Porte-greffes :

– Coffea liberica : pour sa bonne résistance aux nématodes.

 

Méthodes de greffage :

– greffe en fente.

– greffe de côté sous écorce.

– greffe en écusson.

 

Remarques :

Le système radiculaire de Coffea arabica est sensible aux nématodes.  Le greffage est donc principalement pour améliorer la résistance de cette espèce en lui fournissant un porte-greffe résistant.

Il est aussi utilisé pour multiplier végétativement les hybrides sélectionnés non reproductibles fidèlement par semis.

 

Avec un équipement professionnel permettant la mise sous brouillard, la greffe-bouture est tout à fait envisageable.