Porte-greffes :

– aubépine blanche (crataegus oxyacantha)

– franc

– cognassier (peu pratiqué, à titre de curiosité)

– sorbier (peu pratiqué, à titre de curiosité)

Méthodes :

Fente en mars-avril

Incrustation en mars-avril.

Ecusson en juillet.

Remarques :

Greffer à ras de la terre, pour éviter la difformité d’un sujet plus étroit que la greffe et la végétation de pousses affamantes sur la tige du sauvageon.

Rejeter du rameau-greffon les yeux de la base, d’une développement incertain, et ceux du sommet, trop disposés à fleurir.