Porte-greffes :

– racines de Bignona radicans (Bignone de Virginie)

– racines de Bignona catalpa

Méthodes de greffage :

– fente sur fragments de racines sous verre, de février à avril

– incrustation sur fragments de racines sous verre, de février à avril

– anglaise simple sur fragments de racines sous verre, de février à avril

Remarques :

LEs fragments de racine sont longs de 10 cm ; une fois greffés, on les met en terre, de manière que les tronçons soient couverts totalement jusqu’à oeil supérieur de la greffe.
On peut greffer en décembre sur jeune racine en godet, et sous châssis, à chau. A la reprise bien assurée, rempoter et livrer à l’air libre.

Avec un rameau-greffon à fleur, on obtient un arbuste moins disposé à grimper. Ces rameaux se rencontrent au sommet des Bignones déjà âgées, leur port est plutôt droit et non tourmenté ; ils seront insérés en fente ou par incrustation.