bouturer un noyer ?

Message
Auteur
François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#16 Message par François du Perche » 29 août 2011 11:17

qques photos, env. 4s après, de boutures herbacées (la bouture photo n°2 fait 90cm de ht, gros plan sur son sommet en n°3) et d'une greffe herbacée (franquette) à partir de rejets "rejuvénilisés".
1/3 des boutures ont l'air de prendre (les autres ont noirci) et l'unique greffe aussi, le bourgeon terminal a un petit duvet velouté signe de bonne santé. Mais c'est loin d'être gagné.

Image Image Image Image

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#17 Message par François du Perche » 06 sept. 2011 11:32

en y regardant de + près 8j après, les boutures dont le sommet avait noirci & qui étaient considérées comme perdues ont émis des bourgeons et même des feuilles pour l'une d'entre elles (gros plan). Les pétioles se sont détachés aisément, ce qui est bon signe je crois.
résultat : sur 14 boutures (dont 2 grignotées par les lapins avaient été renfoncées en terre le lendemain), 10 sont en bonne voie, ce qui est encourageant. Deux arrosages à l'eau sucrée (20g pour un arrosoir de 10 L) ont peut-être aidé. La recommandation de 80g/l de Mr Cornu est dangereuse en plein air car on risque d'attirer des insectes prédateurs et des taupes; une seule taupe prenant toutes les boutures en enfilade peut ruiner l'expérience.

ImageImageImageImage

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#18 Message par floyd » 06 sept. 2011 21:55

AÏe, François du Perche aura tenté ses arrosages à l'eau sucrée après la lecture du compte-rendu d'un essai de bouturage… in vitro.
Là est toute la différence.

Les milieux de culture en éprouvette sont des "soupes gélifiées" complexes avec un peu de sucre. Cela est vrai.

Dans nos pépinières et nos vergers, aucune raison de gaspiller et d'arroser au sucre.

C'est un coup à rendre diabétique les vers de terre. (non je rigole, ;) )

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#19 Message par François du Perche » 06 sept. 2011 22:46

J'aurai utilisé depuis le début de ces bouturages 2X20g de sucre soit environ 4 cmes d'€. Me voilà ruiné hélas :D & les vers de terre vont devenir dépendants et assistés et, devenus obèses, restés coincés dans leur galeries, empêchant la terre de respirer et causant une catastrophe écologique majeure similaire à la disparition des abeilles.
Compte tenu du fait que j'ai amendé la terre avec du sable et de la vermiculite, peut-être que le sucre restera dans cette dernière et pourra un peu aider le développement des racines, pourquoi pas ?
En tout cas, ça ne risque pas de brûler les jeunes racines puisque c'est utilisé dans la reproduction in vitro.

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#20 Message par floyd » 08 sept. 2011 00:11

Sur le devenir de cette eau sucrée, elle va être largement diluée avant que les bactéries ne transforment le saccharose en alcool, en acide acétique, puis en eau et en gaz carbonique.

Finalement je craindrais plutôt l'addiction alcoolique des vers de terre… ;)

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#21 Message par patrice » 08 sept. 2011 06:24

Pourriez-vous s'il vous plait faire un sujet dédié aux tentatives de bouture du noyer? merci

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#22 Message par François du Perche » 08 sept. 2011 09:35

OK, je mettrai la suite si suite il y a à la rubrique Noyer -"bouturer un noyer" ouverte le 22 juin 2008. Désolé. Est-il possible de déparasiter ce sujet en transférant les messages & photos là bas ?

Avatar du membre
patrice
Administrateur - Site Admin
Messages : 8771
Enregistré le : 10 janv. 2006 09:03
Localisation : Ardèche

#23 Message par patrice » 08 sept. 2011 09:43

Voilà c'est fait. Merci.

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#24 Message par François du Perche » 20 sept. 2011 19:14

une semaine de pluie et des températures nocturnes de 10° semblent avoir eu raison des boutures qui ont presque toutes noirci. Badigeon au pinceau avec de l'alcool à brûler à tout hasard. Deux semblent encore potentiellement vivantes.
Compte tenu de la sensibilité des noyers aux coups de froid, il aurait été préférable de faire ces boutures en intérieur. Partie remise à l'année prochaine.

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#25 Message par François du Perche » 03 nov. 2011 18:43

Arrachage ce jour en douceur de toutes les boutures pour examen des hypothétiques racines. Pas la moindre trace de début de radicelles, même sur les boutures qui avaient émis des feuilles.
Tout a pourri. En lisant le sujet du jour "contre les moisissures" dans la rubrique reproduction végétative, je subodore que j'ai fait une grosse boulette en mettant cet été du BRF (de charme) en cours de fermentation sur le sol autour des boutures pour avoir moins à arroser.

autrevie
Messages : 1919
Enregistré le : 15 janv. 2007 22:12
Localisation : Morvan 71 cote d'or France zone6
Contact :

#26 Message par autrevie » 28 nov. 2011 16:33

les marcottes aèriennes de noyers que Patrice ma "forcé" à faire au printemps semblent être pochent de générer des cals cicatriciels pertinents.

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#27 Message par François du Perche » 28 nov. 2011 19:03

marcottes aériennes de noyers d'Autrevie....génèrent des cals cicatriciels
Qu'est-ce que ça veut dire ? Ces marcottes ont-elles déjà été séparées de leur noyer et ont-elles émis des racines ?

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#28 Message par floyd » 28 nov. 2011 22:58

Avant de mettre en terre le rameau, il est habituel de réaliser une entaille. Donc cicatrisation et cal.
Et des racines… en principe! ;)

François du Perche
Messages : 2381
Enregistré le : 04 janv. 2011 19:01
Localisation : paris

#29 Message par François du Perche » 28 nov. 2011 23:32

c'est vrai, mais on se contrefiche de la cicatrisation sur le pied-mère.
Ce qui importe, c'est de savoir si la marcotte a réussi ou non.

Avatar du membre
floyd
Messages : 5720
Enregistré le : 25 janv. 2008 10:03
Localisation : le Mans

#30 Message par floyd » 28 nov. 2011 23:42

Je précise que l'entaille est réalisée sur le rameau à l'emplacement espéré pour l'apparition des racines.

La plaie de sevrage coté PG n'est pas un problème majeur, coté bouture non plus d'ailleurs.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré