Porte-greffes (principaux):

– Erable plane.

– Erable champêtre.

– Erable negundo.

 

Méthodes de greffage :

– placage latéral à la sortie de l’hiver

– écusson oeil poussant en T inversé en mars-avril

– chip budding oeil poussant en mars-avril

– rameau sous écorce avec embase en mars-avril

– placage latéral en juin et en août sous verre (brumiser et ombrer, n’aérer qu’au bout de 4 semaines) : recommandé.

– anglaise en juin et en août sous verre

– écusson oeil dormant en juin-juillet-août : recommandé

– chip-budding oeil dormant en juin-juillet-août : recommandé, et presque incontournable pour les pousses fines à croissance lente.

 

Remarques :

 

Quelques conseils trouvés dans la littérature sur la greffe des érables :

 

– Règles générales : on greffe si possible sur des sujets de l’espèce type issue de semis, à défaut la plus proche possible (même rang dans la nomenclature). Greffer les espèces et cultivar qui présentent une sorte de latex (exemple : érable plane) sur porte-greffe ayant la même caractéristique, et ceux qui sont sans cette sorte de lait (exemple : érables sycomore) sur porte-greffe de même constitution.

– Préférer les greffes en placage latéral (hiver ou été) pour les cultivars d’Acer Palmatum.

– Préférer la greffe en écusson ou chip-budding pour les Acer Pseudoplanatnus et Acer Plananoides

– Préférer comme porte-greffe Acer Platanoides pour les espères rares.

– Pour les greffes en écusson d’Acer negundo mi-juin, on reconnait le bon état de maturité du greffon lorsque le fait de courber le rameau entraîne une cassure. Le porte-greffe doit commencer à peine à se lignifier.

 

 

– Acer cappadocicum peut se greffer sur Acer platanoïdes.

– Acer circinatum peut se greffer sur Acer palmatum.

– Acer x coriaceum peut se greffer sur Acer pseudoplatanus.

– Acer griseum peut se greffer sur Acer saccharum

– Acer heldreichii ssp. heldreichii peut se greffer sur Acer pseudoplatanus.

– Acer japonicum peut se greffer sur Acer palmatum.

– Acer mono peut se greffer sur Acer platanoïdes.

– Acer palmatum : les cultivars de cette espèce se greffent sur des semis d’A. Palmatum  ; mais aussi : A. sieboldianum, A. shirasawanu, A. japonicum, A. circinatum.

– Acer pensylvanicum peut se greffer sur Acer platanoides.

– Acer pentaphyllum peut se greffer sur Acer pseudoplatanus.

– Acer shirasawanum peut se greffer sur Acer palmatum.

– Acer sieboldianum peut se greffer sur Acer palmatum.