comment choisir mon greffon

greffer.net >> Abricotier

ROSSA a écrit le 12/07/2014 15:50 (ref msg # 44684 )
bonjour
j'ai deux abricotiers achetés qui ont séchés et le porte greffe est reparti du pied, un autre qui a poussé tous seul sur noyau et un autre qui a dépéri que nous avons coupé et dont le porte greffe est reparti

j'avais déjà essayé de greffer en fente mais celles ci n'ont pas pris , j'ai bien envie d'essayer à oeil, maintenant ce sera à oeil dormant , je pense
la technique est bien expliquée sur les différents articles, mais je ne retrouve pas comment choisir le greffon ,ou le prélever? taille de la branche? de l'année, de deux ans( elles sont un peu plus grosses)? faut il un oeil ''sans rien'' avec une feuille? et donc il ne faut garder que l'écorce, quand on prélève on emporte un petit morceau de bois que l'on retire ensuite?
merci de vos conseils

bon maintenant pourquoi ces abricotiers ont il dépéri et séché? moniliose? j'avais acheté pas mal d'arbres chez''delbard'' petit à petits ils sont tous morts et ont pratiquement tous eu la moniliose des fruits, les porte greffe qui repartent ont l'air sains est il judicieux de tenter de les greffer?, ce qui m'embete le plus c'est qu'il est probable qu'ils aient infecté les autres arbres acheté dans une autre pépinière, mais celà doit déjà être fait
qu'en pensez vous? merci
patrice a écrit le 12/07/2014 15:57 (ref msg # 44685 )
Bonjour

Choix du greffon pour l'oeil dormant : du bois de l'année (ce qui a poussé cette année, l'extrémité de la branche), en prélevant des yeux à bois.
Si vous avez un doute, faites une photo d'extrémité de branche (coupez les feuilles au niveau du pétiole), postez-là et on vous montrera.

Pour les problèmes de dépérissement de l'arbre, ce n'est pas le sujet du forum.

Cordialement
ROSSA a écrit le 13/07/2014 13:10 (ref msg # 44693 )
je me demandais juste s'il était conseillé de greffer sur le porte greffe d'un arbre qui a été infecté, ces repouses datant de 3 ou 4 ans et ne sont pas malades
klakos a écrit le 13/07/2014 15:02 (ref msg # 44695 )
À mon avis tu ne risques pas grand-chose de le tenter. Au mieux l'arbre s'en sortira, au pire, rebelote...
s'il a guère de risque de contagion aussi, auquel cas il faut tout brûler.
Il faut le tenter avec une tout autre variété, voire avec une autre espèce tel que l'amandier, prunier ou pêcher
mathieu a écrit le 10/09/2014 21:05 (ref msg # 45164 )
bONSOIR; Est-il possible de greffer sur prunier myrobolan une greffe de ( jeune pousse) n'ayant pas encore fructifié d'Abricotier. Merci pour ma doc... M.M.
Ferréol a écrit le 10/09/2014 22:31 (ref msg # 45168 )
C'est possible avec deux défauts:
- l'identification d'un arbre n'ayant pas encore fructifié n'est pas sure et il y a le risque de colporter une erreur.
- le greffons issus de plantes juvéniles mettraient plus longtemps à fructifier que ceux issus de plants matures, ayant déjà fructifié (j'ai bien mis au conditionnel car je suis pas certain que ça ait vraiment été expérimenté et documenté dans les règles de l'art).
floyd a écrit le 10/09/2014 23:41 (ref msg # 45170 )
En pépinière de multiplication, les greffons sont prélevés sur de pieds-mère connus, mais les prélèvements annuels entrainent des repousses exclusivement à bois. La physiologie de la mise à fruit n'a pas le temps de se mettre en place.
Pour autant, les plants greffés mettent à fruit aussitôt qu'on les laisse tranquilles.
mathieu a écrit le 11/09/2014 21:57 (ref msg # 45186 )
Bonsoir fereol et Floyd.
Vos deux mails m'interrogent et me arssurent ..Dans la foulée j'ai aujoudhuit greffeé en descente desève jeunes greffes de bergeron a 10cm dus s ol ainsi qu'un chip 30 cm plus haut Les porte greffe sont Myrobolan et st Julien j'en tirerau une certaine conclusion dans les 15 jours ainsi qu'au printempsplus d'info dans un peude temps .Merci M.M.0


greffer.net >> Abricotier