Suivi de la greffe Tschudi par un débutant

greffer.net >> Abricotier

kiki a écrit le 05/03/2016 08:33 (ref msg # 51685 )
Bonjour,

22 mois après la greffe, j'espère avoir cette année des abricots, qu'en pensez-vous ? ( voir photos ).
Que puis-je faire afin de le protéger contre le gel ?
Merci pour vos réponses et bon week-end.
A+














Itack a écrit le 05/03/2016 09:00 (ref msg # 51687 )
Bonjour,
Bravo pour la réussite de ta greffe!
Les abricotiers sont très capricieux (je ne connais pas la variété greffée) mais en règle générale, ce qui fait le plus de dégât c'est le monilla sur fleur qui compromet grandement (hélas) la production.
Personnellement comme je ne traite pas chimiquement, j'ai une production qui alterne suivant les années favorables lors de la floraison...
D'autres personnes pourront te renseigner de leur propre expérience
floyd a écrit le 05/03/2016 09:22 (ref msg # 51688 )
La vigueur de la croissance laisse penser que la soudure est parfaite; je me demande si le "serre-joint" ne devrait pas être enlevé pour libérer totalement le point de greffage.

Pour la formation, tu peux kiki, poursuivre la taille afin d'éviter l'allongement excessif des ramifications.
Il y a aussi des fourches à supprimer.

La floraison s'annonce bien, il sera toujours temps de réduire le nombre des fruits noués si tout se passe bien. C'est comme cela que l'on réduit les effets de l'alternance.

Contre les effets du gel, avoir à disposition un voile d'hivernage… à poser avant.
kiki a écrit le 05/03/2016 10:22 (ref msg # 51691 )
Bonjour,

Itack, la variété est Pêche de Nancy, greffon prélevé sur un abricotier d'environ 65 ans.
Floyd, si je comprends bien ta réponse, le fait de réduire le nombre des fruits noués, me permettra d'avoir
davantage d'abricots l'année suivante , effectivement j'avais constaté de beaux fruits une année sur deux , voir sur trois , c'est peut-être
que l'arbre est très vieux.
Je pense avoir compris pour quelle raison (corrigez moi si je me trompe) ma greffe a une telle vigueur ; en discutant
avec ma femme elle m'a dit que c'était elle qui avait plantée ce noyaux de pêche qui a donné ce franc sur lequel
j'ai effectué la greffe, ce dernier a poussé à la vitesse grand V (à l'époque je n'avait rien remarqué car je ne m'intéressait pas aux fruitiers), j'en conclu que la rapidité de croissance du porte greffe a une importance capitale.
Avant de greffer ce franc , j'ai eu des pêches sauvages sans gout , les noyaux avaient la forme d'amandes.
Merci pour vos réponses et bon week-end.
A+ Kiki.
floyd a écrit le 05/03/2016 10:39 (ref msg # 51694 )
Oui, pour avoir une récolte régulière d'une année sur l'autre, il faut savoir sacrifier quelques fruits quand la nouaison est visiblement trop abondante.
Sans doute comme pour les arbres à pépins, il doit y avoir une régulation de type hormonale (abcissine?)
http://www.ingdz.net/vb/archive/index.ph...
kiki a écrit le 05/03/2016 18:23 (ref msg # 51699 )
Bonjour,


Merci à tous pour vos réponses, si j'avais su la façon de procéder, j'aurais mangé davantage
d'abricots, il n'est jamais trop tard pour apprendre, mais quand même ( 64 printemps ).
A+.


greffer.net >> Abricotier