinement à long terme ?). Autre solution, greffer sur noyer commun (j'en ai 3 qui poussent de noix plantées en mai après un passage express de 15j au congélateur) mais ils sont encore bien petits. L'avantage est que cette greffe sur reggia est durable (+ d'un siècle), mais on n'a pas le bénéfice de l'exceptionnelle vigueur des hybrides et de leur bonne tenue aux tempêtes grâce à leurs racines formidables & profondes.
La greffe en vert serait vraiment intéressante car la greffe traditionnelle est réputée très difficile & incertaine et réservée aux pros & aux gens super expérimentés (comme certains anciens de ce site).

nota : pour éviter le dépérissement annoncé des noyers greffés sur hybrides ou sur nigra, peut-être qu'un traitement fongicide annuel systématique sur chaque greffe permettrait de retarder ou guérir de cette maladie virale du ceriser qui les extermine (CLRV cherry leaf roll virus) ce serait très facile à réaliser (brosse ou pulvérisateur) mais je n'ai rien trouvé sur le sujet, pourtant ce serait une avancée majeure pour la culture des noyers.
Pardon d'être aussi prolixe mais c'est un sujet qui me tient à coeur.

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#4 Message par floyd » 28 juin 2011 17:43

Mieux ici…
Les pépinières Lemonnier et le labo biotech sont réputés chacun dans leur domaine.
Le site web de L. Jouve, pour le plaisir:
http://www.lj-biotech.com/lj-biotech_fr ... avail.html

Hélas, les fongicides ne peuvent rien contre les maladies virales… La culture in vitro vise précisément à produire des plants indemnes de virus.

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#5 Message par François du Perche » 29 juin 2011 00:03

réponse retransférée :
merci Floyd pour le lien Biotech.
Si ces plants francs de pied sont déjà commercialisés (pas de tarif ?), ça pourrait être très intéressant pour des plantations forestières qui donneraient du bois à terme et des belles noix en attendant. Mais le fisc se chargera d'augmenter considérablement les impôts fonciers afin de décourager toute initiative dans ce sens. J'ai connu qqu'un il y a 25 ans qui avait replanté avec peine & beaucoup de courage une garrigue stérile avec des noyers & qui a été contraint de tout tronçonner au bout de 10 ans car le fisc voulait le taxer comme s'il avait une noyeraie de 1ère qualité en fond de vallée. Peut-être dans 20 ou 30 ans, quand le non-remplacement d'un fonctionnaire sur 2 commencera à faire de l'effet, on pourra retrouver qques degrés de liberté.
Autre exemple il y a 3 semaines : mon voisin fermier s'est vu proposer par un résident secondaire apitoyé par la sécheresse 2 hectares d'herbe gratuite pour faire paître ses bovins. S'étant rendu à la DDA, il lui a été signifié que c'était interdit et qu'il fallait une dérogation spéciale : 5cm de paperasses à remplir avec probablement un certificat de géomètre + l'avertissement que ça aurait peut-être une incidence sur ses primes. Il a laissé tomber et l'herbe a été broyée par la grosse tondeuse génératrice de CO2. Les frontières des exploitations agricoles sont + étanches que l'espace Schengen grâce à nos fonctionnaires que le monde nous envie !!!

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#6 Message par patrice » 31 juil. 2011 09:54

Un membre du site m'a indiqué avoir retenté mon idée (greffe herbacée du noyer façon chip), et que cela semble être ok pour l'instant concernant l'évolution (cal cicatriciel, oeil..), reste à cerner les conditions de réalisation (température, ...) qui ont permis sa réussite et les conditions qui ont entrainé mon échec.. Il faut donc continuer à creuser sur cette idée.

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#7 Message par François du Perche » 04 août 2011 10:07

Suite à la suggestion de Patrice....
Cette greffe herbacée du noyer semble intéressante, car réalisée en été, elle devrait permettre d'éviter les coups de froid qui semblent contrarier la soudure. De plus, elle est facile à réaliser car les tissus sont tendres.
Essai ce matin sur jeune noyer de l'an dernier qui a poussé sur un tas de déchets divers. Malheureusement un seul PG disponible. Anglaise diam.5mm avec bourgeon terminal.
Photos aussi de boutures (une dizaine) réalisées il y a 3 jours (après 15 jours de ligaturage à la base du rejet - hormones de bouturage + parafilm + mélange terre/sable/vermiculite + arrosage quotidien + protection anti-lapins car en une nuit, ils avaient grignoté deux boutures).
Greffon et boutures (franquette) prélevés sur des rejets "rejuvénilisés" suite à la coupe d'une grosse branche à l'automne dernier.

ImageImage
ImageImage

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#8 Message par François du Perche » 04 août 2011 12:23

petit complément d'information concernant les boutures : elles étaient entièrement herbacées, car elles n'avaient percé que ce printemps.

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#9 Message par patrice » 04 août 2011 12:45

Un membre du site m'a indiqué avoir retenté mon idée (greffe herbacée du noyer façon chip), et que cela semble être ok pour l'instant
comme il est de passage dans mon secteur ces temps-ci, nous avons hier réalisé divers essais avec du greffon "frais":

- chip budding
- écusson
- couronne par placage latéral
- banane

on verra bien le résultat...

ARHUS76
Messages : 549
Enregistré le : 08 nov. 2015 16:44
Localisation : Entre Rouen et Reims

Re: Greffe herbacée du noyer

#10 Message par ARHUS76 » 05 nov. 2016 21:21

Des retours? Avez-vous réussit?

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

Re: Greffe herbacée du noyer

#11 Message par François du Perche » 06 nov. 2016 19:00

Pour ma part, ça a séché au bout de qques semaines. Je n'ai pas renouvelé l'expérience, et je n'avais qu'un seul PG, donc cet échec ne prouve rien.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré