greffes de rameaux-fin septembre

greffer.net >> Abricotier

larondelle a écrit le 11/11/2017 16:58
Bonjour bellinsecte,
Pour cette année mes activitées se sont arretées au 28/09/17
Lan passé les 09/10/16 n'avient pas été concluant malgres le temps clement ur tout le mois
Chouette13 a écrit le 23/12/2017 08:22

bonjour à tous

Pour les greffes de rameaux (fin d'été) , je persiste et signe que l'idéal est bien fin septembre. (du 15 au 30 )
Les variétés que j'ai testé sont cerisiers (mais tout le monde connait ou presque je n'en parlerai pas ici ) , et j'ai testé aussi avec Abricotier.

Après 5 tentatives (je précise = greffes rameaux en septembre 2016 et environ une 40aines de greffes , greffes en chip/écusson en 2015 et 2016 et des greffes de printemps en 2016-2017) pour un total proche de 80 , j'ai eu 100% d'échec avec cette variété Abricotier Pêche de Nancy.
Mais pourquoi .....?

En ayant fait beaucoup de greffes tests, soit des greffes en août (chips/écussons) et en septembre (rameaux) , cela m'a permis de tirer des conclusions nettes et précises.

Paris shuttle
J'ai donc trouvé une incompatibilité avec un PG Prunier issu de rejet de pruniers rustiques présents dans les environ de Sarlat, dans le quercy, avec Abricotier Pêche de Nancy qui est pourtant un abricotier ancien , rustique...
Dans l'intérêt de chacun , il est vrai qu'il serait intéressant de bien cibler la variété du PG que je ne connais pas...

J'aurai été loin de me retrouver face à ce problème tôt dans mes début des greffeurs....
Mais obstiné , cela m'a conforté dans l'idée , que ce n'était pas le greffeur , ni la méthode en cause car j'ai fait le test en même temps sur d'autres PG en septembre 2016. J'ai opté donc pour Prunier Myrobolan et Francs de Brugnon.

Et la conclusion est que j'ai eu presque 100% de réussite sur ces 2 PG avec la variété Abricot Pêche de nancy !
Dont voici 3 photos (seulement)
Pg myrobolan , Pg franc Brugnon (débourrage faible , la charpentière à droite devrait être coupée je pense) et Pg pêche de vigne dont le greffon est toujours vert , il a cicatrisé mais la grosseur des charpentières du pêcher au-dessus du greffon, doit trop limiter l'afflux de sève dans ce greffon.
2017-04-14-Pêche deNancy-Myrobolan-copie.jpg
2017-04-14 PêchedeNancy-FrancBrugnon-copie.jpg
2017-04-14 PêchedeNancy-Pêchedevigne-copie.jpg

Beaux travail, bonne continuation
kakou13 a écrit le 23/12/2017 09:11
bonjour, ke20

je fais depuis longtemps de greffes d'abricotier , je pense que c'est surement le plus difficile à réaliser
le plus facile étant d'avoir les greffons , la méthode je pense que tous les greffeurs la maitrise bien
la grosse question quelle porte greffe : gf 677 , gf 305 , myrobolan , st julien h2 , c'est là le problème car beaucoup de variétés d'abricotier ne sont pas compatibles avec le pg c'est là toute le la difficulté et je donnerais pas de conseil

bon courage ke20
clow a écrit le 23/12/2017 18:19
Je dirais si le terrain le permet ( quand aux conditions extérieur genre humidité de l'air de toute façon le porte greffe n'y pourra rien ) utilise le franc comme ça pas de problème.

Après si le terrain est très humide et le sol argileux c'est juste un exemple, la possibilité de réalisation d'un bassin est une solution pour y drainé l'eau tout en créant un espace de biodiversité compatible avec le milieu ( bassin, pas rigoles de drainage qui peuvent causer des problèmes à la longue ) .

Ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres pour la mise en place d'un milieu plus favorable à l'établissement de porte greffe supportant mal les conditions de base, tout en générant un plus en terme d'écosystème.

Car si on peu choisir le porte greffe pour adapté une espèce au terrain, on peu aussi adapté le terrain au porte greffe ceci est encore plus valable pour les arbuste à système racinaire faible .

claudeduvar a écrit le 23/12/2017 19:03
Car si on peu choisir le porte greffe pour adapté une espèce au terrain, on peu aussi adapté le terrain au porte greffe ceci est encore plus valable pour les arbuste à système racinaire faible .

oui mais c'est beaucoup de boulot pour pas grand chose car avec le temps le naturel reprend ses droits Il vaut mieux aller sans le sens de la nature que de ramer à contre courant.
Pour l'abricotier le choix du PG est vraiment pas simple, je me souviens de mettre acharné à greffer sur les rejets d'un abricotier qui était mort sans jamais y parvenir.
ké20 a écrit le 23/12/2017 22:16


je fais depuis longtemps de greffes d'abricotier , je pense que c'est surement le plus difficile à réaliser
[/quote ]


Merci pour cette remarque, je suis d'accord.


[quote=kakou13 post_id=60822 time=1514016711 user_id=2181]

la grosse question quelle porte greffe : gf 677 , gf 305 , myrobolan , st julien h2 , c'est là le problème car beaucoup de variétés d'abricotier ne sont pas compatibles avec le pg c'est là toute le la difficulté.



C'est pour ça qu'il faut insister et diversifier lors d'échecs. Dans mon cas, j'ai utilisé franc de pêchers, prunellier, et un prunier qu'il me serait intéressant de connaitre car incompatible avec Abricotier pêche de nancy.
Les portes greffes récents sont généralement bien compatibles avec les abricotiers.
En cas d'échecs répétés, la solution est d'essayer d'autres variétés.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 25/12/2017 19:36 par ké20
clow a écrit le 24/12/2017 15:23

oui mais c'est beaucoup de boulot pour pas grand chose car avec le temps le naturel reprend ses droits Il vaut mieux aller sans le sens de la nature que de ramer à contre courant.
Pour l'abricotier le choix du PG est vraiment pas simple, je me souviens de mettre acharné à greffer sur les rejets d'un abricotier qui était mort sans jamais y parvenir.


Pas forcément à contre courant, mais du travail oui c'est certains, mais après bah tu peu diversifier ce que tu y fait, en sol argileux avoir un bassin peut être sympa tant pour le drainage que comme réservoir d'eau, sans compté les diverses possibilités que cela offre, culture aquatique et auxiliaire.

Après tout dépend je dirais de ce que l'on cherche à faire .

Et n'oublions pas une chose les tracteurs et autres engins agricole, si on n'avait à les construire avec nos mimines je pense que ta phrase y serait encore bien plus adapté.

Mon point de vue.
ARHUS76 a écrit le 08/04/2018 21:05


Voici une greffe faite le 19 octobre 2017.
J'ai testé de mi septembre à fin novembre avec pour le moment 100 % de réussite

Je vous met celà car pas certain qu'elle vive encore longtemps. Je l'ai coupé par erreur alors que je greffais les pruniers. J'ai regreffe, on verra.
belinsecte a écrit le 09/04/2018 10:44
quel greffon sur quel pg?
en octobre (ta photo),
et les autres? (sept à nov).
toutes techniques? (anglaises, couronnes, pendules, ...)
ARHUS76 a écrit le 09/04/2018 20:00
Tout anglaise compliqué. Photo hier. Pour le moment l'arbre vas bien Après regreffage de la tige (environ 1 m sous le greffe).
Chaque greffe a le jour indiqué et la variété (ici paviot sur myrobollan ).

PG myrobollan ou semis de reine claude.
ARHUS76 a écrit le 11/04/2018 22:10
Je met d'autres greffes faites entre mi-septembre et mi-novembre 2017.

ARHUS76 a écrit le 11/04/2018 22:15
La première au body tape, la seconde au film chinois que belinsect m'a envoyer pour tester. J'ai été surpris, les bourgeons ont percer cette " cellophane ". Je n'ai pas eu le temps de la retirer.

Allez une autre.


ARHUS76 a écrit le 11/04/2018 22:21
En voici une qui part moins vite.


ké20 a écrit le 12/04/2018 15:19
Pas mal tout ça !
belinsecte a écrit le 14/04/2018 11:40
donc 19 oct paviot=abricot sur prunier, merci pour la précision


greffer.net >> Abricotier