Suite à la nouvelle réglementation RGPD, le forum est temporairement disponible en lecture seule uniquement, sans les comptes utilisateur, avec des données qui ont été anonymisées, le temps de sa mise en conformité. Il reprendra son fonctionnement d'ici la fin du mois. Merci pour votre patience.


Le Noyer de la Saint Jean

GREFFER.NET >> Noyer
anonymisé 15/07/2010 08:28
Observations. _ Eviter de greffer les Noyers à végétation précoce sur ceux à végétation tardive.

Patrice,
Effectivement Baltet n'explique pas pourquoi pourquoi il faut éviter de greffer du précoce sur du tardif, mais il n'en avait pas non plus la prétention, puisqu'il s'agit d'une Observation.

Qu'elle qu'en soit la cause, cette contrainte physiologique condamne le noyer de la St Jean à ne pas être un bon porte-greffe, et c'est le sens de ma réponse.

Mes observations et expériences personnelles vont dans le sens de ce qu'écrit Baltet : Il faut éviter de greffer du précoce sur du tardif (et pas que pour les noyers) et je rajoute que si on veut greffer du précoce sur du tardif, il faut stratifier plus longtemps les greffons dès lors que l'écart de début de végétation est importante.
anonymisé 15/07/2010 19:48
Tout le monde s'accorde pour préconiser la greffe de printemps sur PG en sève avec un greffon peu ou pas débourré.
Le bon sens suffit pour s'abstenir de faire l'inverse. Le praticien qu'est Baltet n'a pas vu nécessité d'insister sur l'évidence.

"Stratifier les greffons" :
anonymisé 16/07/2010 08:57
Bonjour,
Pour en revenir au noyer, le problème c'est qu'il n'existe pas de calendrier des dates de débourrement par variété. Du moins je n'en ai pas trouvé pour l'instant.

Si quelqu'un a çà, je suis preneur.

L'observation de Baltet permet d'expliquer pourquoi la greffe de Franquette est très facile à réussir, alors que ce n'est pas le cas pour la noix Sanguine. Du moins lorsqu'on utilise le noyer commun comme porte-greffe : Franquette est plus tardif en débourrement que le noyer commun, alors que Sanguine est plus précoce.
anonymisé 21/07/2010 10:21
Concernant le noyer de la st jean - je n'arrive pas à remettre la main sur ce texte, il ressortira bien un jour - où il y avait eu une utilisation en tant
que porte-greffe, à but de culture commerciale, dans un cas particulier d'une région en vue d'obtenir un retard de végétation et protéger de certaines gelées. Dès que je le retrouverai, je citerai les sources.
anonymisé 24/07/2010 11:41
Ce vendredi 23 juillet, je suis passé faire le bilan de mes expériences avec le noyer de la St Jean. 4 sur 4, c'est top. J'ai pris une photo avec mon téléphone, la qualité est moyenne, veuillez m'en excuser.



Jusqu'à l'an dernier je réussissais toutes mes greffes de Franquette et je loupais toutes les autres (à l'exception de Carème ?, de la noix à mésanges et d'une noix ultra-précoce trouvée sur la commune de Bouix en Côte d'Or).
Avec la Franquette, j'ai même greffé (en couronne) en Bretagne, un greffon reçu par la Poste, dans un arbre d'au moins 25 ans d'âge. Deux ans après j'ai retrouvé mon greffon avec une branche. Etonnant !

L'an dernier en observant le noyer de la St jean, j'ai réalisé que certains noyers débourraient début mai, d'autres début juilet, soit 2 mois d'écart ! C'est étonnant.

Dans la documentation j'ai relu le conseil de Baltet, mais ca ne collait pas avec cette fameuse noix de Bouix qui démarre début mai et que j'avais greffée sur du commun, donc sur un porte-greffe forcément plus tardif. Un contre exemple ? Non, car je me suis souvenu avoir prélevé mon greffon en décembre (alors que l'on prélève les greffons de Franquette fin février).

Pour la Franquette tout va bien, elle est plus tardive que le noyer commun qui me sert de porte-greffe, et cette année j'ai confirmé ce fait par l'observation. Sinon, plus la variété à greffer est précoce et plus il faut prélever tôt les greffons.

[size=150]Pour confirmer cette règle par son contraire, cette année j'ai prélévé des greffons de noix de la St Jean le 24 avril et je les ai greffé à l'anglaise le jour même sur noyer commun ![/size]

Et ca marche (cf. photo). Eureka !!!!!!
anonymisé 28/07/2010 12:38
Super intéressant cet échange
anonymisé 30/07/2010 17:55
Bonjour,
Je recherche des passionnés pour bosser le sujet avec moi.

Idéalement il faudrait un calendrier des dates de débourrement par variété. Ca ne semble pas exister.

Si des lecteurs sont intéressés, on pourrait peut-être observer en parallèle et en concertation les noyers de notre voisinage, avec un protocole commun, du style :

Cet automne, chacun repère une dizaine de noyers différents (soit que la variété est connue ou identifiable, ou sur une caractéristique remarquable : taille du cerneau, coque dure ou tendre, forme, cerneau à 3 lobes....). On les identifie. Fin décembre et fin février on prélève des greffons, puis au printemps on observe et on note les dates de débourrement....etc...etc... :
anonymisé 30/07/2010 19:45

Idéalement il faudrait un calendrier des dates de débourrement par variété. Ca ne semble pas exister.

Il y en a un dans le livre du noyer du ctifl, pour les variétés :
Serr, Geisenheim, Adams 10, chandler, sibisel 39, marbot, grandjean, franquette, parisienne, ronde de montignac.
Mais ils précisent "Suivant les conditions climatiques, les dates de floraison d'une même variété peuvent varier de façon significative d'une année à l'autre".
Le calendrier est basé sur une moyenne de 7 années d'observation.
anonymisé 31/07/2010 11:18
Il y en a un dans le livre du noyer du ctifl

Du CTIFL j'avais acheté "Reconnaitre les variétés de noix, noisettes, amandes, chataignes" - 25 € le petit carnet.

Pas facile à lire car ils ont mélangés les textes en français avec la traduction anglaise, le format c'est de l'A6, trop petit, les variétés décrites sont celles cultivées par les professionnels... et aucune info sur l'arbre et sa végétation.

Quelle date de débourrement pour Marbot, Grandjean, Franquette, Parisienne, et Ronde de Montignac ?

De toute façon, on a besoin d'un calendrier relatif (par exemple J- ou J+ par rapport à Franquette) et non pas absolu (tel jour à telle heure).
anonymisé 31/07/2010 11:56
Pour ma part, le livre que j'ai est celui là :
"Le noyer", CTIFL, n° ISBN 978-2879111049

La période de floraison est représentée par un graphique, la date moyenne de floraison est indiquée, et à partir du graphique, on peut aussi en faire une lecture relative. Le calendrier distingue aussi la floraison mâle et femelle, la période de débourrement, et le pic de "pleine floraison".
Le lieu d'observation ayant permit l'établissement de ce calendrier est le domaine Inra des Jarres à Toulenne en Gironde.
anonymisé 31/07/2010 12:07
Quelle dates pour Marbot, Grandjean, Franquette, Parisienne, et Ronde de Montignac ?

Chacun recadrera les dates pour sa région en observant Franquette.
anonymisé 31/07/2010 12:16
Extrait du calendrier, source citée précédemment :
anonymisé 01/08/2010 18:52
J'ai regroupé les observations de Michel Belin dans la cahier scientifique du Morvan (voir http://greffer.net/forum/viewtopic.php?t=3421 ) :
anonymisé 01/08/2010 19:32
Comme çà c'est plus lisible, mais on ne peut pas faire de copier/coller :

anonymisé 10/12/2012 14:17
Venant de feuilleter "la culture rationnelle du noyer et du chataignier", ils font état que le noyer de la Saint Jean a bel et bien été utilisé en tant que porte greffe.


Et une information le déconseillant, dans "la culture du noyer" de Garavel, pages 131/132 : "Les noix de noyers à végétation particulièrement tardive, noyers que l'on qualifie pour cette raison de "noyers Saint-Jean", sont à proscrire, car les plants en provenant donnent rarement de bons résultats en tant que porte-greffes".
GREFFER.NET >> Noyer