Porte-greffes :

 

– Prunier myrobolan : Vigoureux. Croissance rapide. Rustique. Tous types de sols, ne craint pas les sols humides. Bonne tolérance aux sols calcaires. Bonne résistance aux pourridiés. Craint les excès de sécheresse.  Comportement moyen au gel (peu utilisé dans les régions froides). Manque d’homogénéité.  Bonne affinité au greffage. L’inra a sélectionné quelques myrobolans, tels le Myrobolan B (incompatibilités connues : Reine Claude d’Althan, Reine Claude d’Oullins) ou le Myrobolan 1254, multiplié végétativement (bouturage).

– Prunier Mariana GF 8-1 : Sélection Américaine (prunier Myrobolan x prunier munsoniana). Compatible avec tous types de sols. Très grande vigueur. Bonne affinité au greffage. Bonne résistance à l’asphyxie racinaire. Résistance au froid équivalente à myrobolan.

- franc de Prunier (Prunus domestica) : compatible avec tous types de sol. Très grande vigueur. Sensibilité au chancre.

- Prunier Saint-Julien : sensibilité à la sècheresse et aux sols de mauvaise qualité. Vigoureux, tout en étant inférieur au myrobolan. A l’inconvénient de drageonner.

- Prunier Saint-Julien 655-2 :  Sélection INRA. Grande longévité, vigueur moyenne, bonne productivité. Mise à fruits précoce (au bout de 2 ou 3 ans après greffage).

- Prunier Saint-Julien ‘A’ : Sélection de prunier Saint-Julien par la station d’East Malling. Vigueur moyenne voir faible. Productivité moyenne.

- Prunier Damas noir: sensibilité à la sécheresse.

- Prunier GF 43 : Selection INRA (semis de prune d’Ente). Sensibilité à la sécheresse.  Vigoureux. Résistance au Grow Gall.

- Commun Mussel : Sélection anglaise de prunier. Vigueur moyenne. Mise à fruits précoce. Drageonneant.

– JASPI Fereley (cov).  Hybride interspécifique, obtention INRA. Très bon ancrage au sol. Très bon comportement en sol calcaire. Pas de drageonnement. Bonne résistance à l’asphyxie radiculaire. Mise à fruits plus rapide. Augmentation de productivité. Pas d’impact sur le calibre ou la qualité des fruits. Bonne compatibilité au greffage.

– ISHTARA Ferciana (cov) : vigueur légèrement supérieure à Jaspi. Très bonne productivité.

– Brompton : Très vigoureux. Pour sols lourds. Meilleure résistance au gel que myrobolan. Mise à fruit plus précoce. Sensibilité aux viroses. Bon enracinement. Multiplié par bouturage.

– Pixi : d’origine Anglaise. Nanifiant.  (pour cultures en bac ou haies).

– Pêcher : problème de compatibilité avec certaines variétés. (pour terrains légers). Porte-greffe marginal.

– Abricotier :  pour terrain sablonneux. Porte-greffe marginal.

– Amandier : sols profonds, caillouteux, calcaires. Porte-greffe marginal.

– Amandier x pêcher GF 677 :  résistant au calcaire ( 12% calcaire actif) pour terrain sec. Résiste mieux à asphyxie racinaire que l’amandier.

 

Méthodes de greffage :

– Greffe à rameau à la sortie de l’hiver (fente, anglaise, incrustation).

– Ecusson oeil poussant en avril-mai.

– Couronne : avril-mai.

– Ecusson oeil dormant en juillet-août (méthode recommandée).

 

Remarques :

Intermédiaires conseillés pour tiges : Quetsche, Reine-Claude de Bavay.