Porte-greffes :

Aubépine commune (Crataegus monogyna)

Autres craetegus (Crataegus oxyacantha (Ergot-de-Coq), Crataegus mexicana (Mazanille), crataegus crus galli..)

Poirier franc (Pyrus communis)

Cognassier (Cydonia oblonga) : la durée de vie sera réduite par rapport à une greffe sur aubépine. Pour les sols calcaires, préférer aussi l’aubépine.

Sorbier domestique (Sorbus domestica)

Sorbier des oiseleurs (Sorbus aucuparia)

– franc de Néflier germanique (Mespilus germanica)

– franc de Néflier de Smith (Mespilus smithii, syn. Crataegus lobata Bosc)

 

Méthodes de greffage :

Fente simple ou double en mars

Anglaise simple ou compliquée en mars

Incrustation en mars

Couronne en avril

Ecusson ou chip budding en juillet-août.

 

Remarques :

Pour les greffes sur aubépine, greffer au plus près du sol, pour limiter les départs de végétation du porte-greffe sous le point de greffe.

Pour les hautes-tiges, le néflier de Smith est généralement utilisé en tant qu’intermédiaire, entre le porte-greffe aubépine et le greffon de néflier.

 

 

Greffe en couronne de néflier sur aubépine

Greffe en couronne de néflier sur aubépine

 

Greffe en couronne de néflier sur aubépine

 Greffe en couronne de néflier sur aubépine (greffée au printemps, photo de l’automne de la même année)

 

Greffe en couronne de néflier sur aubépine

 Greffe en couronne de néflier sur aubépine

 

 Sujet adulte de néflier greffé sur aubépine, greffe en pleine nature, plant sans entretient

 Sujet adulte de néflier greffé sur aubépine, greffe en pleine nature, plant sans entretient, greffe en fente de 4 ans d’âge.