La greffe en cadillac, que l’on trouve parfois sous l’appellation greffe dans l’aubier, est une méthode de greffe à rameau qui se réalise dans les mêmes conditions végétatives qu’une greffe en fente.

Le porte-greffe est un sujet jeune, pouvant être soumis à flexion.

Une incision est réalisée de façon transversale dans le porte-greffe :

 

porte greffe découpé

Le porte-greffe est ensuite fléchi, de façon à ouvrir la fente, et y introduire un greffon taillé en double biseau de façon tout à fait classique.

 

 

Greffe cadillac

 

L’extrémité du porte-greffe est généralement sectionnée. La greffe est ligaturée ; les plaies à nu mastiquées.

 

 

Double biseau

  Greffon en double biseau

 

 

 

Greffe en cadillac

  Insertion du greffon

 

 

Greffe en cadillac

Greffe en cadillac (non ligaturée ni mastiquée)

 

Variantes

 

 

variante de greffe cadillac

 

Sur un porte-greffe de section plus importante,
difficilement fléchissable,
on peu pratiquer une entaille,
et insérer un greffon à oeil unique,
orienté vers le sommet.
Ligature non nécessaire (pression forte du porte-greffe),
masticage uniquement.

 

 

 

plusieurs greffes cadillac

 Plusieurs greffes Cadillac peuvent être réalisées sur un même porte-greffe.