Porte-greffes :

– Araucaria (semis ou bouture)
Méthodes de greffage :

– placage de côté avec incision oblique en pied, sous verre, en février

– placage de côté avec incision oblique en pied, sous verre, en août

Remarques :

Le groupe des Araucarias se subdivise en Colymbea, Eutacta, Dammara. Les Colymbea imbriqué, Colymbea du Brésil, les Eutacta levé, les Eutacta de Cunningham en sont les porte-greffes.
On greffe parfois l’Araucaria du Brésil sur l’Araucaria imbriqué. (Colymbea).

Lorsqu’on manque de sujets, il est facile d’en créer par un bouturage d têtes ; mais le nombre de rameaux nés par suite du tronçonnement de la flèche étant restreint, et le bouturage n’offrant pas une réussite aussi certaine que le greffage, on commencera par bouturer des rameaux de côté, plus tard, ces sujets de bouture seront greffés avec des greffons de tête. Les greffons de tête sont des jets qui naissent à l’aisselle du verticille supérieur de branches, la flèche ayant été écimée à cet effet.

La Dammara ovata longifolia réussit sur son type, de semis, et sur l’Araucaria imbriqué.

L’eutacta Rulei prend sur le Colymbea.

L’araucaria excelsa, de semis, lorsqu’il est fluet, sera rendu trapu par le greffage de la tête du jeune arbuste sur son propre collet.